Le Salon bleu, à l'Assemblée nationale. (Crédit photo : La Presse canadienne/Jacques Boissinot)

Une députée québécoise veut créer une Journée pour la démocratie

L’Assemblée nationale du Québec s’est saisie jeudi du projet de loi 398 sur une Journée québécoise dédiée à la démocratie. Cette initiative législative qui a pour objectif de promouvoir le sens civique et la participation citoyenne a été déposée par la députée de Marie-Victorin, Catherine Fournier.

Le projet de loi vise à instaurer un nouveau férié, et ce, le troisième vendredi de février de chaque année et baptisé la Journée québécoise de la démocratie. Le choix de la date est un clin d’œil historique aux Patriotes et à l’adoption des 92 résolutions du 21 février 1834. Celles-ci sont à l’origine du principe de gouvernement responsable.

« Le rétablissement de la confiance entre les citoyens et la classe politique est fondamental dans mon engagement, a déclaré par voie de communiqué la députée Catherine Fournier. Il est temps que nous dépoussiérions les anciennes manières de faire de la politique pour répondre aux attentes des citoyens. »

L’élue a ajouté que ce projet de loi prévoit l’organisation par les membres de l’Assemblée nationale d’un rendez-vous où seraient conviés les citoyens pour des consultations populaires qui auront lieu durant ce futur jour férié. Au niveau mondial, rappelons que l’ONU a décrété le 15 septembre Journée internationale de la démocratie.

La démocratie dans tous ses états. Résultats d'un sondage avec Daniel Savas et Jean-Marc Léger.

Lire aussi :

Soutenir la démocratie à Hong Kong peut mener à des représailles à Montréal

La démocratie canadienne se porte bien, révèle une étude internationale

Le phénomène des fausses nouvelles, une plaie pour les démocraties?

Catégories : Histoire, Politique, Société
Mots-clés : , , , , , ,

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Pour des raisons indépendantes de notre volonté et, pour une période indéterminée, l'espace des commentaires est fermé. Cependant, nos réseaux sociaux restent ouverts à vos contributions.