La migraine est un mal insidieux et méconnu. Contrairement à la croyance populaire, ce n’est pas qu’un simple mal de tête plus lancinant qu’un autre.(Photo: iStock)

Migraine Québec : pour arriver à vivre avec cette intense céphalée aux sources très diverses

La migraine est un mal insidieux et méconnu. Contrairement à la croyance populaire, ce n’est pas qu’un simple mal de tête plus lancinant qu’un autre.

Elle est causée par un trouble neurologique complexe dont les variantes subtiles se manifestent par des douleurs vives, accompagnées souvent de nausées et de vision brouillée.

Le migraineux doit se retirer dans un endroit sombre et calme. La lumière et les sons, même de faible intensité, peuvent être insupportables durant la crise.

Source : Migraine Québec

Les femmes sont plus à risque

Au Québec, la migraine frappe de 10 à 12 % de la population active. De ce pourcentage, les femmes sont plus touchées que les hommes dans une proportion de 3 pour 1.

De plus, ce n’est pas une maladie qui s’attaque aux personnes plus âgées. Dans la très grande majorité des cas, elles commencent à se manifester vers la puberté et se poursuivent jusqu’à la mi-quarantaine. Après 50 ans, les crises sont beaucoup plus rares.

(Source: Migraine Québec)

Fréquence des crises

Il est difficile d’établir un ordre de grandeur des fréquences des crises et de l’intensité des épisodes. Chez certains, ils sont très espacés, quelques fois par année par exemple, alors que d’autres affirment en subir une quinzaine, voire une vingtaine par mois.

Le défi du neurologue

Le neurologue doit explorer plusieurs pistes. Qu’il s’agisse de stress ou de fatigue, d’antécédents ou de variations hormonales, de manque de sommeil ou de consommation de tabac ou d’alcool, les causes sont nombreuses et diverses.

(Source: Migraine Québec)

Que faire?

Il y a des traitements qui s’offrent aux migraineux selon le moment où ils en ont besoin.

De plus, la personne doit prendre en charge son propre suivi de sorte que, lors des consultations, elle peut donner le plus de renseignements à son médecin de famille.

Dre Heather Pim, neurologue (source : Migraine Québec)

Le journal du mode de vie est un outil essentiel dans ce cas, et c’est ici qu’intervient Migraine Québec.

Organisme sans but lucratif fondé en 2014 par les spécialistes Élizabeth Leroux, Heather Pim et Louise Houle, Migraine Québec collige et présente des informations à la fine pointe des recherches.

L’équipe de Migraine Québec œuvre aussi à la sensibilisation du grand public, des décideurs et des institutions quant à l’importance de la migraine sur le plan social. De plus, on veut briser l’isolement, trop souvent vécu par les personnes atteintes.

La Dre Heather Pim est aujourd’hui présidente de Migraine Québec.

Écoutez

Catégories : Santé, Société
Mots-clés : , , ,

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Pour des raisons indépendantes de notre volonté et, pour une période indéterminée, l'espace des commentaires est fermé. Cependant, nos réseaux sociaux restent ouverts à vos contributions.