Ne soyez pas victime des vendeurs d’illusions

0 / 4118
Citoyenneté et Immigration Canada.

18Comme réfugié, vous devez vous méfier des pseudo-avocats ou des faux consultants en immigration qui pourraient vous offrir de mauvais conseils juridiques. Vous pourriez aussi être victime d’organisations de passeurs.

Méfiez-vous surtout des personnes qui vous demanderaient de payer pour être un réfugié parrainé. Vous n’avez pas à payer un parrainage privé. Les frais sont assumés par le Canada ou par les organismes et les individus qui acceptent de vous parrainer. Vous n’avez pas non plus à payer un seul sou d’avance ni à rembourser qui que ce soit pour votre hébergement au Canada ou pour tout autre soutien à votre établissement.

Pas de pots-de-vin ni d’enveloppe brune à verser

Aucun avocat ou conseiller ne peut vous promettre que votre demande fera l’objet d’un traitement spécial par un fonctionnaire canadien ni vous garantir que votre demande de statut de réfugié sera approuvée.

La meilleure façon d’obtenir la bonne information et de tomber sur les bonnes personnes est de vous référer aux explications officielles du Canada.

Explications sur vidéo – Ministère canadien de la Citoyenneté et de l’Immigration

Trouver des avocats et des ressources – Conseil canadien des réfugiés

Outils en ligne pour les réfugiés (en anglais) – Electronic Legal Age News

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *