Légende : L’art et la culture numériques font partie des neuf secteurs en croissance mis en exergue dans le guide Opération à venir. Crédit : Istock

Choix de programmes au collégial : un nouveau guide pour éclairer les étudiants

Le guide intitulé Opération à venir a été publié par l’éditrice québécoise Annik De Celles. Ce guide est une boussole pour les jeunes en fin d’études secondaires et qui doivent procéder à leurs choix de programmes au collégial, en respectant la date butoir du 1er mars.

Annik De Celles, éditrice du guide intitulé Opération à venir Crédit : Exergue

Annik De Celles présente son guide comme un instrument éclairant pour les jeunes, dont le contenu tient compte des réalités du marché de l’emploi.

« En fait, on travaille beaucoup avec les comités sectoriels de main-d’œuvre ainsi que les ordres professionnels. On leur demande chaque année si dans leur secteur ils ont des choses qu’ils aimeraient partager avec des jeunes du niveau secondaire. Et puis, c’est à partir de leur intérêt que l’on démarre le projet, que l’on cible différents secteurs et différents domaines, qu’on les aide là-dedans à parler aux jeunes, puis à mettre en valeur leurs activités », relève Mme De Celles.

Le guide a pour ambition d’aiguiller les jeunes sur les meilleurs programmes qui ouvrent de belles perspectives.

« C’est un petit guide qui est gratuit, qui est un petit dépliant dans le fond, qui présente neuf domaines et carrières de l’avenir, avec les compétences recherchées, des statistiques, toutes sortes d’informations et aussi des activités ludiques et pédagogiques pour en apprendre plus sur ces domaines-là. Ils sont très différents : gestion des ressources humaines, finances, aérospatial, fabrication métallique industrielle, comptabilité, assurance des dommages, art et culture numériques, tourisme, profession d’infirmiers et infirmières auxiliaires », souligne l’éditrice.

Écoutez

Le guide Opération à venir est publié pour éclairer les jeunes dans leur choix de programme au collégial. Crédit : Exergue

C’est en raison des inquiétudes affichées par bon nombre de jeunes pour ce qui est de leur avenir professionnel que l’éditrice a songé à « les accompagner dans leurs réflexions ».

« Il y a beaucoup de jeunes qui connaissent peu les métiers et professions. Ils en connaissent quelques-uns, souvent dans un secteur, l’aérospatial. Ils ne savent pas le nombre de possibilités parce que dans un secteur comme celui-là ou dans bien d’autres, il y a de multiples possibilités de formation, de niveaux de formation et aussi de types d’emploi.  Donc, c’est important pour les jeunes d’en savoir un peu plus pour faire un meilleur choix. Plus on en connaît sur différents secteurs, plus on est apte à voir qu’est-ce qu’on aime, qu’est-ce qu’on aime moins, puis connaître de nouveaux secteurs d’avenir, connaître de nouveaux emplois. Connaître les avancements de ceux-ci, en fait de technologies, de compétences, ça peut être très ressourçant pour un élève du secondaire qui se connaît mieux, qui connaît des métiers peut-être plus traditionnels », a déclaré Annik De Celles.

Le guide est disponible depuis le 18 février et est gracieusement mis à la disposition des jeunes en milieu scolaire et dans les organismes d’emploi.

« On peut aller directement le télécharger sur opérationavenir.com. Les enseignants et les intervenants au niveau scolaire, les conseillers d’orientation, les professionnels du monde du choix des carrières peuvent aller en ligne aussi, en commander des copies. Ce sont des copies pour les organismes et les institutions, des copies en papier qui sont livrées gratuitement dans les écoles et les organismes, tandis que le parent ou le jeune peut télécharger une copie et l’avoir sur son téléphone, sur sa tablette ou sur son ordinateur pour la consulter », a-t-elle ajouté.

En plus de mettre en lumière les filières professionnelles les plus porteuses d’emplois, le guide fournit aussi des informations sur les perspectives qui s’offrent en région.

« Il y a une page sur les possibilités d’emplois en région parce qu’on travaille avec des partenaires qui font place aux jeunes en région, qui travaillent beaucoup là-dessus, sur les données, sur les possibilités. En fait, on explore cet aspect-là. On explore aussi le domaine de l’orientation de choix de carrière avec l’ordre des conseillères et conseillers en orientation qui a une page pour montrer le métier de conseillère et conseiller en orientation », conclut l’éditrice et conférencière.

Sur le même sujet :

L'heure est au choix de carrière pour 400 élèves de la Commission scolaire de l'Estuaire
Catégories : Société
Mots-clés : , , , , , , , , ,

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Pour des raisons indépendantes de notre volonté et, pour une période indéterminée, l'espace des commentaires est fermé. Cependant, nos réseaux sociaux restent ouverts à vos contributions.