Alex Shao, de gauche à droite, Buhle Mwanza, Tristen Wong et Tyrel Praymayer, membres de l'équipe OnTheStep, sont pris en photo à Winnipeg le jeudi 29 novembre 2018. LA PRESSE CANADIENNE/Kelly Malone

Uber pour le déneigement : une nouvelle application qui met à contribution les réfugiés au Canada

À Winnipeg, l’une des grandes villes canadiennes avec ses 800 000 habitants, et réputée être l’une des plus froides l’hiver, un groupe de jeunes Canadiens vient de s’associer à Hire-A-Refugee, une organisation locale qui met les réfugiés en contact avec des emplois, afin de dégager la neige des entrées et des allées.

Lorsque la première grosse décharge de neige a recouvert le Manitoba, cette semaine, ces jeunes développeurs d’une nouvelle application téléphonique ont mis leur technologie à l’épreuve.

« Vous pouvez considérer notre application comme étant l’Uber pour le déneigement », déclare Buhle Mwanza, fondateur d’OnTheStep (Sur les marches).

Embauchez un réfugié
OnTheStep est associé dans cette initiative à Hire-A-Refugee, une association à Winnipeg dont la fonction première est d’aider les réfugiés à trouver du travail et à gagner de l’argent pour mettre de la nourriture sur leur table. Parmi ces tâches : la peinture intérieur et extérieur, commercial et privé, le nettoyage, l’enlèvement de la ferraille, l’aménagement paysager, le nettoyage de vitres, la démolition et, maintenant, l’enlèvement de la neige.

Page web de Hire a Refugee

Des mois de mise au point en attendant l’arrivée de l’hiver

Buhle Mwanza a passé des mois à développer l’application de déneigement à la demande, qui relie les propriétaires de maison à ceux qui sont prêts à pelleter, appelés des « steppers » (des marcheurs), pour dégager leurs allées et trottoirs.

L’étudiant en informatique de l’Université du Manitoba dit avoir été inspiré par le surnom de la ville Winnipeg qui est « Winterpeg » (Hiverpeg en traduction littérale).

« Je me demandais pourquoi ne pas résoudre un problème que chacun d’entre nous doit vivre, et de la façon la plus innovatrice et la plus amusante possible en embrassant vraiment cette identité de Winterpeg. »

Images de CBC (En anglais)

Comment profiter des services d’Uber pour la neige OnTheStep

Les propriétaires peuvent télécharger l’application gratuitement et créer un profil de leurs lieux à déneiger, y compris l’emplacement, la taille de l’allée et le nombre de voitures qui s’y trouvent.

Lorsque la neige commence à tomber, comme c’est toujours le cas à Winnipeg, ils peuvent demander des services de pelletage à partir de leur téléphone.

Une fois le prix fixé, un avis est envoyé à tous les marcheurs ou « steppers » de la région. Un pelleteur ou un groupe de pelleteurs, selon la taille de la tâche, se met au travail.

Première grosse tempête de la saison

Ville de winnipeg sous la neige

Lorsqu’Environnement Canada a publié un bulletin météorologique spécial annonçant la première tempête hivernale de la saison, mercredi, Buhle Mwanza s’est réjoui de voir que les gens voulaient vraiment ce type de service.

Il s’est rendu lui-même à la première demande de pelletée de neige et le propriétaire était tellement content qu’ils ont pris des photos ensemble. Peu de temps après, de plus en plus de demandes ont commencé à arriver.

Buhle Mwanza, ainsi que les autres membres de l’équipe OnTheStep (Tyrel Praymayer, Alex Shao et Tristen Wong) ont donc sorti leur pelle et se sont mis au travail. Le petit groupe a parcouru les allées avec des pelles, de la première demande mercredi après-midi jusqu’à environ 3 h jeudi.

Découvrez les prévisions pour l’hiver canadien 2019 : plus ou moins de neige?

Photo : La Presse canadienne

RCI avec La Presse canadienne, CBC et la contribution de Radio-Canada

En complément

Winnipeg : record de réfugiés accueillis en 2016 grâce au parrainage – RCI 

Winnipeg ne veut plus être perçue comme la ville la plus raciste du Canada – RCI 

Manitoba : Un résident de Winnipeg perd 10 membres de sa famille à Gaza – RCI 

Catégories : Environnement, Immigration et Réfugiés, Internet et technologies
Mots-clés : , , , , , , , , ,

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Pour des raisons indépendantes de notre volonté et, pour une période indéterminée, l'espace des commentaires est fermé. Cependant, nos réseaux sociaux restent ouverts à vos contributions.