Une municipalité du Nord canadien évacuée en raison d’un feu de forêt

Share
Un feu de forêt à une vingtaine de kilomètres de High Level, dans le nord-ouest de l’Alberta. (Alberta Wildfire)
La municipalité de High Level, menacée par des feux de forêt dans le nord-ouest de l’Alberta, a été évacuée avec succès, a annoncé la mairesse Crystal McAteer. Les 4000 résidents de la ville ont été évacués avant 21 h 30 lundi.

Les personnes touchées par l’ordre d’évacuation doivent s’attendre à quitter leur résidence pendant plus de 72 heures. Cependant, puisque de nombreuses alimentations électriques sont compromises, les résidents pourraient être éloignés de leur domicile pendant au moins cinq jours, dit la mairesse McAteer.

L’évacuation vise également la Première Nation de Bushe River.

Jusqu’à présent, plus de 650 personnes se sont inscrites à un centre de réception à Slave Lake, à 500 kilomètres au sud-est de High Level.

Le gouvernement provincial veut aider

Face à la gravité de la situation, le premier ministre de l’Alberta Jason Kenney promet de fournir des aides supplémentaires, si l’évacuation perdure durant plus de trois jours.

“[Sur une échelle] de 1 à 6, si nous évaluons l’intensité des feux, il s’agit ici d’un 6. Ça veut dire que les flammes se propagent rapidement entre les couronnes d’arbre.”

Jason Kenney, premier ministre de l'Alberta

Jason Kenney croit que la municipalité de High Level a pris la bonne décision d’évacuer ses habitants.

« Les vents sont imprévisibles et malheureusement, les conditions de sécheresse se poursuivront dans le nord de la province au cours des prochains jours. Ça signifie que le danger d’incendie pourrait même augmenter cette semaine », affirme Jason Kenney.

Le nouveau premier ministre souligne l’appui des provinces de l’Ontario, de la Nouvelle-Écosse et de la Colombie-Britannique, qui ont envoyé des pompiers et autres secours dans la province.

Le feu à l’origine de l’évacuation touche la région de Chuckegg Creek. Il brûle depuis plusieurs jours, mais sa superficie a fortement augmenté au cours des dernières heures, passant de 25 000 hectares dimanche à environ 69 000 hectares lundi.

Aucune maison n’a été endommagée par les feux jusqu’à présent.

Share
Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *