Faute de neige, le trajet de la Yukon Quest doit être modifié

Share
Matt Hall, de l’Alaska, durant la Yukon Quest le 7 février 2015. (Erin Corneliussen/AP Photo/Fairbanks Daily News-Miner via CP)
Le manque de neige sur une partie de la piste de cette célèbre course de chiens de traîneaux oblige les organisateurs à revoir le trajet et certaines modalités.

Les équipes devront couvrir la distance entre Braeburn et Carmacks, au Yukon, en véhicule pour pallier l’absence de neige. De plus, les traîneaux seront au départ tirés par seulement huit chiens au lieu des quatorze habituels – les autres chiens pourront être ajoutés à Carmacks.

Des aménagements nécessaires que comprennent les coureurs comme Marcelle Fressineau, de Whitehorse, au Yukon. « Si on a moins de chiens, c’est plus sécuritaire, c’est un peu plus facile d’arrêter le traîneau et c’est moins dangereux pour les chiens. »

Un parcours modifié ne signifie pas une course facilitée, selon Rémy Leduc, un nouveau participant du Nouveau-Brunswick (Maritimes), pour qui « c’est l’ultime course à faire. »

Share
Phare Ouest, Radio-Canada

Phare Ouest, Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *