Mémorial de la chaise vide à Toronto: un projet à la mémoire du prix Nobel de la paix Liu Xiaobo

Toronto Association for Democracy in China (Facebook)

Ériger un mémorial qui serait une chaise vide, tel est le projet annoncé récemment par Amnistie internationale Canada, Pen Canada et l’Association torontoise de promotion de la démocratie en Chine.

Cette chaise vide faite de bronze veut rappeler d’une part, la quête d’une vie de l’auteur chinois Liu Xiaobo pour que la Chine reconnaisse les droits fondamentaux, une action non violente de sa part qu’il a menée tout au long de sa vie et, d’autre part, son absence pour cause d’emprisonnement en Chine lors de la remis de son prix Nobel en 2010.

De fait, lors de la remise du prix en octobre de cette année à Oslo en Norvège, la cérémonie s’est tenue devant un fauteuil vide.

Cérémonie de remise du prix Nobel de la Paix, le fauteuil vide de Liu Xiaobo, 22 octobre 2010, Oslo, Norvège (AP Photo/Scanpix/Heiko Junge)

Qui était-il?

Lauréat donc du prix Nobel de la Paix en 2010, Liu Xiaobo était un auteur, un critique littéraire, militant des droits de l’homme.

Il est aussi internationalement connu pour avoir été le coauteur de la Charte 08 – ce qui lui a d’ailleurs valu d’être emprisonné – un document appelant le régime chinois de Pékin à mettre en place des réformes politiques.

Le Nobel de la Paix décerné à Liu Xiaobo
« Ce prix lui est attribué pour ses efforts durables et non violents en faveur des droits de l’homme en Chine.»

Source : Nobel de la Paix 2010 (Archives, Prix Nobel)

Liu Xiaobo est la troisième personne à gagner un prix Nobel alors qu’il est en détention après Carl von Ossietzky – journaliste, écrivain et pacifiste allemand incarcéré par les Nazis en 1935  – et Aung San Suu Kyi – femme d’état birmane, enfermée par la junte militaire au pouvoir en 1991.

Les autorités chinoises lui avaient même refusé le droit d’envoyer un représentant pour recevoir le prix en son nom.

Il meurt le 13 juillet 2017.

L’Association torontoise de promotion de la démocratie en Chine dévoilera ses activités pour souligner le 29e anniversaire du massacre de la place Tiananmen ce samedi 2 juin.

Plus:

Nobel de la Paix 2010 (Archives, Prix Nobel)

« Le combat continue », pour les partisans de Liu Xiaobo à Toronto (Radio-Canada)

Les cendres du Nobel chinois Liu Xiaobo dispersées en mer (La Presse)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *