Les conséquences inattendues de la fonte rapide des glaciers

Cette photo prise le 21 juillet 2017 montre des glaciers qui émerges sous la coque du brise-glace MSV Nordica qui naviguait à travers le détroit de Victoria, dans l’Arctique canadien. (David Goldman/Associated Press)
La perte d’importantes réserves d’eau pour les populations des montagnes, des émanations toxiques dues au dégel des cadavres de l’Everest et la propagation de nanoparticules nocives et de déchets radioactifs sont au nombre des effets à prévoir de la fonte accélérée des glaciers, évaluée à 18 % plus rapide que ce qui était évalué en 2013.

C’est la conclusion d’une étude publiée dans la revue Nature. Marianne Desautels-Marissal, journaliste scientifique, explique à Catherine Perrin que les changements climatiques se feront sentir plus fortement dans les régions montagneuses.

Médium large, Radio-Canada

Médium large, Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *