Des honneurs pour Spike Lee au Festival du film noir de Toronto

Share
Arrivée de Spike Lee à la cérémonie des Oscars, le 9 février 2020, au Théâtre Dolby, à Los Angeles. Crédit : Jordan Strauss/Invision/AP

C’est une année qui démarre sur des chapeaux de roue pour le Festival du film noir de Toronto qui connait une programmation riche, avec 75 films de 20 pays au menu et un invité de poids, en la personne du producteur, réalisateur et scénariste américain Spike Lee.

Fabienne Colas a reçu le Prix Canada’s Top 40 Under 40™ pour 2018 (40 Canadiens performants de moins de 40 ans) (Groupe CNW/Fondation Fabienne Colas)

La promotrice de ce Festival Fabienne Colas se dit satisfaite par cette programmation qui marque en quelque sorte l’aboutissement des efforts consentis par l’ensemble de son équipe.

« Je ne vois pas comment on pourrait commencer cette décennie-là mieux. C’est extraordinaire. Spike Lee est un ami, ça fait trois fois qu’il est venu au Festival du film black de Montréal et là, c’est la première fois qu’il vient à Toronto et on est très content. C’est un signe qu’on est sur le bon chemin, qu’on avance […] Nous allons lui remettre le prix Lifetime Achievement Award 2020 », affirme Fabienne Colas, dans l’entrevue  avec Alice Chantal Tchandem.

Le Festival du film Black de Toronto bat son plein depuis le 12 février, avec à l’ouverture le film Princess of the Row de l’Américain Van Maximilian Carlson, au Isabel Bader Theatre, et à la clôture le film Restless du Brésilien Bernard Attal, le 16 février, au Carlton Cinema. Crédit : Festival Black de Toronto.

Le prix Lifetime Achievement Award souligne l’ensemble de la carrière du « producteur légendaire ». Il sera remis le 13 février, lors d’une soirée au cours de laquelle sera diffusée une version restaurée de son film BAMBOOZLED.

Durant cette même soirée, le public aura droit à une allocution de l’artiste oscarisé et premier président noir du jury du Festival de Cannes, sur sa carrière de producteur de films, réalisateur et scénariste.

Spike Lee donnera également ses opinions sur l’avenir du film noir, sur la présence de la Diversité à l’écran, ainsi que sur l’environnement socio-économique actuel des artistes.

Pour la modératrice de cet événement Fabienne Colas, c’est un moment privilégié à ne manquer sous aucun prétexte, au regard de l’ampleur de la personnalité de Spike Lee, de l’immensité de son œuvre, du caractère noble de ses combats et de ses ambitions.

La fondatrice de la fondation Fabienne Colas a été désignée en 2019 parmi les 100 femmes les plus influentes du Canada.

L’actrice doublée de la réalisatrice, productrice et entrepreneure soutient qu’il est plus que temps de tirer avantage de l’exemple de ce grand homme pour promouvoir la créativité au sein des communautés noires, améliorer l’inclusion de la diversité et l’offre artistique et culturelle noire dans les contenus partout au pays.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RCI • Radio Canada International
Luc Simard
– Directeur, Diversité et Relations Citoyennes de Radio-Canada

À PROPOS DU MOIS DE L’HISTOIRE DES NOIRS

Vidéos
Mississippi
Artistes noirs, musiques d’ici • Khady Beye

Votre avis sur le Mois de l'Histoire des Noirs

Le mois de l'Histoire des Noirs n'est célébré qu'en Amérique du Nord et dans le Royaume-Uni. Pensez-vous que ce devrait-être un événement célébré partout dans le monde?

Voir les résultats