L’Arctique : une salle de classe unique en son genre

(Lee Narraway / Students on Ice)
(Lee Narraway / Students on Ice)
Justin Fisch est comblé. Le jeune homme de 24 ans rentre d’une expédition éducative en Arctique.

Avec 84 autres étudiants du Canada et de 5 autres pays (les États-Unis, le Royaume-Uni, la Chine, le Groenland et le Monaco) il participait à un cours en accéléré sur l’histoire du Grand Nord, offert par Students on Ice.

Cette organisation canadienne donne la chance à des jeunes du monde « d’acquérir les connaissances, les compétences et les perspectives nécessaires pour devenir un ambassadeur de l’Arctique et un citoyen soucieux de l’environnement. »

Les expéditions qu’elle organise biannuellement sont uniques en leur genre et ont lieu aux deux pôles.

Accompagnés de chercheurs, d’historiens, d’artistes, d’explorateurs, d’éducateurs, et d’experts des régions polaires, Justin et les autres jeunes, dont 34 étudiants autochtones du Canada, ont visité l’est de l’Arctique canadien et l’ouest du Groenland. Ils se sont rendus dans le parc national des Monts-Torngat au Labrador, « un lieu habité par les esprits », comme l’ont nommé les Inuits en langue Inuktitut.

Il a été question d’histoire naturelle avec l’observation d’animaux du nord, dont l’ours polaire et le rorqual commun, d’histoire des peuples avec la rencontre d’aînés inuits et des gens des communautés le long de la côte ouest du Groenland. Les problèmes environnementaux ont aussi été abordés et observés lors de l’exploration de glaciers, de fjords et de chutes.

Retour sur un voyage inoubliable avec Justin Fisch, étudiant en droit à l’Université McGill de Montréal, originaire de la province de la Nouvelle-Écosse.

Écoutez

Prochains voyages en Arctique: dans le parc national Sirmilik (Nunavut), en 2015 et dans le parc national Auyuittuq (Nunavut) en 2016.

Prochain voyage en Antarctique: du 25 décembre 2014 au 8 janvier 2015.

Avatar

Anne-Marie Yvon

Née en France, j'arrive au Canada à 12 ans avec mes parents et mes six frères et sœurs … sur une ferme. Ferme d’où je garde la ferme conviction de vouloir voir le monde, ce que j'ai fait. À Radio-Canada depuis 31 ans, je touche à tout : télévision, radio et Web. En 1999, alors à RCI, j'ai reçu un prix international, décerné par l’URTI, l’Union Radiophonique et Télévisuelle Internationale pour un documentaire radio sur les métiers en voie d’extinction. Passionnée de l’autre, j'adore qu’on me raconte des histoires de vies. C’est pourquoi je m’intéresse tellement à la vôtre.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *