Céline Galipeau, Journaliste

Céline Galipeau est née à Longueuil, en 1957, de l’union d’un journaliste québécois et d’une infirmière vietnamienne, réfugiée de la guerre d’Indochine (1946-1954). Céline Galipeau a passé presque toute son enfance au Togo, au Sénégal, au Liban, en Cisjordanie et en Jordanie, en raison des postes occupés par son père, Georges Galipeau, devenu diplomate à l’ONU en 1960.

La jeune femme effectue des études sur le Moyen-Orient à l’Université de Bir Zeit, en Cisjordanie, ainsi qu’en littérature anglaise à l’Université d’Amman, en Jordanie. Par la suite, elle étudie à l’Université McGill, à Montréal, de 1978 à 1983, en sociologie et en sciences politiques.

Elle commence sa carrière journalistique au milieu des années 1980, dans la métropole québécoise. À Radio-Canada, elle sera pendant un temps journaliste à Toronto avant de devenir correspondante tour à tour en poste à Londres, à Paris, à Moscou et à Pékin.

Pendant les années 1990, elle couvre notamment la guerre du Golfe, la guerre civile algérienne, ainsi que la guerre de Tchétchénie et celle du Kosovo. De 2003 à 2008, elle est chef d’antenne du Téléjournal les fins de semaine. En janvier 2009, elle succède à Bernard Derome comme chef d’antenne et présentatrice du Téléjournal.

Au cours des dernières années, Céline Galipeau s’est particulièrement illustrée par ses reportages portant sur la condition féminine, notamment en Chine, en Inde et en Afghanistan. Son travail de journaliste a été récompensé par de nombreux prix.

La guerre du Vietnam a marqué son enfance, car un de ses oncles était haut fonctionnaire au sein du gouvernement sud-vietnamien et plusieurs membres de sa famille vivaient toujours au Vietnam durant le conflit. Chaque soir, les Galipeau écoutaient les bulletins radio de la BBC et les commentaient. Par ailleurs, toute sa vie, elle a entendu ses parents parler le vietnamien.

La journaliste disait en 2009 avoir conservé quelques traits très profonds de la culture asiatique, dont le réflexe de toujours sourire et le sens de la famille.

9 Responses

  1. ¨Doris Dubois

    Bonjour le message s’adresse à Mme Galipeau. Un peu inusité mais je trouve votre coupe de cheveux tellement belle pourrais-se savoir à quelle salon de coiffure vous allez? Merci beaucoup de me répondre. Doris

  2. Forget Pierrette

    Bonjour,
    Je voudrais savoir si le texte qui circule sur internet ( lettre de Céline Galipeau aux immigrants) est vraiment de sa main , ou si on utilise son nom
    Merci

  3. Fernand Archambault

    Bonjour Mme Galipeau,

    Merci beaucoup pour ce beau sourire que vous nous avez offert, mon épouse et moi, à l’aérogare Charles-de-Gaules de Paris tout récemment.

    Vous n’avez pas idée du plaisir que cela nous a procuré. Nous vous aimons beaucoup et vous souhaitons longue vie et passez de belles fêtes.

    Fernand Archambault
    Sherbrooke

  4. J.M.Roger Bélair

    Une personne très informée qui nous charme tous les jours avec la présentation des bulletins de nouvelles avec un professionnalisme irréprochable. Ses opinions sur la charte de la laïcité représente avec justesse
    la position de la majorité des Québécois. Radio-Canada a des longueurs d’avance sur les autres chaines, grâce a Mme Galipeau.

  5. Michel Bourgeois

    Bonjour ,
    félicitations à vous et votre équipe pour la qualité du reportage sur Haïti 5 ans après. Il y a eu cet entrevue avec une jeune fille de 15 ans, amputée d une jambe qui m’a boulversé . Que de courage et quelle détermination elle fait preuve ( elle qui veut devenir dîplomate je crois), elle est je crois déjà une exellente ambassatrice pour son pays ! Je sais que ce n’est pas votre mandat, mais j’aimerais faire un petit don à cette jeune fille et sa famille, comment pourrais-je avoir ces coordonnées, mais surtout être bien assuré que ça se rende bien à elle. Merci à l’avance de votre aide.
    Michel Bourgeois tel rés:819-375-7599 cell 819-384-7590 courr: michelbourgeois3r@hotmail.com

  6. yves cote

    Jadmire votre professionnalisme et votre voix si bien ponctuee.C est un plaisir de vous entendre a chaque soir.

  7. Mourad Tamimount

    ‘’ J’avais oublié que j’étais musulman ‘’
    Je mettais tellement intégré au monde de l’humanité toute entière que j’avais complétement
    oublié que j’étais musulman de naissance .
    L’histoire m’a rattrapé par l’attentat de la ville de Québec qui a fait involontairement ressurgir
    mes origines musulmanes .
    Oui , les (2) commémorations qui se sont déroulées à Montréal et à Québec en l’honneur des
    victimes de l’attentat m’ont fait pleurer car je n’arrivais pas à m’imaginer que cela puisse se
    produire chez nous , dans notre beau pays qu’est le Canada et le Québec .
    La communauté musulmane au Québec est l’une des plus intégrées , des plus instruites , des plus cultivées et cela dans tous les domaines : professeurs , médecins ,ingénieurs ,chercheurs , sportifs , écrivains , etc…..Sauf que ces gens-là restent dans la discrétion la plus totale et que malheureusement les politiques , les médias et autres ne s’intéressent pas à eux et les ignorent
    complétement !
    Lorsque la télévision , les médias convoquent certaines personnes introverties et qui propagent
    de fausses informations sur les musulmans et que ces derniers vendent et publicisent leurs livres infectés de mensonges ou parfois par des paroles gratuites , ce monde de média , de politique ne font pas un tri assez sérieux sur certaines calomnies qui sont diffusées et qui
    génèrent après coup , une haine participative au sein de la société Québécoise vs la communauté musulmane .
    Je tiens à remercier la communauté musulmane qui a su garder son calme malgré la douleur ainsi que les Imams , les Premiers ministres , les Maires , les Consuls , les Organisateurs , la Bonté des Québécois , qui ont magistralement relevé le défi que pour ‘’ Vivre Ensemble ‘’ n’est qu’un Modus Vivendi pour tout le monde .
    Bisous , bisous , je vous aime et le pardon existe !

  8. Geomorin

    Mme Galipeau
    Je ne crois que ce soit vous comme journaliste à Radio Canada qui avez écrit cette lettre aux Mulsulmans du Québec…alors je crois qu’il faudrait laisser savoir à la population que vous n’en êtes pas l’auteure…
    Geo Morin de Toronto

  9. cécile laporte

    Bonjour! Je voulais tout simplement vous dire que j’aime tout ce que vous faites soit à le T,V, radio , journaux ,nouvelles et plus encore continuer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.