Tensions commerciales entre Washington et Pékin toujours vives, croissance chinoise et européenne qui trébuche : Êtes-vous inquiets au sujet du ralentissement de l'économie mondiale? (iStock)

Une récession dans l’air? Au tour des Canadiens de s’interroger

Share

À l’instar des marchés boursiers américains, le principal indice de la Bourse de Toronto a rebondi, jeudi, au lendemain de sa pire séance de l’année, pendant que les craintes d’un ralentissement économique mondial augmentent. Les Canadiens aussi ont commencé à se poser des questions : une tempête économique se lève-t-elle au loin?

Ce négociateur à la Bourse de New York a connu une dure séance le 14 août 2019. PHOTO : THE ASSOCIATED PRESS / RICHARD DREW

Les Canadiens connaissent le plus faible taux de chômage au pays en 30 ans. Les exportations canadiennes sont robustes et les taux d’intérêt toujours très bas.

Qui plus est, les États-Unis, le principal partenaire économique du pays semble en pleine santé lui aussi. Dimanche, Donald Trump écrivait sur Twitter que l’économie américaine est « la meilleure du monde », affirmant également qu’elle est « prête pour une forte croissance après la conclusion des accords commerciaux », avec le Canada et le Mexique.

Le président a cependant admis dimanche que les économies du monde entier « ne vont pas bien comme nous, le reste du monde, si vous regardez l’Allemagne, si vous regardez l’Union européenne, franchement, regardez le Royaume-Uni, regardez beaucoup de pays, ils ne vont pas bien ». M. Trump a cependant ajouté que « la plupart des économistes affirment que nous n’allons pas connaître une récession ».

Si l’économie devait tomber en récession, d’ici les prochaines élections américaines, Donald Trump serait presque certainement vaincu. Photo par Evan Vucci / AP

La tension est palpable

Le court vent de panique à la Bourse de New York, mercredi dernier, a rendu tout le monde nerveux. Les acteurs du marché peinent à interpréter les derniers développements de la guerre commerciale que se livrent les États-Unis et la Chine et leur impact sur l’économie mondiale.

Pékin a certes menacé Washington de « mesures de représailles » si les États-Unis mettaient à exécution des droits de douane punitifs supplémentaires sur des produits fabriqués en Chine.

Le Canada, qui est aussi en plein bras de fer avec la Chine depuis décembre dernier, en raison de l’arrestation d’une dirigeante de Huawei sur mandat d’arrestation américain, a perdu certains contrats.

Des experts canadiens se prononcent sur les risques de récession

Les marchés boursiers sont volatils en raison des craintes de récession. PHOTO : REUTERS / EDUARDO MUNOZ

L’augmentation du coût de la vie demeure le réel souci des Canadiens

Radio-Canada

Un sondage commandé par CBC News dessinait récemment le portait de consommateurs canadiens. Ils se sentent à court d’argent et préoccupés par le coût de la vie puis par les perspectives d’emplois.

Les données du sondage mettent en lumière l’anxiété économique des Canadiens, puisque 32 % d’entre eux affirment que le coût de la vie est la chose qui les inquiète le plus.

En fait, 83 % des Canadiens s’inquiètent de ne pouvoir s’acquitter des factures pour les produits de base, comme l’épicerie, l’électricité ou le téléphone.

Même si les prix de l’énergie demeurent bas, les coûts du logement sont encore à des niveaux critiques à Toronto et à Vancouver. Et la situation se dégrade à Montréal. Aussi, les frais de garde d’enfants pèsent lourdement sur les familles dans plusieurs provinces.

Graphique : CBC et RCI

RCI avec La Presse canadienne et la contribution de Radio-Canada et de RDI

En complément

Avis aux travailleurs étrangers : maintenant plus d’un demi-million d’emplois vacants au Canada – RCI 

Tendance à la baisse de l’optimisme des comptables agréés du Canada quant à l’avenir de l’économie nationale – RCI 

Malgré une confiance en l’économie en baisse, les chefs d’entreprise canadiens croient que la croissance se poursuivra – RCI 

Share
Catégories : Économie, International, Politique
Mots-clés : , , , , ,

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

@*@ Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères restants

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette.

Nétiquette »

Quand vous vous exprimez dans le cadre d'une tribune, vous devez être aussi courtois que si vous parliez à quelqu'un face à face. Les insultes et attaques personnelles ne seront pas tolérées. Ne pas être d'accord avec une opinion, une idée ou un événement est une chose, mais manquer de respect envers autrui en est une autre. Les grands esprits ne se rencontrent pas toujours, et c'est bien là l'intérêt des tribunes!

La nétiquette est l'ensemble des règles de conduite régissant le comportement des internautes. Avant d'intervenir dans une tribune, il est important d'en prendre connaissance. Sinon, on risque l'expulsion!

  1. Les tribunes de RCInet.ca ne sont pas anonymes. Au moment de s'inscrire, les utilisateurs sont tenus d'indiquer leurs nom, prénom et lieu de résidence, qui s'afficheront au moment de la publication de leur commentaire. RCInet.ca se réserve le droit de ne pas publier un commentaire s'il existe un doute quant à l'identité de son auteur.
  2. L'usurpation de l'identité d'autrui dans l'intention d'induire en erreur ou de causer un préjudice est une infraction grave passible d'expulsion.
  3. Les tribunes de Rcinet.ca sont ouvertes à tous, quels que soit l'âge, l'origine ethnique, la religion, le sexe ou l'orientation sexuelle.
  4. Les propos diffamatoires, haineux, racistes, xénophobes, homophobes, sexistes ou disgracieux envers l'origine ethnique, l'appartenance à une religion ou à un groupe d'âge ne seront pas publiés.
  5. Dans Internet, les majuscules équivalent aux cris et peuvent être interprétées comme de l'agressivité, ce qui est plutôt désagréable pour vos interlocuteurs. Tout message contenant un ou des mots écrits en majuscules (à l'exception des sigles et des acronymes) sera rejeté. Il en sera de même pour les messages contenant un ou des mots en caractères gras, italiques ou soulignés.
  6. Le langage vulgaire, obscène ou malveillant est interdit. Les tribunes sont des lieux publics, et vos propos pourraient heurter certains internautes. Les personnes faisant usage d'un langage grossier seront expulsées.
  7. Le respect mutuel est de mise entre les utilisateurs. Ainsi, il est interdit d'injurier, de menacer ou de harceler un utilisateur. Vous pouvez exprimer votre désaccord avec une idée sans attaquer quiconque.
  8. L'échange d'arguments et de vues contradictoires est un élément clé d'un débat sain, mais il ne doit pas prendre la forme d'un dialogue ou d'une discussion privée entre deux participants qui s'interpellent sans égard aux autres participants. Les messages de ce type ne seront pas affichés.
  9. Radio Canada International diffuse en cinq langues. Les échanges dans les forums doivent se faire dans la même langue que le contenu que nous publions. L'usage d'autres langues, à l'exception de quelques mots, est interdit. Les messages sans rapport avec le sujet ne seront pas publiés.
  10. L'envoi de messages à répétition nuit aux échanges et ne sera pas toléré.
  11. L'insertion d'images ou de tout autre type de fichier dans les commentaires est interdite. L'inclusion d'hyperliens vers d'autres sites est permise, à condition qu'ils respectent la nétiquette. Toutefois, Radio Canada International n'est aucunement responsable du contenu de ces sites.
  12. La copie d'un texte d'autrui, même avec référence à son auteur, est inacceptable si cet extrait constitue la majeure partie du commentaire.
  13. La publicité et les appels à la mobilisation, sous quelque forme que ce soit, sont interdits dans les tribunes de Radio Canada International.
  14. Tous les commentaires et autres types de contenus sont modérés avant publication. Radio Canada International  se réserve le droit de ne pas publier les messages des internautes.
  15. Radio Canada International se réserve le droit de fermer une tribune à tout moment, sans préavis.
  16. Radio Canada International se réserve le droit de modifier ces règles de conduite (nétiquette) en tout temps, sans préavis.
  17. En participant à ses tribunes, vous autorisez Radio Canada International à publier vos commentaires sur la toile pour un temps indéfini. Cela suppose aussi que ces messages seront indexés par les moteurs de recherche d'Internet.
  18. Radio Canada International  n'est nullement tenue de retirer vos messages du web, si un jour vous en faites la demande. Nous vous invitons donc à bien réfléchir à vos propos et aux conséquences de leur publication.

*