Réfugiés célèbres

1 / 7655

a-cbc1Mikhaïl Barychnikov
Le danseur de ballet russe qui a pivoté vers le Canada

 

Après un début prometteur au Théâtre Kirov, il part pour le Canada
dans le cadre d’une tournée canadienne du ballet du Bolchoï en 1974.
Barychnikov disparaît l’espace de quelques jours. Il profite de ce
laps de temps pour déposer une demande d’asile politique au Canada,
qui décide de l’accepter. Barychnikov annonce alors au monde de la
danse qu’il ne rentrera pas en Russie. Plus tard, il intègrera le New
York City Ballet comme danseur principal.

 


 

B-CBC

Sitting Bull
Le chef sioux américain qui résista à l’armée américaine
Cet Amérindien né vers 1831 dans le Dakota du Sud était un chef d’une
tribu sioux. Il est un des principaux Amérindiens qui a résisté à
l’armée américaine notamment lors de la bataille de Little Big Horn du
25 juin 1876 où il affrontera le général George Armstrong Custer.
Poursuivi par l’armée américaine, il a été forcé de se réfugier
pendant plusieurs mois au Canada dans la province de la Saskatchewan.

 


 

C-CBCPhan Thi Kim Phuc
La jeune fille qui révéla au monde les horreurs de la guerre du Vietnam

Née en 1963 elle est devenue célèbre après avoir été prise en
photographie, hurlant de douleur après avoir été brûlée vive en 1972,
lors de la guerre du Viêt Nam. Après 14 mois d’hospitalisation et 17
interventions chirurgicales, Kim Phuc a pu être sauvée, mais elle est
mise sous étroite surveillance par le gouvernement vietnamien dans son
pays et à Cuba où elle poursuit ses études. Elle s’enfuit en 1994 lors
d’une escale technique à l’aéroport Gander au Canada lors de son
retour de son voyage de noces à Moscou et elle demande asile au
Canada. Elle a créé la Fondation Kim Phuc qui aide les enfants qui
sont victimes de la guerre en leur offrant un soutien médical et
psychologique afin qu’ils puissent surmonter leurs traumatismes.

 


 

D-CBCAdrienne Clarkson
La représentante de la reine au Canada qui était d’origine asiatique

Née en 1939 à Hong Kong elle fut le vingt-sixième gouverneur général
du Canada, et donc la représentante de la reine d’Angleterre au
Canada, de 1999 à 2005.
Elle est la fille d’un homme d’affaires d’origine australienne et
d’une mère chinoise d’origine. Grâce à une relation avec un membre du
gouvernement, le père de Mme Clarkson put venir au Canada.
Adrienne Clarkson est bien connue comme animatrice et reporter car
elle a produit et réalisée par exemple de nombreuses émissions de
variété et d’information à la chaîne CBC entre 1964 et 1982. Elle est
la première Canadienne d’origine étrangère à devenir représentante de
la Couronne britannique au Canada.
Entrevue en Français d’Adrienne Clarkson sur les réfugiés au Canada –
Relief TV

 


 

E-CBCMichaëlle Jean
La représentante de la reine au Canada qui était la fierté des Haitiens

Née en 1957 à Port-au-Prince en Haïti, cette animatrice de télévision
et journaliste canadienne occupa de 2005 à 2010, le poste de
gouverneur général du Canada. Elle fut la troisième femme à occuper ce
poste après Jeanne Sauvé et Adrienne Clarkson. Sa famille fuit Haïti
en 1968, alors que François Duvalier est au pouvoir, et s’établit à
Thetford Mines, au Québec.
Téléjournal de Radio-Canada – Les années << Michaëlle Jean >>


Dany LaferriereDany Laferrière
Dany Laferrière, né en 1953, est un intellectuel, écrivain, et
scénariste canadien d’origine haïtienne. Il est devenu en 2013 membre
de l’Académie française. En 1976, son ami journaliste Gasner Raymond,
alors âgé de vingt-trois ans comme lui, est assassiné par les Tontons
Macoute. Craignant d’être << sur la liste >>, en raison notamment des
idées politiques de son père, il quitte de manière précipitée Haïti
pour Montréal. Lors de son arrivée à Montréal il va travailler entre
autres dans des usines, jusqu’en novembre 1985, date à laquelle est
publié pour la première fois un de ses romans, intitulé Comment faire
l’amour avec un Nègre sans se fatiguer. La publication de ce roman lui
donne une visibilité immédiate dans les médias. Il sera adapté pour le
cinéma en plus d’être traduit en de nombreuses langues. Par la suite,
il a travaillé pour diverses stations de télévision en tant que
chroniqueur, ainsi qu’en tant qu’annonceur météo, tout en continuant
son activité d’écriture.


corneilleCorneille
Corneille, de son vrai nom Cornelius Nyungura, est un chanteur et un
auteur-compositeur-interprète de R’n’B canadien né de parents rwandais
le 24 mars 1977 en Allemagne où ses parents faisaient leurs études.
Corneille va passer son enfance au Rwanda. C’est en 1993 qu’il
découvre une passion pour la chanson. Il fait alors partie d’un groupe
R’n’B au Rwanda qui remporte le concours « Découverte 1993 » de la
télévision rwandaise. L’année suivante a 17 ans, il est plongé au
coeur du génocide rwandais.
Sa mère est Hutu et son père Tutsi. Un groupe armé entre dans la
maison familiale, et tue ses parents ainsi que ses frères et soeurs.
Corneille assiste au massacre, il survit, car il s’est caché derrière
un canapé. Il s’enfuit au Zaïre à des jours de marche, et trouve un
refuge chez un couple allemand ami de ses parents. En juillet 1997, il
quitte l’Allemagne pour poursuivre ses études en communication à
l’Université Concordia de Montréal. En mars 2005, le chanteur
participe au concert Africa Live, qui fut organisé pour combattre le
paludisme. C’est la première fois qu’il retourne en Afrique depuis le
génocide au Rwanda qui a pris ses proches. Corneille travaille aussi
avec la Croix-Rouge canadienne pour sensibiliser les gens aux enfants
persécutés par la guerre.

One comment on “Réfugiés célèbres
  1. je veux réfugier au canada avec mes enfants, mais j’ai pas puis avoir de l’argent, ma situation financière est dans le bas. merci pour le conseille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *