@*@ Author
Anne-Marie Yvon
Anne-Marie Yvon
Née en France, j'arrive au Canada à 12 ans avec mes parents et mes six frères et sœurs … sur une ferme. Ferme d’où je garde la ferme conviction de vouloir voir le monde, ce que j'ai fait. À Radio-Canada depuis 31 ans, je touche à tout : télévision, radio et Web. En 1999, alors à RCI, j'ai reçu un prix international, décerné par l’URTI, l’Union Radiophonique et Télévisuelle Internationale pour un documentaire radio sur les métiers en voie d’extinction. Passionnée de l’autre, j'adore qu’on me raconte des histoires de vies. C’est pourquoi je m’intéresse tellement à la vôtre.

Autochtones Entrevue Science et technologie

Hanika Rizo se passionne pour les roches, jeunes ou vieilles

Il existe très peu d’endroits sur la planète aussi vieux que le nord du Québec. En fait, ce sont les roches de ce vaste territoire qui possèdent un âge vénérable : plus de 4 milliards d’années. Pour trouver d’autres spécimens» 

International Regard sur l’actualité Société

Radio Canada International, 72 ans de vie utile

Et la voix du Canada à l’étranger n’a ni écrit ni dit son dernier mot! Ayant concentré toutes ses activités sur le web depuis juin 2012, RCI poursuit sa mission d’informer les citoyens du monde et, depuis l’arrivée d’Internet, les» 

Arts et spectacles Éducation Regard sur l’actualité Société

Prévenir la radicalisation par le théâtre

Qui a tué Freebird? Les adolescents de l’école secondaire Saint-Luc à Montréal connaissent la réponse à cette question. Ils ont été les premiers à assister à la pièce de théâtre qui porte ce titre et qui, au cours des deux» 

Immigration et Réfugiés International Politique Regard sur l’actualité Société Vos choix

Montréal devient une ville sanctuaire

Le conseil municipal de Montréal adopte à l’unanimité une motion pour faire de la métropole québécoise une « ville refuge ». Montréal emboîte le pas à quatre villes canadiennes, dont Toronto et Vancouver, et à 37 villes américaines, dont San Francisco,» 

Entrevue Francophonie Internet Société

Ben Mahi, l’ambassadeur du 375e anniversaire de Montréal

Vous souvenez-vous de l’invitation lancée à l’automne 2015 par la Société de célébration du 375e anniversaire de Montréal? L’organisme s’était mis en tête de trouver un « apprenti Montréalais » qui se plongerait « dans la culture, la créativité, la gastronomie, l’histoire,» 

Consommation Immigration et Réfugiés Regard sur l’actualité Société

Où trouver les ingrédients de notre pays d’origine pour cuisiner nos plats traditionnels?

Tout immigrant se pose la question en posant les pieds dans son pays d’accueil.  Et le Canada ne fait pas exception. Dans les grandes villes du pays, les marchés d’alimentation se sont adaptés aux nouvelles clientèles venues des quatre coins» 

Entrevue Immigration et Réfugiés Société

Réfugiée au Canada à cause de son orientation sexuelle

Assetou a 21 ans et la vie devant elle… au Canada! Car si elle était restée dans son pays, le Mali, elle serait sûrement morte à l’heure actuelle. Assetou est le nom d’emprunt qu’elle nous a demandé d’utiliser pour des» 

Immigration et Réfugiés International Regard sur l’actualité Société

L’histoire de réfugiés syriens au Canada devenus internationalement connus

Alan Kurdi. Qui ne connaît pas ce nom, symbole d’un conflit sans fin qui pousse encore sur les routes de l’exil des milliers de Syriens? Plus de 4 millions d’entre eux ont été enregistrés comme réfugiés depuis le début de» 

Autochtones Éducation Regard sur l’actualité Société

Les 12 mois de l’année en inuktitut

Au Canada, environ 34 000 personnes parlent l’inuktitut. Ces locuteurs vivent principalement au Nunavut et au Nunavik, dans le Nord québécois. Si l’inuktitut est particulièrement difficile à apprendre, c’est une langue très intéressante à décrypter. Par exemple, les noms donnés aux» 

Éducation Entrevue Immigration et Réfugiés Société

L’impact des médias sociaux sur l’intégration des réfugiés

Entre novembre 2015 et janvier 2017, plus de 40 000 réfugiés syriens ont été accueillis à bras ouverts au Canada. À bras ouverts, vraiment? En général oui, mais il leur arrive aussi de se heurter au racisme et à l’intolérance.  À qui»