Des musulmans prient au Stade Telus de l’Université Laval.

Des musulmans prient au Stade Telus de l’Université Laval en 2016.
Photo Credit: Radio-Canada/Jean-François Nadeau

Attaque terroriste à Québec : les deux suspects seraient des étudiants de l’Université Laval

Cet article a été publié selon les premières informations révélées le 30 janvier 2017.
Certaines de ces informations ne sont plus valables, veuillez consulter notre couverture de l’événement ici.

Selon des informations obtenues par Radio-Canada, les deux suspects qui ont été appréhendés en lien avec l’attentat terroriste perpétré dimanche soir au Centre culturel islamique de Québec étudieraient à l’Université Laval.

C’est ce qu’a confié à Radio-Canada une source près de l’enquête qui précise que les deux suspects sont des résidents de Québec. L’un d’eux serait d’origine marocaine.

L’un des deux suspects s’est rendu aux policiers près du pont de l’île d’Orléans. Il aurait lui-même appelé les policiers pour leur signaler qu’il se trouvait dans la bretelle d’accès menant vers le pont de l’île d’Orléans.

Il attendait les agents de la paix à leur arrivée sur les lieux. Des artificiers de la Sûreté du Québec ont été dépêchés sur place parce qu’on craignait que des explosifs se trouvent à l’intérieur de sa voiture, un véhicule utilitaire sport de marque Mitsubishi.

Il y avait au moins une arme à bord de la voiture d’un des suspects.

Au moins une perquisition liée à ces arrestations était en cours dans la nuit de dimanche à lundi dans une résidence du secteur de Sainte-Foy où résiderait l’un des suspects.

L’un des deux suspects s’est rendu aux policiers près du pont de l’île d’Orléans. Photo : Radio-Canada/Guillaume Dumas
L’un des deux suspects s’est rendu aux policiers près du pont de l’île d’Orléans. Photo : Radio-Canada/Guillaume Dumas

Des terroriste à l’ accent bien québécois 

Un témoin, qui préfère garder l’anonymat, a raconté en entrevue à RDI que deux personnes cagoulées étaient entrées dans la mosquée.

« Elles me semblaient avoir un accent bien québécois. Un a commencé à tirer. Dès qu’il a ouvert le feu, il a crié : « Allahou akbar! » (« Dieu est grand! »)

Trump pointé du doigt

Le député de Mercier, Amir Khadir, de la formation Québec solidaire
Le député de Mercier, Amir Khadir, de la formation Québec solidaire

Le député provincial québécois Amir Khadir met en cause la politique menée par le nouveau président américain Donald Trump.

« On a à la tête de la plus grande puissance du monde un homme qui propage la haine, a-t-il déclaré sur Radio Canada. Je tiens Trump en partie responsable. »

La tragédie dans la mosquée de Québec survient à la fin d’un week-end au cours duquel un nombre incalculable de personnes ont été détenues dans des aéroports américains et des milliers d’autres ont protesté en Amérique du Nord à la suite d’une interdiction temporaire des déplacements et des réfugiés concernant sept nations musulmanes que le nouveau président Donald Trump a signé dans un ordre exécutif.

Les autorités demandent à toute personne ayant des informations dans l’attaque du dimanche de communiquer avec la police provinciale du Québec au 1-800-659-4264.

Lisez la suite…

Attaque terroriste à Québec : chocs et insécurité chez les musulmans
L’attaque meurtrière sème l’effroi et la consternation chez les représentants de la communauté musulmane dans la ville de Québec.

Attaque terroriste à Québec : les autorités tendent la main aux musulmans
Le premier ministre du Québec déclare que « le Québec rejette catégoriquement cette violence barbare » et il offert de la solidarité avec les familles des victimes.

Attaque terroriste à Québec : 6 morts, 2 arrêtés
Une attaque terroriste a visé hier soir la grande moquée de Québec, au Canada. Le bilan est de six morts et de plusieurs blessés.

RCI avec Radio-Canada et CBC

Les grands dossiers de RCI
Moi le Musulman d’à côté 
Démocratie et religions 
Qui sont les Canadiens d’origine arabe? 

Catégories : International, Religion
Mots-clés : , , , , , , ,

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Pour des raisons indépendantes de notre volonté et, pour une période indéterminée, l'espace des commentaires est fermé. Cependant, nos réseaux sociaux restent ouverts à vos contributions.