1,7 million $ sont alloués au Canada pour que les jeunes du Nunavut s’initient à la culture numérique

Share
Le programme du gouvernement canadien CodeCan vise à appuyer les initiatives qui encouragent la formation des jeunes issus de groupes sous-représentés de la maternelle au secondaire en programmation et en compétences numériques. (Courtoisie: Pinnguaq)

 L’association Pinnguaq, qui forme des centaines de jeunes au Nunavut, reçoit une bourse de 1,7 million de dollars pour le fonctionnement et la pérennité de ses ateliers d’initiation au numérique et à la programmation.

 « C’est le plus grand engagement financier dont nous avons bénéficié, je suis absolument estomaqué et fier de ce que nous avons accompli, explique le fondateur de l’association Ryan Oliver. C’est un grand plaisir et je m’attends à quinze mois d’intense travail.»

Pinnguaq, qui signifie jouer en inuktitut, a été fondée par Ryan Oliver en 2013. L’association enseigne la programmation, la conception de jeux, l’ingénierie et l’informatique dans tout le Nunavut. Son enseignement s’adresse à des jeunes de cinq ans à des jeunes adultes de 19 ans.

Avec cette bourse, elle se voit confirmée par le gouvernement canadien comme un incubateur majeur de compétences numériques au Nunavut.

Le programme du gouvernement canadien CodeCan vise à appuyer les initiatives qui encouragent la formation des jeunes de la maternelle au secondaire en programmation et en compétences numériques.

« C’est, une nouvelle majeure pour notre petite structure explique, Ryan Oliver. Nous avons connaissance de la bourse depuis novembre 2017 et depuis ce jour nous faisons des embauches. D’une compagnie de cinq employés, nous passons à 16 personnes. »

« Le principal objectif est la durabilité de ces formations quand on les met en place. Car au Nunavut, les communautés sont toutes isolées les unes des autres. C’est un peu l’histoire du Nord, vous partez une semaine et vous revenez chez vous avec toute la connaissance. Notre objectif est de former des gens qui formeront à leur tour d’autres gens. » (Courtoisie: Pinnguaq)

L’association assurera le déroulement de plus de 100 formations disséminées sur 15 mois dans 16 communautés du Nunavut et 7 communautés du conseil Mushkegowuk dans le nord de la province de l’Ontario.

« Le principal objectif est la durabilité de ces formations quand on les met en place. Car au Nunavut, les communautés sont toutes isolées les unes des autres. C’est un peu l’histoire du Nord, vous partez une semaine et vous revenez chez vous avec toute la connaissance. Notre objectif est de former des gens qui formeront à leur tour d’autres gens. »

Les formations s’amorceront le 12 février dans la ville de Pangnirtung situé sur l’île de Baffin, à 300 km de la capitale Iqaluit.

Plus d’informations sur l’association sont disponibles ici :  https://pinnguaq.com/

 

 

 

Share
Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *