Partenariat entre Thunder Bay en Ontario et Jiaozuo en Chine autour du Tai- chi

Le maire de Thunder Bay Keith Hobbs et celui de Jiaozuo, Xu Yixian, lors du dévoilement dans la ville ontarienne des statues témoignant de la vitalité du Tai-chi dans ces deux villes partenaires. (Heather Kitching/CBC)

Le mois du patrimoine asiatique se termine le 31 et la collègue Heather Kitching de notre diffuseur national anglais, CBC, nous propose aujourd’hui un papier sur le partenariat qui existe entre la ville de Thunder Bay dans le nord-ouest de l’Ontario, sur les rives du plus grand des Grands Lacs, le Supérieur, et la ville chinoise Jiaozuo.

Et ce qui unit ces deux villes, c’est le Tai-chi.

Au début de la semaine, les deux maires, le Canadien Keith Hobbs et le chinois Xu Yixian ont dévoilé trois statues de bronze, cadeaux de Jiaozuo à Thunder Bay, de deux mètres chacune représentant des thèmes de cet art martial chinois, appelé parfois « art martial intérieur ».

L’une d’elles représente le fondateur du Tai-chi, les deux autres de personnes effectuant des mouvements typiques.

Le Tai-chi est né à Jiaozuo.

Vous pouvez voir plusieurs photos des sculptures en cliquant ici.

La ville de Jiaozuo se trouve sur les rives du fleuve Jaune au sud des monts Taihang, d’une population de plus de 3,5 millions de personnes elle est un pôle économique en éducation et exploitation minière.

Le partenariat entre les villes a été amorcé en 2015 alors qu’une délégation canadienne de Thunder Bay et des Premières Nations environnantes s’était rendue à Jiaozuo afin de mettre en place les bases du partenariat.

Cette vidéo, mise en ligne par la ville de Thunder Bay, raconte l’événement.

Heather Kitching, CBC News, Passeport santé, Ville de Thunder Bay

Plus:

Qu’est-ce que le Tai-chi (Passeport santé)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *