Se réfugier à l’église

2 / 5415
José Figueroa a cherché refuge à l'église luthérienne de Langley, en Colombie-Britannique. (Jeremy Allingham / Radio-Canada)

En Europe, au Moyen Âge, les gens pouvaient se réfugier dans une église, et le fait d’offrir un refuge était considéré comme un geste sacré. Tout établissement religieux avait ce pouvoir d’accueillir sur son territoire et de protéger temporairement toute personne de son choix qu’elle jugeait injustement menacée.

C’est ainsi qu’est née cette tradition du refuge inviolable de l’église qui s’est répandu aujourd’hui dans presque le monde entier.

Aujourd’hui, il y a au Canada à tout moment de trois à quatre réfugiés qui ont élu domicile temporairement dans une de nos églises.

L’église au Canada est-elle encore, un lieu d’asile sûr pour nos réfugiés?

Un incident il y a quelques années au Québec est venu fracasser ce principe d’inviolabilité de l’église. Des policiers ont pénétré de force dans une église et expulsé du pays un ressortissant algérien qui s’y trouvait.

Me William Sloan est un ex-avocat montréalais des réfugiés

Julie Mareschal est spécialiste de l’histoire migratoire des Algériens

José Figueroa nous parle de son refuge en ce moment dans une église de Vancouver sur la côte ouest-canadienne pour éviter sa déportation au Salvador, son pays d’origine. (Version espagnole)

Jose Figueroa (photo: Canadian Press)

Jose Figueroa (photo: Canadian Press)

2 comments on “Se réfugier à l’église
  1. Je ne vois pas pourquoi une église ou toute autre bâtiment de culte serait un lieu de refuge qui devrait être inviolable. Les responsable de ces lieus de culte ont bien sûr le droit d’y accueillir des réfugiés qui se sentent menacés mais cela ne rend pas ces lieux inviolables pour autant. N’importe qui, honnêtes ou malhonnêtes peuvent s’y retirés…

  2. Je me suis toujours demandé pourquoi, quelque soit la religion du demandeur d’asile, ceux qui cherchent à se réfugier dans un lieu de culte choisissent toujours une église, jamais une mosquée, une synagogue ou un temple bouddhiste par exemple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *