Des membres de la communauté hindoue de Calgary en Alberta espèrent pouvoir célébrer des événements religieux de leur foi comme cela se fait ailleurs au Canada et dans le monde. (Photo: iStock)

Des Hindous de Calgary voudraient célébrer traditionnellement Ganesh Chaturthi

Des membres de la communauté hindoue de Calgary en Alberta espèrent pouvoir célébrer des événements religieux de leur foi comme cela se fait ailleurs au Canada et dans le monde.

Ganesh Chaturthi, la fête de la déité la plus importante de cette foi, le dieu Ganesha, est une célébration de dix jours. Partout sur Terre où l’on retrouve des communautés hindoues on célèbre Ganesh Chaturthi.   

Ganesh Chaturthi

Ganesh Chaturthi est célébré pendant les mois d’août et de septembre.

Il marque la naissance de Ganesha, le Dieu de la sagesse.

Les célébrations se terminent avec le Ganesh Visarjan par lequel les dévots immergent l’idole de Lord Ganesh dans l’eau après une longue procession de rue.

(Source : Événements Île Maurice)

Traditionnellement, la fin de ce festival est marquée par l’immersion d’une représentation du dieu. Ganesh, la divinité à tête d’éléphant est plongée dans l’eau, sauf à Calgary.

Selon les croyants hindous de Calgary, l’idole n’est faite que d’argile et de boue et peinte de couleurs toutes naturelles.

Une représentation de Ganesh faite d’argile et recouverte de peinture vive était au cœur des célébrations à Calgary lors de Ganesh Chaturthi, un moment phare du calendrier hindou (Dan McGarvey/CBC)

Quelque 120 personnes étaient présentes hier soir lors de la cérémonie de baignade de Ganesh dans un baril rempli d’eau devant la résidence d’un participant. La fête s’est poursuivie avec des danses traditionnelles, des chants et des prières; les gens se voyaient recouverts de poudres multicolores au cours de cette fête.

Quelque 120 personnes étaient présentes hier soir lors de la cérémonie de baignade de Ganesh dans un baril rempli d’eau devant la résidence d’un participant. (Dan McGarvey/CBC)

Partout, sauf à Calgary

La particularité de l’événement dans la capitale économique albertaine vient du fait que la ville interdise l’immersion de la statue dans les eaux d’un lac ou d’un étang de la région alors qu’il est possible de le faire notamment à Toronto dans le lac Ontario ou à Vancouver dans le fleuve Fraser.

Réaction de la ville

De son côté, la ville de Calgary affirme que c’est beaucoup plus compliqué qu’il n’y parait et qu’il y a plusieurs raisons qui la poussent à refuser le permis aux groupes souhaitant tenir des célébrations Ganesh Chaturthi.

On ajoute que les points d’eau ciblés sont des zones de rétention lors de tempêtes et qu’elles n’ont aucune désignation récréative.

Au fil des années, les hindous de Calgary désirant terminer leur festival de façon traditionnelle ont présenté des demandes officielles pour immerger le dieu Ganesh dans la rivière Bow – qui traverse la ville – mais aussi dans le réservoir Glennmore et dans quelques autres lacs et étangs de rétention d’eau d’intempéries, mais toujours sans succès.  

Avec des informations de CBC

Plus :

2019 Ganesh Chaturthi Festival Guide (Trip Advisor)

Ganesh Chaturthi Celebration in Canada (Ganesha Chaturthi)

Les fêtes hindoues (Barreau de Montréal)

Catégories : Immigration et Réfugiés, International, Religion
Mots-clés : , ,

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Pour des raisons indépendantes de notre volonté et, pour une période indéterminée, l'espace des commentaires est fermé. Cependant, nos réseaux sociaux restent ouverts à vos contributions.