Une murale dans un quartier de Montréal rendra hommage à un pionnier du baseball professionnel

Jackie Robinson (archives) Crédit photo : PC / AP/John J. Lent
Jackie Robinson (archives) Crédit photo : PC / AP/John J. Lent

Par Paloma Martínez 

Il y a soixante-dix ans, Jackie Robinson, devenait le premier joueur noir de baseball professionnel des Ligues majeures. Aujourd’hui, un comité de citoyens du quartier Villeray de Montréal où il a habité, veut lui rendre hommage par l’entremise d’une murale en son honneur.

À l’été de 1946, Jackie Robinson est arrivé à Montréal pour jouer pour les Royaux de Montréal, la principale filiale des Dodgers de Brooklyn. L’année suivante, il partait pour cette ville new-yorkaise où son parcours dans le baseball professionnel deviendrait légende.

L’envoi de Robinson à la métropole québécoise n’avait rien de fortuit. Il y était pour participer d’une tentative consciente des autorités de la Ligue nationale de mettre fin à la ségrégation raciale systémique au sein des ligues majeures de baseball. Selon certains, ce passage par le Québec a permis également de tester les réactions du public, des médias et des joueurs face à un premier joueur noir.

À l’entrée du Stade olympique, le public peut admirer une statue de Jackie Robinson.
À l’entrée du Stade olympique, le public peut admirer une statue de Jackie Robinson. © Radio-Canada

Des citoyens de Montréal se souviennent  

Le Comité d’implantation de la ruelle verte La Sinueuse a lancé récemment un appel d’offre  à des artistes voulant honorer, avec une oeuvre murale, l’un des anciens riverains de leur ruelle. Pour le comité, le fait que Jackie Robinson ait été le premier joueur noir de baseball professionnel de l’ère moderne, fait de lui « un puissant symbole d’espoir et d’égalité sociale ».

Mur sur lequel on placera la murale en hommage à Jackie Robinson (ruelle De Gaspé coin Jarry à Montréal) Photo : Ruelle verte La Sinueuse

La murale qui sera visible à partir d’une importante artère de cette ville, la rue Jarry, répondra, selon les membres du comité citoyen, à un désir de leur part de créer un sentiment d’appartenance et de fierté autour des faits et des personnages historiques du quartier. Par ailleurs, une plaque commémorative a déjà été placée au 8232, avenue de Gaspé, au coeur du quartier Villeray, l’ancienne demeure du sportif.

Maison de Jackie Robinson à Montréal
Maison de Jackie Robinson à Montréal © Radio-Canada

Ruelle La Sinueuse

C’est à l’été 2013 que les résidents membres du Comité d’implantation de la ruelle verte La Sinueuse ont commencé la réalisation de projets d’aménagement participatifs dans le but d’améliorer la qualité de la ruelle tant au niveau environnemental qu’au niveau de l’aménagement urbain. Leur démarche est parrainée par l’Éco-quartier de Villeray.

Radio Canada International avec des informations du comité citoyen Ruelle verte La Sinueuse

Une réponse à “Une murale dans un quartier de Montréal rendra hommage à un pionnier du baseball professionnel”

  1. Alain Livernoche dit :

    Vous pouvez me contacter si vous voulez plus sur l’histoire de Jackie Robinson

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Partagez

RCI • Radio Canada International

Luc Simard
– Directeur, Diversité et Relations Citoyennes de Radio-Canada

Vidéos
Mississippi
Artistes noirs, musiques d’ici • Khady Beye

Votre avis sur le Mois de l'Histoire des Noirs

Le mois de l'Histoire des Noirs n'est célébré qu'en Amérique du Nord et dans le Royaume-Uni. Pensez-vous que ce devrait-être un événement célébré partout dans le monde?

Voir les résultats