Dany Laferrière : un écrivain dans la ville

Share
Dany Laferrière Photo : Radio Canada

« C’est là que j’ai écrit mon premier roman », dit Dany Laferrière, en pointant un banc du Carré Saint-Louis. Quarante ans après son arrivée au Québec, le nouveau membre de l’Académie française retourne là où il a d’abord vécu la bohème, aimé et fêté. Les anecdotes fusent, alors que les passants l’abordent avec simplicité. Le premier appartement, le travail en usine, le manuscrit perdu dans une benne à ordure… voilà quelques-uns des souvenirs qui remontent à la surface lors de cette promenade parsemée de philosophie. Maintenant écrivain mature et célébré, Dany Laferrière rappelle comment il en est venu à la littérature, dans l’impossibilité de poursuivre sa carrière de journaliste. Le jeune auteur qu’il était a alors voulu s’ancrer de plain-pied dans la ville. « C’est pour ça que j’écris des livres, dit-il. Les livres sont des creusets, où des sensations collectives et anonymes se retrouvent. »

Une réalisation d’Anne-Sophie Carpentier

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RCI • Radio Canada International
Luc Simard
– Directeur, Diversité et Relations Citoyennes de Radio-Canada

À PROPOS DU MOIS DE L’HISTOIRE DES NOIRS

Vidéos
Mississippi
Mois de l’histoire des noirs à Québec
Artistes noirs, musiques d’ici • Khady Beye

Votre avis sur le Mois de l'Histoire des Noirs

Le mois de l'Histoire des Noirs n'est célébré qu'en Amérique du Nord et dans le Royaume-Uni. Pensez-vous que ce devrait-être un événement célébré partout dans le monde?

View Results