Moderniser les lois sur la protection des renseignements personnels. Photo: Radio-Canada.

Vie privée et Internet: recours rapides réclame le commissaire Daniel Therrien

Lorsque les lois sur la protection des renseignements personnels ont été mises à jour, il y a une vingtaine d’années au Canada, l’impact invasif des nouvelles technologies n’était pas encore connu.

La protection des renseignements personnels est un droit constitutionnel, un droit fondamental selon Daniel Therrien, commissaire à la vie privée du Canada.

Mardi, M. Therrien a réclamé, en déposant son rapport annuel, que les lois pour protéger ces renseignements soient revues en profondeur, car 30 millions de Canadiens ont été affectés d’une façon ou d’une autre par une fuite de données depuis un an.

Daniel Therrien a expliqué, à l’émission 24/60 à RDI, quels sont les changements qui doivent être instaurés en mettant aussi l’emphase sur des recours efficaces et rapides pour les citoyens touchés par des fuites.

Daniel Therrien, commissaire à la vie privée du Canada. Crédit photo: La Presse canadienne/Adrian Wyld.

« Il est important de protéger le droit à la vie privée pour ce qu’il est, c’est-à-dire beaucoup plus que « j’accepte certaines conditions d’utilisation de sites web ». Mais plutôt protéger le droit à la vie privée pour ce qu’il est : un droit de la personne, c’est-à-dire un droit pour les citoyens de communiquer, de s’informer, de socialiser, entre autres avec des moyens numériques en 2019 sans craindre d’être surveillés constamment par les compagnies.» Daniel Therrien

En complément

Catégories : Internet, sciences et technologies, Société
Mots-clés : , , ,

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Pour des raisons indépendantes de notre volonté et, pour une période indéterminée, l'espace des commentaires est fermé. Cependant, nos réseaux sociaux restent ouverts à vos contributions.