Place au kabuki avec le spectacle Okumi

Quatrième semaine déjà du mois du patrimoine asiatique au Canada et, ce jeudi 23 mai à la maison de la culture d’Ahuntsic, le festival Accès Asie présente le spectacle Okuni.

(https://accesasie.com/)

Okuni, aussi appelée Izumo no Okuni, fondatrice du théâtre de kabuki au Japon

Cette artiste qui a vécu entre la fin du XVIe et les premières années du XVIIe siècle à Kyoto. Au cours de sa carrière, elle a inventé un style de danse original. Ce qui est fascinant, c’est qu’elle a acquis un statut de véritable star de la scène grâce à ses interprétations de rôles qui transcendant les genres, tour à tour femme et homme – notamment en samouraï ou encore en prêtre chrétien.

Okuni, version 2019 à Accès Asie

S’inspirant du legs immense de cette artiste, le spectacle Okuni proposé nous invite dans une œuvre où le jeu dramatique, les techniques du kabuki, la danse traditionnelle japonaise, le chant, la percussion, des musiques traditionnelles et contemporaines et la projection vidéo se percutent en un hybride déroutant et séduisant.

Kayo Yasuhara – Artiste multidisciplinaire (Maison de la culture d’Ahuntsic)

La trame  

Dans le Japon d’il y a quatre siècles, une femme doit affronter des méandres difficiles entre ses espoirs et ses quêtes dans un monde froid, contemporain, sous la lourde chape de la société et de ses codes rigides.

Pour obtenir votre laissez-passer, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *