Yukon : la Commission de gestion de la faune ne veut pas changer la loi sur la chasse à l’ours

(Jim Urquhart /AP)
(Jim Urquhart /AP)
La Commission de gestion de la faune aquatique et terrestre du Yukon demande à Whitehorse de renoncer aux changements de la réglementation sur la chasse à l’ours le long des routes.

Le gouvernement du Yukon propose de rendre illégale la chasse au grizzly durant la saison de chasse printanière, à moins de 30 mètres d’une route dans le sud-ouest de la province.

Le vice-président de la Commission de gestion de la faune aquatique et terrestre, Harvey Jessup, dit qu’il s’agit d’une question complexe et qu’il faut élargir l’approche.

« Au lieu de changer la réglementation, planifions un projet », a-t-il suggéré.

Plutôt qu’imposer une interdiction générale sur la chasse dans la région, Harvey Jessup propose au territoire de mettre au point un plan de gestion des grizzlys semblable à celui développé pour les loups en 2012. Il suggère aussi de lancer une initiative éducative pour sensibiliser le public et les chasseurs au sujet des ours.

« C’est la quatrième ou cinquième fois qu’on parle de la chasse à l’ours le long des routes. On ne veut pas toujours se répéter », a dit Harvey Jessup.

Le ministre de l’Environnement, Wade Istchenko, a affirmé par voie de communiqué qu’il va évaluer attentivement la question avant de prendre une décision.

EN COMPLÉMENT

DOSSIER –  Zone Yukon Actualités yukonnaises et couvertures spéciales.

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.