Le secret d’un petit-fils de boat people vietnamien

Dinh Bá et sa mère dans sa boutique de la rue Amherst, à Montréal     Photo : Radio-Canada/Hugo Lavoie
Dinh Bá et sa mère dans sa boutique de la rue Amherst, à Montréal Photo : Radio-Canada/Hugo Lavoie

Dinh Bá est un designer de mode reconnu qui tient boutique sur la rue Amherst, à Montréal. À la chute de Saigon, il y a 40 ans, ses grands-parents ont fui le Vietnam en bateau vers le Canada. Quelques années plus tard, le reste de la famille les a rejoints. La mère de Dinh Bá est devenue couturière et aurait voulu que son fils soit médecin, avocat, ingénieur. C’est donc en secret que le jeune homme a développé sa passion pour la couture et le vêtement. Il a même étudié dans le domaine, sans le dire à sa mère. Jusqu’au jour où… Hugo Lavoie a recueilli la suite de cette histoire de famille.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN – Le récit de l’exode vietnamien de Kim Thùy

C »est pas trop tôt du 30 avril 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.