Un croissant de lune au sommet du dome d’une mosquée

Un croissant de lune au sommet du dome d’une mosquée
Photo Credit: iStock

Islam : VRAI ou FAUX?

Deux jours après l’attaque terroriste qui a fait 6 morts et 5 blessés à la grande mosquée de Québec,  nous revenons sur quelques mythes et fausses informations souvent véhiculés au sujet de l’islam. Deuxième religion du monde après le christianisme, l’islam demeure cependant largement méconnu et on constate aisément via les réseaux sociaux la prolifération de fausses informations et idées reçues qui alimentent l’islamophobie et les divisions. Voici donc quelques questions auxquelles RCI a déjà répondu dans le cadre de dossiers en profondeur et que nous compilons aujourd’hui dans C pas vrai!

Arabe, musulman : c’est pareil?  FAUX

Dans notre dossier sur les Canadiens d’origine arabe, nous répondions à cette question dans l’article intitulé « Des synonymes qui n’en sont pas : Arabes, islam et musulmans ».

Il est fréquent, chez les Occidentaux particulièrement, de penser que tous les Arabes sont musulmans, et que tous les musulmans sont Arabes.

La raison de cette méprise est historique : l’islam était, à ses débuts, lors de la révélation du Coran au VIIe siècle, la religion majoritaire des Arabes.

Par les conquêtes et les conversions au cours de l’expansion de l’empire musulman et au cours des 1000 ans que dure la période de domination musulmane du monde, les Arabes sont cependant devenus minoritaires parmi les musulmans.

Ainsi, aujourd’hui sur la planète, plus de 75 % des musulmans ne sont pas Arabes.

Coupable par association?

Dans les pays occidentaux, puisque les citoyens de souche s’imaginent que les Arabes sont automatiquement des musulmans, il arrive que ces derniers doivent faire face à des problèmes plus importants de discrimination. Ils deviennent pour ainsi dire coupables par association, surtout depuis les attentats du 11 septembre 2001. En effet, certains discours de politiciens et plusieurs reportages de médias font en sorte que les populations associent jusqu’à les confondre les mots « islam » et « terrorisme ».

Cet amalgame est très regrettable, mais aussi dangereux : parce que les attentats ont été faits par des musulmans qui se revendiquent de l’islam, alors tous les musulmans seraient des terroristes et, par extension, les Arabes aussi, ce qui est évidemment faux.

Les conséquences de ces amalgames ne se font pas sentir uniquement dans les relations qu’entretiennent nos pays d’accueil avec leurs citoyens d’origine arabe, mais aussi au sein même des différents groupes arabes au Canada. 


Église copte au Caire, Égypte © IS/MarcPo

Les Arabes sont tous musulmans? FAUX

C’est également dans notre dossier sur les Canadiens d’origine arabe nous répondions à cette question dans l’article intitulé « Quoi? les Arabes ne sont pas tous des musulmans!?! »

Combien de Canadiens de souche peuvent dire avec assurance quel est le pourcentage de leurs concitoyens arabes qui ne sont pas de religion musulmane?

Est-ce 16 %, 36 % ou 56 %?  Contrairement à certaines idées reçues, les citoyens canadiens d’origine arabe ne sont pas automatiquement de religion musulmane. À dire vrai, les musulmans sont minoritaires au sein des Arabes au Canada, selon certaines données.

Parmi les Arabes au Canada se trouvent non seulement des musulmans, mais aussi des juifs et des chrétiens des églises coptes, des syriaques orthodoxes, des syriaques catholiques, des grecs orthodoxes (Église byzantine), des grecs catholiques, des maronites, et d’autres confessions.

Selon les données de deux recensements réalisés au Canada en 2001 et 2006 de 41 % à 44 % des citoyens d’origine arabe au pays étaient de religion musulmane. Mais en ce moment, en 2015, on estime que le pourcentage de personnes de religion musulmane au sein des Arabes est en très nette augmentation.

Ce pourcentage avoisinerait en fait, selon certains spécialistes des questions arabes au Canada, les 50 % à 55 % grâce à l’impulsion d’une immigration soutenue au Canada de citoyens originaires de l’Afrique du Nord.

Le politologue Henri Habib et le professeur agrégé de la Faculté de Théologie et de Sciences religieuses de l’Université de Montréal Patrice Brodeur nous apportaient des éclairages importants à ce sujet. Je vous invite à les écouter ici.


Un fidèle lit le coran dans la mosquée Jamia de Richmond en Colombie-Britannique
Un fidèle lit le coran dans une mosquée © ICI Radio-Canada

Le djihad c’est du terrorisme? FAUX

C’est dans notre dossier spécial Moi, le musulman d’à côté que nous définissions ce terme dans un lexique prévu à cet effet.

Le djihad est un terme arabe signifiant une lutte. Il y a deux types de djihad selon l’islam : le djihad majeur et le djihad mineur. Le djihad majeur fait référence à la lutte personnelle constante que doit livrer chaque musulman pour vivre sa foi. Le djihad mineur fait référence au combat contre l’oppresseur sur un champ de bataille. Le djihad signifie également la lutte contre l’injustice. Le djihad ne fait pas référence à la force ni à l’obligation d’adhésion à l’islam. 


Une jeune réfugiée syrienne regarde un petit drapeau du Canada.
© Reuters/Mark Blinch

Le Canada est envahi par les musulmans? FAUX

Selon la dernière Enquête nationale auprès des ménages publiée par Statistiques Canada en 2011, un peu plus d’un million de personnes ont déclaré être de confession musulmane. Elles représentaient donc près de 3,2 % de la population totale du pays. Cette enquête nous apprenait également que, parmi les immigrants musulmans qui se sont installés au Canada entre 2006 et 2011, la plus forte proportion était originaire du Pakistan.


Tous les terroristes sont musulmans? FAUX

Si le récent cas de l’attentat terroriste de Québec est une claire démonstration du fait que tous les terroristes ne sont pas musulmans, d’autres chiffres nous permettent également d’arriver à cette conclusion. Prenons par exemple ceux concernant l’Union européenne et compilés par Europol (ou European Police Office) : ils nous apprennent, par exemple, que parmi les 211 attaques terroristes qui ont été planifiées (réussies et ratées) en 2015 au sein de l’Union européenne, 65 provenaient de groupes séparatistes, 17 de groupes islamistes radicaux et 13 de groupes d’extrême gauche (voir Annexe 1 page 44 du rapport disponible en anglais ici pour l’ensemble des chiffres).

Des élèves indiens appellent à l’éradication du terrorisme.
Des élèves indiens appellent à l’éradication du terrorisme. © Jayanta Dey/Reuters

Avez-vous d’autres questions que vous aimeriez que nous discutions au sujet du terrorisme ou de l’islam? Envoyez-nous vos commentaires et suggestions ci-dessous. 

Les grands dossiers de RCI

Mots-clés :
Publié dans : C pas vrai!

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

@*@ Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères restants

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette.

Nétiquette »

Quand vous vous exprimez dans le cadre d'une tribune, vous devez être aussi courtois que si vous parliez à quelqu'un face à face. Les insultes et attaques personnelles ne seront pas tolérées. Ne pas être d'accord avec une opinion, une idée ou un événement est une chose, mais manquer de respect envers autrui en est une autre. Les grands esprits ne se rencontrent pas toujours, et c'est bien là l'intérêt des tribunes!

La nétiquette est l'ensemble des règles de conduite régissant le comportement des internautes. Avant d'intervenir dans une tribune, il est important d'en prendre connaissance. Sinon, on risque l'expulsion!

  1. Les tribunes de RCInet.ca ne sont pas anonymes. Au moment de s'inscrire, les utilisateurs sont tenus d'indiquer leurs nom, prénom et lieu de résidence, qui s'afficheront au moment de la publication de leur commentaire. RCInet.ca se réserve le droit de ne pas publier un commentaire s'il existe un doute quant à l'identité de son auteur.
  2. L'usurpation de l'identité d'autrui dans l'intention d'induire en erreur ou de causer un préjudice est une infraction grave passible d'expulsion.
  3. Les tribunes de Rcinet.ca sont ouvertes à tous, quels que soit l'âge, l'origine ethnique, la religion, le sexe ou l'orientation sexuelle.
  4. Les propos diffamatoires, haineux, racistes, xénophobes, homophobes, sexistes ou disgracieux envers l'origine ethnique, l'appartenance à une religion ou à un groupe d'âge ne seront pas publiés.
  5. Dans Internet, les majuscules équivalent aux cris et peuvent être interprétées comme de l'agressivité, ce qui est plutôt désagréable pour vos interlocuteurs. Tout message contenant un ou des mots écrits en majuscules (à l'exception des sigles et des acronymes) sera rejeté. Il en sera de même pour les messages contenant un ou des mots en caractères gras, italiques ou soulignés.
  6. Le langage vulgaire, obscène ou malveillant est interdit. Les tribunes sont des lieux publics, et vos propos pourraient heurter certains internautes. Les personnes faisant usage d'un langage grossier seront expulsées.
  7. Le respect mutuel est de mise entre les utilisateurs. Ainsi, il est interdit d'injurier, de menacer ou de harceler un utilisateur. Vous pouvez exprimer votre désaccord avec une idée sans attaquer quiconque.
  8. L'échange d'arguments et de vues contradictoires est un élément clé d'un débat sain, mais il ne doit pas prendre la forme d'un dialogue ou d'une discussion privée entre deux participants qui s'interpellent sans égard aux autres participants. Les messages de ce type ne seront pas affichés.
  9. Radio Canada International diffuse en cinq langues. Les échanges dans les forums doivent se faire dans la même langue que le contenu que nous publions. L'usage d'autres langues, à l'exception de quelques mots, est interdit. Les messages sans rapport avec le sujet ne seront pas publiés.
  10. L'envoi de messages à répétition nuit aux échanges et ne sera pas toléré.
  11. L'insertion d'images ou de tout autre type de fichier dans les commentaires est interdite. L'inclusion d'hyperliens vers d'autres sites est permise, à condition qu'ils respectent la nétiquette. Toutefois, Radio Canada International n'est aucunement responsable du contenu de ces sites.
  12. La copie d'un texte d'autrui, même avec référence à son auteur, est inacceptable si cet extrait constitue la majeure partie du commentaire.
  13. La publicité et les appels à la mobilisation, sous quelque forme que ce soit, sont interdits dans les tribunes de Radio Canada International.
  14. Tous les commentaires et autres types de contenus sont modérés avant publication. Radio Canada International  se réserve le droit de ne pas publier les messages des internautes.
  15. Radio Canada International se réserve le droit de fermer une tribune à tout moment, sans préavis.
  16. Radio Canada International se réserve le droit de modifier ces règles de conduite (nétiquette) en tout temps, sans préavis.
  17. En participant à ses tribunes, vous autorisez Radio Canada International à publier vos commentaires sur la toile pour un temps indéfini. Cela suppose aussi que ces messages seront indexés par les moteurs de recherche d'Internet.
  18. Radio Canada International  n'est nullement tenue de retirer vos messages du web, si un jour vous en faites la demande. Nous vous invitons donc à bien réfléchir à vos propos et aux conséquences de leur publication.

*

131 comments on “Islam : VRAI ou FAUX?
  1. mouri dit :

    Bravo: pour ce travail claire; sans ambiguïté, et qui répond à beaucoup de questions et met à jour les différents amalgames voulus ou non et contribue beaucoup à la paix ; à la compréhension mutuelle et à rapprocher les citoyens pas seulement au canada mais dans le monde. J’aurai voulu des citoyens français, allemands etc… lisent et réfléchissent à partir de ce travail scientifique et impartial. Bravo encore et merci.

  2. neault ginette dit :

    bonjour,

    Si je pratique une religion c’est complètement différent de celui qui a par exemple été baptisé ici au Québec, mais ne pratique pas la religion catholique. Nous sommes plus laïcs qu’autrefois ici,

    Dans cette angle, est-ce possible de savoir au Québec, combien il y a de personnes se disant de confession musulmane mais qui ne pratiquent pas sa religion tout comme ici les gens du Québec se disent de confession catholique, mais avec un très bas taux de pratique régulière (soit aller par exemple tous les dimanches à la messe)é De ce que j’en ai lu, vous me corrigerez, ils sont à un taux de pratique d’environ 10% au Québec.

    Cette information nous permettrait de corriger l’idée que les musulmans arrivant au pays sont pour la plupart des pratiquants réguliers. Cela donne un autre ton à leur identité.

    Pourriez-vous me donner des précisions sur le sujet avec des références? Merci beaucoup de prendre le temps de nous clarifier toutes ses idées qui aident à mieux les comprendre.

    Ginette Neault

  3. boujraf dit :

    Vos articles sont intéressants, nous les musulmans sommes les premières victimes de ces sauvages qui commettent des attentats terroristes au nom de l’islam. Mais comment attirer l’attention des populations de l’innocence de l’islam dans ces tueries? Les chaines tv et journaux ne font qu’attiser la haine contre l’islam et les musulmans.
    Je pense qu’un bon article distribué en rue se plus utile que des paroles en l’air

  4. Sénia dit :

    Le djihad n’est pas du terrorisme ? Dans sa compréhension actuelle, c’est une lutte contre les mécréants, notamment les occidentaux et leurs valeurs, et cela implique de transformer la Terre en territoire de l’islam. Soit par l’occupation rampante, soit par la lutte armee. D’où la tentation pour plusieurs groupes musulmans, dans un pays comme l’Egypte, de chasser les non musulmans, comme les coptes. Il faut se reporter aux versets du Coran pour cerner les deux tendances. Donc, il est probable que votre affirmation soit un peu biaisée.

    • BELLIL ABDEL dit :

      Bonjour Monsieur Sénia
      La définition que vous donnez au Djihad est celle qui est donnée par DAESH qui a été fabriqué par les Sionistes et les Etats Unis pour discréditer le monde arabo-musulman et pour détourner l’attention sur des terres occupées par Israël

  5. Riad dit :

    J’aimerais lever une ambigüité répétée de manière récurrente par ceux font preuve d’ignorance mais aussi par des manipulateurs qui l’utilisent à leurs profits ou contre des personnes et des groupes.
    Une fois pour toutes, qu’on le sache et le dise clairement:
    – ceux qui sont originaires de pays musulmans ne sont pas forcément musulmans
    – ne sont pas forcément pratiquants.
    – ne sont pas forcément des connaisseurs de la religion musulmane et donc pas forcément des experts qui peuvent faire autorité quand il s’agit de l’islam.

    Malheureusement, ceux qui savent ont rarement des tribunes pour éclairer l’opinion. Ça se vends moins bien, n’est-ce pas?

    Mais au moins que l’on cesse de nous présenter comme des spécialistes des gens qui font de la laïcité leur lutte personnelle contre les musulmans ou l’Islam ou a contrario des imams extrémistes qui avancent n’importe quelle ineptie sur l’Islam comme une vérité absolue. Inutile de donner des noms, ils se reconnaitront eux-mêmes.

    Dans les deux cas, il s’agit souvent d’ignorants au sens premier du terme. Ils n’apportent rien de positif au débat de société que l’on devrait avoir et participent à semer la confusion, à crisper les positions et à faire monter la haine.

    S’ils s’opposent, dans les deux cas, ils font de cet enjeu de société leur fonds de commerce. Ils embrouillent bien du monde honnête mais comme dit l’adage: “On peut tromper une personne mille fois. On peut tromper mille personnes une fois. Mais on ne peut pas tromper mille personnes, mille fois.”
    Alors tout n’est pas perdu.

    Et bravo à RCI pour cet article qui sans prétention, donne l’heure juste.

  6. Claude Viau dit :

    On ne peut pas accuser la communauté des musulmans des crimes commis par des extrémistes, mais on peut leur demander qu’est-ce que vous faites avec votre islam? Quelle sorte d’islam avez-vous en vue, quelle est votre version de l’islam pour le 21e siècle. L’Islam doit être adapté à son contexte historique et aucune interprétation n’est valable pour cette époque.

    • Omar dit :

      @Claude Viau. Ma réponse est simple. Je le vis pacifiquement, comme une question personnelle. Je respect mes voisins, mes collègues, mes amis et connaissances quel que soit leur mode de vie. Je ne dis pas et je ne cache pas non plus si je vais à la mosquée ou pas, si je fais le ramadan ou pas. Ça ne regarde que moi.

      Mes enfants sont élevés dans l’ouverture aux autres quelque soit leur origine, la couleur de leur peau ou leur religion.

      Je vis au Québec, je travaille ici, je contribue à la vie sociale, économique et à la vie politique en votant. Mes parents et grand-parents musulmans eux aussi vivaient aussi ainsi en s’adaptant à leur époque tout en continuant à être de bons musulmans, de bon parents et de bons citoyens.

      Et l’article ci-haut n’est pas une révélation pour moi parce que j’ai été éduqué dans les vraies valeurs de l’Islam pas dans l’interprétation des extrémistes ni dans celles réductrices des pourfendeurs de l’Islam. Les uns et les autres devraient d’ailleurs s’informer et lire des articles de ce genre pour mieux comprendre.

      Bref, nous sommes des millions à vivre comme ça au Québec et ailleurs et à avoir cette vison de notre religion.

      Et pour faire suite à ce que vous dites au début de votre commentaire, personne ne me culpabilisera sous prétexte que je suis musulman et que des extrémistes commettent des crimes au nom de l’Islam. De la même manière je ne demande pas des comptes aux chrétiens sous prétexte que des des prêtres pédophiles ont détruit la vie d’enfants innocents.

      Respectueusement.

      • J’aime bien votre réponse clair et juste et le parallèle que vous faites à propos des gens de toutes religions et confessions qui se sont donnés le droit de blesser, tuer des hommes, des femmes et des enfants, et ce n’est pas une raison pour juger les gens qui se reconnaissent dans une religion comme des bandits de grands chemins, on trouve de tout partout, des gens bien il y en a dans toutes les religions, et des gens pervers il y en a aussi dans toutes les religions, ce n’est pas la religion qui est en cause, ce sont les gens qui disent croire en un Dieu juste et bon et qui leur permettrait de tuer et de blesser leur semblables, c’est pourtant clair ce sont des monstres qui se cachent derrière une religion.

  7. simon s dit :

    Bonjour ,
    Etant humain en premier et Canadien en dernier ,le geste posé par Bissonet est inacceptable et haineux sans fondement c est un geste d’ignorance,nous sommes tous pareils,humains et ayant les memes coeurs ,le meme DIEU,nous devons se pencher plus sur apprendre sur nos differences,et apprendre sur la difference de l autre c est une richesse,travailler ensemble sur ce qui nous rend connaisseurs,tolerents,riches en culture science et surtout heureux ,nous entraider dans le bien etre de nous tous
    que Dieu nous guide VERS UN MONDE DE PAIX ET HARMONIE .

  8. Luce Sainte-Marie dit :

    Je ne peux que m’associer à la douleur de toute la communauté musulmane de Québec. Reste qu’un détail m’a laissée perplexe. Au cours de la grande prière qui a suivi la triste réouverture de la mosquée, l’espace de prière des hommes étant indisponible, ils sont montés à l’étage, et les femmes se sont retrouvées au SOUS-sol. Pourquoi ? Pourquoi ?

    Merci.
    LSM

  9. M St Cyr dit :

    Depuis des siècles les religions divise les hommes engendre des guerres pour ma part la solution demeure dans la laïcité,je suis à l’origine catholique choix de mes parent étant un non pratiquants
    J’ai renoncé à toute religionà jamais avec le temps je suis devenu athée.
    Pouvons nous passer à autre chose choses que de nous parler de religion
    Merci

  10. Louise dit :

    J’aimerais avoir de l’information et des statistiques sur les misulmans qui demandent d’appliquer la charia.

    Merci!

    • France Lamont dit :

      Bonjour Louise, en ce qui concerne les musulmans établis au Canada … Une seule demande a été présentée en Ontario, en 2004. La Loi ontarienne sur l’arbitrage, de 1991, permettait le règlement de causes civiles (droit de la famille et de succession) devant un arbitre qui pouvait être un avocat, un prêtre catholique, un rabbin ou un imam. Certains membres de la communauté musulmane de l’Ontario, désireux de formaliser cette pratique, avaient alors créé à Toronto un tribunal islamique qui devrait commencer à entendre ces causes. Plutôt que d’accéder à cette demande, l’Ontario a plutôt choisi d’interdire tout arbitrage religieux dans la province dont les tribunaux religieux existants utilisés depuis des années, notamment par des chrétiens et des juifs, en vertu de la Loi sur l’arbitrage. C’est la seule demande d’application de la charia, connue au Canada.

      Pour les musulmans vivant ailleurs … Sachez que, contrairement à ce que plusieurs croient, la majorité des pays dits « musulmans » n’appliquent même pas la charia, à proprement parler. Si plusieurs interdits punissables en vertu de la Loi sont tirés des textes religieux (adultère, fornication, etc.), les châtiments appliqués ne correspondent pas à ceux prévus par la charia.

    • Mohamed dit :

      Prend un peux de temps pour savoir si quoi la Charia et vous allez voirs qu’lle est déja appliquer au canada bco plus que dans les pays musulmans. Voici queleques examples: tout citoyen a le droit de vivre en paix en sécurité et en dignité, justice pour tout le monde, respecter les perents les vieux, les voisins le gens en general, aidé les pauvres partager avec les autres, respecter la nature, ne pas tricher, pas discrimination, ne pas abuser les gens ni les animaux, personne n’a le droit de forcer les autres d’accpeter ca religion, .. etc.
      donc on a pas besoin de demander l’applique est déja la au canada.

      • Lambert dit :

        Ah bon ? Ouverture et tolérance ? Si la Charia est la loi basée sur le Coran et la tradition du prophète, j’aimerais avoir des preuves de ce que vous avancez.
        On dirait qu’on ne lit pas le même Coran !

  11. BRAVO AUX MÉDIAS CANADIENS QUI PROUVENT QUE LES MÉDIAS ET POLITIQUES FRANÇAIS XÉNOPHOBES ET ISLAMOPHOBES (EXEMPLES : BFM TV, ITÉLÉ…) STIGMATISENT ET DÉSINFORMENT LES GENS…
    D’AUTRE PART, LES FRANÇAIS PEUVENT ENVIER VOTRE 1ER MINISTRE, QUI MONTRE UN EXEMPLE DE COMPORTEMENT…
    JE CROIS QU’EN REGARDANT LES NOMBREUX TÉMOIGNAGES CANADIENS (NOTAMMENT DE CELUI QUI PLEURE ET QUI DIT QUE CE NE SONT PAS DES MUSULMANS QUI SONT MORTS MAIS DES CANADIENS) BEAUCOUP DE FRANÇAIS VONT VOULOIR ALLER VIVRE AU CANADA…

    • henry dit :

      il y a depuis 3 ans des écoles coraniques en France sans contrôle du contenu pédagogique par l’éducation national ,elles sont souvent clandestines,car l’enseignement ce fait pour les garçons d’un coté,et les filles de l’autre.
      Le volume pris par les cours de religions,influent sur certaine matiere comme la biologie et les sciences et vie de la terre (S.V.T).
      Une communauté ce développe en parrallele avec le reste de la société,qui comporte beaucoup d’autre origine (Italie;portugal;pologne;roumanie;espagne;sud-américains;chine;thailand;laos….) se poser des questions sur l’avenir de nos sociétés est t’il du racisme?

      • rick turgeon dit :

        Il n y a aucun racisme a se poser des questions ,le racisme consiste plutot a donner des reponses negatives qui sont de l ordre de l ideologie sans connaitre ni reconnaitres d autres versions

  12. Boutarf Mejdoub dit :

    Je rêve d’un jour où on peut écrire Québec avec s à la fin : Québecs. Le pluriel évoque plus de possibilités. L’islam est religion québécoise et canadienne. Les événements douloureux nous rendent plus résilients et plus forts. Ensemble, nous pouvons faire avancer notre pays. Il est temps privilégier la tolérance. Que Dieu bénisse Québecs et Canada.

  13. Ouardighi Ali dit :

    Il a fallu malheureusement que des âmes nous quittent pour que le monde commence à faire des recherches relativement sérieuses à propos de l’islam, le gihad, les Arabes, les musulmans, des noms qui faisaient trembler juste par ignorance et mains sales de certains médias et politiques extrémistes bref c’était l’amalgame totale et aveugle . Nul n’est plus sourd que celui qui ne veut pas entendre .Nul n’est plus aveugle que celui qui ferme les yeux .
    Je vous prie chères et chers de bien vouloir étendre vos laborieuses recherches dans le domaine de la science et le Coran, ce livre saint de l’islam révélé depuis 14 siècles et dont les vérités ne cessent de concorder chaque jour que Dieu fait avec la science . Ça nous ferait tous un divertissement ce qui sans doute replacera nos jeunes sur le droit chemin , celui de la compréhension de l’autre et l’acceptation de la diversité culturelle.
    Je reste à votre entière disposition et ça me ferait plaisir de contribuer modestement à cette initiative.
    Gros merci à nos merveilleux dirigeants: Justin, Philippe, Denis et Régis et merci à vous.

  14. Abdelhak dit :

    Article très intéressant, espérant qu’il aura d’autres à une fréquence régulière ( une fois par semaine par exemple ) pour bien apprendre aux gens comment vivre ensemble en paix et en sécurité physique et morale.
    Merci!

  15. Marie dansereau dit :

    Merci pour ces renseignements très intéressant.

    Suite a la cérémonie funéraire de ce midi et de tout ce qui s’est dit par les grands de ce monde, il me semble important et urgent que les médias traditionnels diffusent davantage d’information exacte concernant tous nos immigrants et/ou réfugiés. Il serait même souhaitable de réserver du temps d’antenne sur une base régulière à ces immigrants qui pourraient eux mêmes nous informer de LEURS réussites/projets/réalisations. Merci et svp parler nous d’eux afin de nous permettre des connaître pour que nous puissions mieux les accueillir et les aimer. Merci

  16. Rym dit :

    Pour repondre aux commentaires precedants, il faut faire attention. Il y a la religion musulmane et ce que les humains en font avec et representent. Ce n est pas parce qud des salafistes montrent une certaine images et ont des croyances qu il faut croire que c est vrai que l islam le dicte…. car ces gens que vous decrivez sont égarés ils ne se remettent pas en question et croient detenir la verité et l inculquer aux autres…. une des premieres et je dirai importantes choses que l islam demande c est la remise en question et qu au final on peut toujours se tromper, c est d avoir le sens critique et se poser des questions fondamentales…c est des ignorants tout simplement comme il y a des ignorants partout dans le monde, ces personnes n ont jamais lu le coran et ils melangent culture (histoire) et religion…. il faut arreter de croire que la lapidation le crime d honeur est religieux par exemple…. ces traditions barbares etaient presentent dans certaines regions avant que l islam existe… malheureusement dans certains pays non industrialisé en raison de l ignorance c est peut etre resté… mais ce n est pas religieux… il faut faire attention

  17. Rym dit :

    Je vous remercie du plus profond du coeur de ces informations que vous circulez depuis les derniers jours. Je vous remercie de ne pas faire comme les autres chaines. Cela semble banal, mais pour quebecois d origine musulmane c est un poids inimaginable que vous nous enlevez, car lorsqu on donne nous meme ces explications aux gens ils croient que nous sommes differents des autres musulmans (que exceptionnellement. Ns sommes mieux) et ne croient pas en ce qu on dit. Je ne me suis jamais sentie aussi bien acceptee comme quebecoise depuis plus de 15 ans…. vive le Quebec, vive le Canada definitivement meilleur pays au monde

    • Gilles Talbot dit :

      A ce que je sachent, très peut d’invitées Musulmans ont refuser de respecté nos coutumes et ont enlevé leurs voile a leurs assermentation d’appartenance Canadienne Cette Face caché n’est pas admise la ou ont doit de montrer le visage pour fin d’indications telle que nos lois l’exige Nos politiciens ont manqué de respects et de fierté envers leur commettants et eux ont abusé et manquer de respect dans notre Pays envié du monde entier.
      A vous nouveau venues de respecter votre Pays d’accueille au lieus d’abuser de nos lois trop permissives

  18. Bonjour,

    Nous rappelons que cet article ne porte pas sur l’islamisme ni sur l’Islam politique, ni sur les sectes, ni sur les populations du monde arabe.

    Il s’agit simplement d’éclaircir les choses sur certaines idées reçues ou préjugés véhiculés par ceux qui ne connaissent pas l’Islam et qui veulent en apprendre plus ou par ceux qui en font une interprétation erronée à des fins politiques.

    Nous vous encourageons à ne pas vous arrêter au texte de cet article et d’aller consulter les dossiers que nous vous proposons. Ces dossiers traitent plus en profondeur de questions que certains d’entre-vous évoquent.

    Soleïman Mellali
    Rédacteur en chef
    RCI

  19. Michelle Page dit :

    Cet article est très incomplet, pas un mot sur l’islam politique, les frères musulmans, faire la difference entre l’islam en général et les sectes, de la même manière que le christianisme a ses sectes comme ceux qui refusent les transfusions de sang a cause de leur interpretation de la bible, l’islam a les salafistes et autres qui interprètent le Coran à leur avantage pour dominer la femme et garder un pouvoir absolu surleur population, ne pas expliquer cette différence amène aux amalgames car les gens ne sont pas des enfants et voient bien qu’il y a une incongruence entre une religion de paix et ces sectes. Oui la majorité de nos concitoyens musulmans sont pacifiques mais il ne faut pas nier une minorité salafiste qui a demonisé le disours laique, et qui voudrait faire reconnaitre la charia comme système de justice parallèle et qui voilent les petites filles de 8 ans. Je conseille a Radio Canada de faire le même exercice pour qu’on cesse de faire l’amalgame entre laicite et intolérance,car il y a beaucoup d »incomprehension de ce côté la dans les communautés religieuses.

    • Julien Bergeron dit :

      Bonjour Michelle,
      Je suis d’accord avec vous qu’il y a bien des choses à discuter sur l’Islam, entre autres, mais sur les relations que d’autres groupes peuvent entretenir face à cette religion. Cependant, je crois que cette élaboration devrait être le sujet d’un autre article plutôt que celui-ci, puisque ce dernier, selon moi, a pour but d’éteindre les flammes de l’Islamophobie, de la généralisation et de « l’arabophobie » (je ne sais pas si ça se dit vraiment XD). Car cet article s’adresse de façon simple au genre avec des préjugés sur ce sujet, afin de les « remettre sur le droit chemin ».

      Bref, je suis d’accord sur votre opinion, simplement je crois que présenter un article complet sur les « reliefs » de l’Islam serait équivalent à rentrer dans un mur en pleine face (en bon québécois), il faut une introduction, des préliminaires, et ce de quoi fait office cet article.

      Bonne journée à vous.

      Julien

  20. TALHI JAMAL dit :

    L islam qui m’a été inculqué dès mon jeune âge, m a appris que tuer un être humain est la pire offense qu’on a envers son créateur. Et le châtiment terrible est d’aller en enfer.
    Notre saint Coran nous indique que

  21. Noura Khaili dit :

    Réponse a Joseph Nabil
    Le premier peuple de l’Afrique du Nord jusqu’à l’Egypte et une partie de l’Europe c’était des berbères et ils avaient une princesse s »appelé Kahina avant l’arrivée de l’Islam,mais malheureusement l’histoire a été falsifiés pour des raisons (politique,pouvoir….)
    Taper Kahina sur Google ça va vous donner des réponses.
    Merci

    • Gilles Talbot dit :

      La est la raison du pourquoi j’insiste pour que tout soit bien expliqué aux fufute arrivant avant leurs acceptation que le Canada envié est un pays qui ce veux ouvert et que le minimum de respects sois respecté sans conditions

  22. Gaëtan Gadbois dit :

    On ne peut que s’attrister devant l’acte terroriste à la mosquée de Québec et la condamné mais il ne faut pas tout mélanger pour autant.
    Cet article est beaucoup trop complaisant vis à vis de l’Islamisation de nos société.L’Islam est tout sauf une religion de pais, Dans les théocraties Islamistes; les groupes sunnites et chiites s’entre tuent depuis des siècles pour défendrent les principes du Coran sans parler, des autres groupuscules plus violent les un que les autres. Oui il y a de bons Musulmans qui immigrent chez nous pour fuir cette violence et les principes Islamiques;qui sont contraires à nos principes d’égalité, de justice et de démocratie.
    Non, il ne faut pas tout mélanger et il ne faut pas comme cette article et le cite RCI en général, être plus complaisant que réaliste sur le problème de la mouvance Islamique.Nos dirigeant en général reste complaisant et ignorant devant ce phénomène et promulgue un multiculturalisme bébête lourd de conséquence pour les générations futures.

    • plage dit :

      Monsieur il faut lire l’histoire de l’islam avant de juger, moi je parle de vraie histoire pas la lecture des sites. Donc l’islam est rentré dans la majorité des pays sans une goute de sang c est par des relations commerciales et sociaux que les peuples ont été convertis à l’islam . donc il faut lire les livres ( vraie livres)

  23. carmen dubé dit :

    Questions….. les musulmans veulent-ils s’intégrer aux valeurs Québécoise ou bien veulent-ils nous intégrer dans leurs valeurs et leurs coutumes…

    • L. Beaulieu dit :

      valeurs québécoises? Je ne sais pas c’est quoi ça. En fait ça n’existe pas c’est un mythe inventé par certains politiciens astucieux.

      • Jocelyne Theriault dit :

        Je suis désolée mais les québécois comme les canadiens et comme bien d’autres peuples de ce monde enseignent à leurs enfants depuis plusieurs siècles déjà que l’amour prime sur la haine, que le respect attire le respect, que l’homme et la femme sont des êtres humains à part entière. Je crois qu’on peut appeler ça des valeurs. Alors selon ces valeurs qui m’ont été inculquées depuis mon enfance, si je respecte mon voisin même s’il n’a pas la même religion ou la même couleur ou le même statut social que moi, si j’enseigne à mes enfants à jouer avec les enfants de ce voisin et à les aimer comme des frères et sœurs, j’ose espérer que, un jour peut-être, tous ceux sur cette planète qui partagent ces mêmes valeurs connaîtront enfin la paix. Seuls l’amour et le partage réussiront, s’il n’est pas déjà trop tard, à sauver la terre. Sommes nous à ce point aveugles?

        • Brahim dit :

          C’est depuis plus de 14 siècles que le coran enseigne ses meme valeurs aux êtres humain. Si l’homme n’applique pas ses valeurs, dénonçons lhomme pas les valeurs

    • Hassan Ali dit :

      Je sais pas ce que tu veux dire par valeur québécois si cest possible de spécifier,
      De deux: pourquoi pas vivre chacun ca facon tant que ca derange personne? Je voit pas ou que ca peut faire du mal à quelqu’un comme toi si je fait mes prière ou que si nos femmes portent le foulard ou pas…

      • Sylvie dit :

        Je n’aime pas trop votre commmentaire de vivre sans déranger personne…je dirais plutôt que nous devons vivre en harmonie ensemble. Et pour les valeurs que la dame tente de s’approprier, je lis de l’ignorance car ce sont les même valeurs que partout à la différence de la place pour la femme. Pour avoir étudier les religions, elles ont toutes les mêmes valeurs et, pour être honnête, jamais je ne vais adhérer à aucune puisque je suis une femme et que le second plan ne me convient pas. Le jour où une femme pourrait devenir pape, où elle pourrait prier à côté d’un homme, car honnêtement qu’ est-ce que ça changerait; alors ce jour-là je réviserai ma position face aux religions.

  24. Isabelle Reny dit :

    Merci de nous éclairer sur ce sujet difficile. Ça remet les pendules à l’heure!

  25. Jean-Pascal Aubert dit :

    Je voudrai savoir les chiffres sur le terrorisme islamiste au niveau mondial. J’ai constaté que dans votre dossier vous vous êtes arrêté sur les chiffres du territoire de l’Union Européenne.

  26. Bonjour à tous,

    @M. Sanchez, cet article a été fait sur la base de recherches sérieuses et de sources vérifiées. Si vous pensez que cet article est erroné à plusieurs niveaux, nous nous ferons un plaisir de rectifier si nécessaire surtout si vous nous offrez des sources sérieuses sur lesquelles vous vous basez pour affirmer cela.

    Pour ceux qui s’interrogent sur la définition que l’on donne à Arabe, nous vous suggérons de lire et d’écouter les entrevues de notre article «D’où viennent-ils?» De notre dossier «Qui sont les Canadiens d’origine arabe».
    http://www.rcinet.ca/canada-arabes/2015/03/13/dou-viennent-ils/

    On y explique clairement : Au sens large, être d’origine arabe au Canada signifie que sa famille ou soi-même est originaire de l’un des 22 pays membres de la Ligue arabe, qui a été fondée vers la fin des années 1940. On y fait aussi les nuances requises en ce qui concerne l’arabité qui soit dit en passant n’est pas une nationalité ni l’appartenance à une communauté spécifique ou à une communauté religieuse.

    Enfin pour tous ceux qui saluent notre initiative et nous remercient, nous vous remercions à notre tour. Il nous tient à coeur de remplir notre mandat de service public en produisant de tels articles.

    Soleïman Mellali
    Rédacteur en chef
    RCI

    • mbergeron dit :

      Il serait plus simple de parler du pays d’origine et non des religions. C’est comme si vous me nommiez catho quand ce n’est pas le cas c’est québécoise canadienne. Tout comme il serait plus respectable pour la population de décréter immédiatement la laïcité de l’état.

  27. Hichter dit :

    Bravo pour votre travail, c’est important de préciser le vrai du faut. L’islam est religion de paix mais il est très difficile de le croire avec tout ce qui se passe dans le monde, c’est pourquoi la connaissance est importante.je tiens à préciser que l’origine de tout ses malheurs c’est le dogme wahhabite, informez vous, documentez vous sur ce fléau. Le wahhabisme à l’apparence de l’islam mais son seul but est de diaboliser l’islam et son prophète.

  28. oussama dit :

    Bonjour,

    je suis un musulman arabe agè de 41 ans et père de 3 enfants , Cet article n’est pas erroné Enrico Sanchez.
    je tiens à remercier Pascale vous avez bien compris

  29. Sarah hamdani dit :

    de nationalité algérienne et residente en algerie. je trouve que tout ce que vous dites est correcte. Je vous remercie pour tout ces points si bien expliqués et tres enrichissant.je trouve que c’est parfait.

  30. Enrico Sanchez dit :

    Cet article est erroné a plusieurs niveaux.
    Qui écrit ce mélange d’histoire, de questions religieuses aussi importantes sans vraiment consulter et faire ses recherches?

    • Christian Therrien dit :

      M. Sanchez,
      Votre commentaire est erroné à plusieurs niveaux.
      Étonnant de lire de votre part un commentaire aussi important sans vraiment avoir convenablement consulté et fait vos recherches… Vous ne les avez limitées qu’à votre humble expérience et êtes resté avec les mêmes informations qu’on vous ressasse depuis votre enfance. Votre ouverture d’esprit semble être menacé et nécessite quelques nuances.
      Incheallah,

  31. Pascale dit :

    A moins que je m’y m’éprenne, l’islam est une religion, les musulmans sont ceux qui sont de confession musulmane et les Arabes sont les gens provenant d’une région du monde (certains pays de Moyent-Orient et du nord du continent africain) et qui possiblement parlent Arabe.

    • neth handous dit :

      les habitants de l’Afrique du Nord ne sont pas des Arabes de souche ils sont des Berbères(à ne pas confondre avec barbares) ou Amazigh mais l’arabe représente la langue officielle de ces Etats.

  32. Suzanne Duchesneau dit :

    Des plus uegent que tous prenions connaisssnce de ces indications nécessaires pour saisir la réalité de tous, de tout à fond.

    Puissent ces mises au point être lues et assimilées pour apporter une différence marquée quant à l’appréciation de l’autre dans son entité.

  33. Patrick Lemieux dit :

    Il est intéressent de lire que tout les arabes ne sont pas musulmans ou islamiste. Ce constat devrait être évident pour toute personne muni d’une bonne éducation et d’une connaissance du monde.

    Toute ma jeunesse j’ai vue des images amplement diffusé de drapeaux américains enflammés par un groupe de musulmans chantant  »Allah est grand, mort à l’Amérique ». Et pourtant, il s’agit que de groupuscule et ne représente pas du tout l’opinion générale. Quand on côtoient quotidiennement ces gens, on arrive rapidement à la conclusion que ce sont de très bonnes personnes.

    Le djihad est souvent une action lancée par un leader religieux à ses croyant ayant pour objectif d’atteindre une armée, un pays, une religion ou autres et ce par la violence.

    L’appel au djihad a-t-il déjà eu pour buts des actions pacifiques? si oui, ce concept m’est complétement inconnu.

    Aimer est plus difficile que d’haĩr, forçons-nous et aimons nous les uns les autres, ainsi, l’évolution humaine débutera son parcours.

    • Pascale dit :

      Belle conclusion! J’aime les gens qui pensent comme vous.

    • Garry Ton dit :

      Jusqu’à ce qu’on demande aux « modérés », que pensez-vous de l’homosexualité ? De l’apostasie ? Accepteriez-vous que votre fille se marie à un non-musulman ?

      Vous serez surpris d’entendre des réponses plus extrémistes que les autres religions.

      • Gul dit :

        Je suis une musulmane « modérée  » selon vos dires. J’ai des amis homosexuels. Je peux respecter et comprendre même si je ne suis pas du même avis. Le monde est rempli de gens different et c’est ca la beauté de la vie. Je suis plus ouverte d’esprit que beaucoup d’athée vous seriez surpris

    • Christian Therrien dit :

      Aimer n’est pas difficile! Au contraire! On récolte au centuple ce que l’on sème.
      Il est plus lourd et difficile à supporter d’haïr! Il faut voir comment le corps en est affecté et diminue son espérance de vie.
      Toutefois, on répète plus facilement les comportements appris ou reçus ou imposés, (etc.) dans l’enfance que ce qui nous semble intelligent et que nous croyons être juste!
      Et il est encore plus difficile de le reconnaître!

  34. Yiws n Tmazirt dit :

    > Ce pourcentage avoisinerait en fait, selon certains spécialistes des questions
    > arabes au Canada, les 50 % à 55 % grâce à l’impulsion d’une immigration soutenue
    > au Canada de citoyens originaires de l’Afrique du Nord.

    Il faut appeller un chat un chat, tout simplement pour une question d’identite et pas parce que les arabes ont quelques chose de mal. Moi je viens de l’afrique du nord et je ne parlait pas l’arabe dialectale jusqu’a l’age de 10 ans, je pouvais comprendre mais pas parler a l’age de 7 ans. Ma langue matternelle etait Tamazight (Berbere).

    Ma mere 80 ans ne parle pas encore l’arabe.

  35. Frederic Calon dit :

    Bonjour,
    Je crois que vous devriez définir en haut ce que vous considérez comme « arabes ». Vous faites référence à ceux qui parle la langue arabe?
    A mon avis, les « juifs, chrétiens coptes, syriaques orthodoxes/catholiques, grecs orthodoxes /catholiques, maronites » ne sont pas des arabes. Ces peuples existaient bien avant que les arabes ne les envahissent.
    Merci,

    • Joseph Nabil dit :

      Merci monsieur, il faudrait vraiment faire quelque-chose pour dénoncer cet article, cela va induire en erreur toute une génération, mais que font les professeurs d’histoire, misère….

      • Enrico Sanchez dit :

        Les recentes études d’ADN ont trouve seulement 3% en Afrique du NOrd d’origine arabe. le reste tous des indigenes qui ont été colinisés et convertis.
        Vriament regrettable les mensonges historiques et religieux.
        Faut faire de l’effort pour corriger … je suis daccord.

  36. Frank dit :

    Pour participer a la paix globale il faut d’abord l’avoir en nous en tant qu’individu. Ensuite on peux propager des interactions positives.

  37. Mireille dit :

    Je viens de lire tous les commentaires. Même si tous ne sont pas d’accord, je trouve l’exercice enrichissant et instructif. Et les internautes débattent au lieu de personnaliser et insulter gratuitement. Félicitation Radio-Canada pour cette initiative. C’est en se posant des questions et en cherchant les réponses qu’on s’ouvrira à des choses qu’on ne comprend pas au prime abord.

  38. Joseph Nabil dit :

    FAUX ! pour RCI les libanais, syriens, irakiens, iraniens, turques, pakistanais, afghans, marocains, algériens, tunisiens, égyptiens, ect… sont des arabes ??? Il faudrait qu’ils revoient leur histoire !!!!

    • Sayad mourad dit :

      Je suis Algérien et je ne suis pas Arabe !Vous qui devez d’arrêter de falsifier l’histoire et cette religion.

    • Claude-Edmond Benoit dit :

      Bonjour Joseph,
      Radio-Canada dit bien : Il est fréquent, chez les Occidentaux particulièrement, de penser que tous les Arabes sont musulmans, et que tous les musulmans sont Arabes.

      La raison de cette méprise est historique : l’islam était, à ses débuts, lors de la révélation du Coran au VIIe siècle, la religion majoritaire des Arabes.

      Par les conquêtes et les conversions au cours de l’expansion de l’empire musulman et au cours des 1000 ans que dure la période de domination musulmane du monde, les Arabes sont cependant devenus minoritaires parmi les musulmans.

      Ainsi, aujourd’hui sur la planète, plus de 75 % des musulmans ne sont pas Arabes.

  39. Bravo! Magnifique travail!
    Étant enseignant en éthique et culture religieuse en secondaire 5, je vais fortement suggérer à mes élèves d’utiliser ces pages de votre Site.
    De plus je mettrai un lien sur le Site internet de ma classe.

    C’est dans des circonstances tragiques et tristes comme celles que nous venons de vivre, malheureusement, qu’on voit l’importance du cours d’Éthique et Culture religieuse dont la partie Éthique permet aux élèves de se distancer de toutes formes de radicalisation tandis que la partie Culture religieuse développe une meilleure compréhension des éléments constitutifs des religions ou autres visions du monde (ex.: différentes philosophies, l’athéisme et l’agnosticisme).

    En passant, je crois fermement que le cours d’Éthique et Culture Religieuse devrait durer, peut importe ce que certains politiques en disent. Les deux grandes finalités du programme étant:
    a) De favoriser la reconnaissance de l’autre;
    b) De favoriser la poursuite du bien commun;
    Et tout cela pour un mieux vivre ensemble.
    Merci de contribuer à la diminution de l’intolérance, de la discrimination et de la stigmatisation!

    • Joseph Nabil dit :

      Vous n’allez pas faire ça ?! Vous allez induire en erreur toute une génération monsieur, révisez votre histoire svp !

      • Bertrand Loranger dit :

        Ce serait sympa que vous nous donniez vos sources M. Nabil, vous semblez avoir accès à des subtilités qui m’échappent. Allez-y, proposez pour vrai!

        • Joseph Nabil dit :

          « des subtilités qui vous échappent » ? faut pourtant pas chercher bien loin, c’est comme chercher ses lunettes quand on les a sur son nez !
          Quelle mauvaise foi !

    • Ahlem Dridi dit :

      Merci monsieur.. en tant que musulmane, je vous souhaite bon courage pour cette bonne initiative.

  40. Bravo! Magnifique travail!
    Étant enseignant en éthique et culture religieuse en secondaire 5, je vais fortement suggérer à mes élèves d’utiliser ces pages de votre Site.
    De plus je mettrai un lien sur le Site internet de ma classe.

    C’est dans des circonstances tragiques et tristes comme celles que nous venons de vivre, malheureusement, qu’on voit l’importance du cours d’Éthique et Culture religieuse dont la partie Éthique permet aux élèves de se distancer de toutes formes de radicalisation tandis que la partie Culture religieuse développe une meilleure compréhension des éléments constitutifs des religions ou autres visions du monde (ex.: différentes philosophies, l’athéisme et l’agnosticisme).

    En passant, je crois fermement que le cours d’Éthique et Culture Religieuse devrait durer, peut importe ce que certains politiques en disent. Les deux grandes finalités du programme étant:
    a) De favoriser la reconnaissance de l’autre;
    b) De favoriser la poursuite du bien commun;
    Et tout cela pour un mieux vivre ensemble.
    Merci!

    • Arezki Manour dit :

      Bravo à RCI et bravo aux enseignants qui grâce à cet article permettront à leurs élèves de ne pas être floués par les discours haineux.

  41. Denis Dufresne dit :

    J’aimerais qu’on cesse d’éviter de discuter du Pourquoi les Québécois ont peur des musulmans/Islam ?

    Voici ma perception. Quand je discute avec d’autres a ce sujet on sent bien que c’est tres délicat. Peu osent s’exprimer de peur d’etre étiquetés racistes ou xénophones mais je sembles percevoir une peur des musulmans/Islam consciente ou inconsciente.

    Cette peur me semble provenir de divers facteurs qui intéragissent entre eux.
    – Dans les années 50 et 60 nous avons réussi a nous soustraire de l’influence souvent néfaste de l’église pour devenir une société laique.
    – Dans le passé l’intégration des immigrants c’est relativement bien passé car la plupart provenaient de culture proche de la notre ce qui nous a éviter un choc de culture et de valeurs.
    – Dans le cas des immigrants plus récents leurs cultures et valeurs sont plus éloignées ce qui rend plus difficile leur intégration dans le milieu de travail, d’ou leurs frustrations.
    – Les accommodements raisonnables deviennent de plus en plus contraignant pour les québécois car ca va a l’encontre du principe que quand on va a Rome on fait comme les romains. On semble voir de plus en plus de revendications d’accommodements plutot dérangeantes pour notre culture.

    En conclusion, mon hypothese, est que les Québécois développent une plus grande peur envers les communautés qui revendiquent plus d’accommodements raisonnables. Une des plus effrayantes revendications, a mon avis, est celle qui voudrait voir la charia avoir préséance sur les lois canadiennes. Quand on voit comment l’islam radical réussi a prendre le pouvoir dans certains pays ca donne des frissons dans le dos.

    Il y a trop de non dit et tant que nous n’oseront pas crever l’abces nous risquons forts d’avoir encore plus de difficultés.

    • Yvon West dit :

      Mais la rectitude politique à outrance (même le système d’éducation en est contaminé), couplée à l’hypersensibilité de notre génération, rend le dialogue franc impossible. La peur de passer pour un ‘…iste’ ou un ‘…phobe’ risque d’en inciter plus d’un à l’autocensure, ou à diluer ses propos au point de les rendre indéchiffrables. Les extrémistes et les déséquilibrés en profitent alors pour prendre toute la place et s’emparer du discours, dont personne ne veut se mêler. Ce qui est dommage, parce que quand on laisse les insensés taper sur l’abcès, on en est tous éclaboussés.

    • P. Lagass dit :

      L’immigration se « passait bien » parce que les immigrants allaient rejoindre la communauté anglophone. On ne les voyaient pas parce qu’on n’avait pas à les intégrer et à les côtoyer. (Encore qu’il y avait des accrochages quelques fois, je pense entre autres avec les italophones de Saint-Léonard. Et les bagarres entre Québécois et Irlandais ont été longtemps célèbres. Je passe sous silence les décennies de la peur du « Péril Jaune »).
      Depuis la loi 101, on a découvert que des immigrants s’installaient au Québec et ils devenaient des Québécois. Le visage du peuple québécois a changé et cela a traumatisé certaines personnes.

  42. Paul dit :

    Bonjour,

    Je crois qu’à la base il devrait y avoir une présentation et définition des termes, vous le faites très bien avec le terme djihad mineur et ou majeur.
    Plusieurs personnes ne font pas de distinction car ils ne connaissent pas les définitions des mots (Islam, Musulmans, terroriste, mosquée, temple, groupe EI…) Ils entendent ces mots aux nouvelles mais ne sont pas vraiment en mesure de les distinguer et les mettre dans des compartiments différents pour se faire une tête et analyser objectivement les événements. La majorité de souche chrétienne n’arrive même pas non plus à se démêler dans les termes et rituels catholique ou chrétien, imaginez quand on parle de 3% de la population.

    La production d’un simple lexique pourrait aussi aider à démystifier tout le jargon.

  43. Luc Saucier dit :

    Mardi pour ces distinctions trop souvent occultées dans le discours public. J’en aurais cependant une à rajouter, très actuelle, et suis surpris de ne pas la voir dans votre énumération : la distinction entre Islam (la religion des musulmans) et Islam politique (mouvement intégriste regroupant plusieurs associations militantes faisant la promotion de l’Islam par des moyens qui incluent la violence). Cette dernière est une réalité bien documentée, incontournable pour comprendre l’Islam contemporain.

    • David Chrétien dit :

      Je suis d’accord avec vous.
      L’article essaye de faire passer l’islam politique pour une religion et fait du coup l’amalgame lui-même sur les causes actuelles d’un certain terrorisme qui peut se répandre en-dehors des pays dans lequel il a été généré.

      Quand la conclusion serait que le terrorisme (sous-entendu international) serait de la faute de groupuscules d’extrême-gauche, de groupes séparatistes et que rien n’est reporté sur le nationalisme extrémiste de l’extrême-droite alors que tout le rapport d’Europol cité en référence en fait mention, ça enlève beaucoup de valeur à l’article, malheureusement, même si l’intention de départ est très louable pour tenter de démystifier les choses.

      C’est là qu’il faut de l’extrême (sic) rigueur journalistique pour ne pas justement prêter flanc à tous ces radicaux qui pourraient justifier de poursuivre leur sinistre desseim en affirmant qu’il y a pire qu’eux.

      • Louis francoeur dit :

        @David Chrétien: avez-vous vraiment lu l’article ou répondez-vous jute aux commentaires? Le votre en tous cas est complètement décalé de l’article.
        Je trouve cette tribune très enrichissante mais il serait bon de partir de l’article pour en parler sinon on perd notre temps.

  44. hocine dit :

    Parmi les immigrants d’origine d’Algérie dont je fait partie la majorité d’entre eux ne sont pas pratiquants surtout les berbères qui sont laïc et qui ne sont pas des arabes aussi

  45. hicine dit :

    Parmi les immigrants d’origine d’Algérie dont je fait partie la majorité d’entre eux ne sont pas pratiquants surtout les berbères qui sont laïc et qui ne sont pas des arabes aussi

  46. Louis-Joseph Couturier dit :

    Tout les musulmans appuient les terroristes. Largement faux. Voir: http://www.pewglobal.org/2013/09/10/muslim-publics-share-concerns-about-extremist-groups/

  47. Denis Hébert dit :

    Au sujet de la violence du Coran:, la Bible n’est pas en reste:
    https://www.youtube.com/watch?v=riDlxCvFZWw

    • Yvon West dit :

      J’ai vu. Le nom ‘Chrétien’ vient de Christ. Donc, ce sont les paroles de Jésus qui ont préséance.
      Et le seul texte pris des Évangiles (Jésus) est : « Et si ta main t’entraîne au péché, coupe-la ». Pas du tout une exhortation à la violence. Je pense que tout le monde comprend le sens. Même pour ceux qui l’interprètent au pied de la lettre (en connaissez-vous?), ça ne dit pas de mutiler d’autres gens, mais sa propre main.

      Les autres prescriptions sont toutes de l’Ancien Testament, notamment de Deutéronome, et représentent l’équivalent d’un code civil pour les Juifs de l’Antiquité. Pouvez-vous me donner une seule instance ou Jésus y fait référence? Je vous rappelle que le Chrétien s’associe à Jésus, pas aux Juifs de l’Antiquité. Seuls les dix Commandements sont mentionnés par Jésus. Tout le Nouveau Testament enseigne l’amour du prochain. Le Chrétien axe son mode de vie sur les préceptes du Nouveau Testament. Sinon, comment expliquer que les restrictions alimentaires des Juifs de l’Antiquité ne soient pas respectées par l’Église Catholique?

      • Alex Thibodeau dit :

        Très bien dit monsieur, excepté pour sa propre main, je comprends que si ta télévision te prends trop de temps dans ta vie et bien enlève ton cable. …

  48. Robert Deragon dit :

    Votre papier a peu à voir avec le titre et parle plus d’amalgames souvent véhiculés que de l’islam. Quand à votre idée de présenter le djihad comme une chose plutôt positive c’est assez hallucinant. Je vous invite à lire la section «Le Coran et l’incitation au combat» de Wikipedia traitant sur le djihad. Désinformer n’aide pas votre cause.

    • Ben Lemay dit :

      Il est peu conseillé de baser son information sur un site ouvert comme Wikipédia. Si le site peut servir de référence rapide, trop de gens peuvent encore changer son contenu pour satisfaire ses idées, peu importe l’idéologie derrière cette action.

      Le meilleur rempart pour contrer la désinformation demeure toujours de valider auprès de 3 sources différentes (ou 5 quand on parle du web). C’est plus long, mais on a moins de chances de se tromper.

  49. Réal Nadeau dit :

    A titre d’éclairage, je signale à l’attention des lecteurs l’excellente chronique de Michel David dans Le Devoir d’hier, 31 janvier,section A, page2 ,ayant pour titre: « les braises de l’intolérance »

  50. Bonjour noir blanc ver ou rouge on es tous. Freres et soeur. Sur cette terre. Pourquoi semer la haine de toute facon la haine sa setruit. Mais l’amour sa construit pourquoi pas on sois pas solidaire
    Pour etre heureux ensemble. Sa coute rien de faire la pais est egal. Amour respect. Fidelite. Pourquoi. Pas vivre. Et laisser vivre. La vie et courte. Es un pechet. De faire. Du bien sur cette terre. Es vous allez payer. Ses. Taxes. Bonne journo. Amigos et signeritas

  51. Alex Thibodeau dit :

    Pourquoi vous en faites toujours trop? Il se passe des belles choses à Québec, il y a des belles relations qui se développent. Ce n’est pas une raison pour pousser l’islam. C’est justement ce réflexe-là qui fait peur aux gens. Au lieu de pousser la religion, concentrez-vous donc sur les rapprochement humains.

  52. Réjean Carriere dit :

    Vous dites attentat terroriste à Québec, le terme serait crime haineux, nous ne sommes pas en guerre contre l’Islam et les Québécois ne terrorisent pas les Islamistes. Cette personne sera jugé comme tueur et non comme terroriste ce que les Québécois ne sont pas.

    • Marzouki dit :

      Pour répondre à votre question M. Réjean carrière, je suis de votre avis, en passant je suis Musulmanne, c’est un crime, une fusillade ect… sauf que je pense que c’est depuis le 11 septembre que ces mots Attenta terroriste existent.

    • Jean dit :

      Un acte terroriste peut aussi être un crime haineux.

      Si un acte terroriste cible un groupe particulier à cause de sa religion ou de son origine ou de la couleur de sa peau, etc, c’est un crime haineux.

      Si un crime haineux est dirigé vers un groupe particulier c’est qu’il vise à terroriser ce groupe.

      Ne jouons pas sur les mots. Si ‘était un musulman qui avait ouvert le feu sur des fidèles dans une église, personne n’aurait hésité une seconde à parler d’acte terroriste.

  53. Christian Tremblay dit :

    Je trouve très important de déboulonner nos fausses impressions. Je ne peux que vous féliciter de cette initiative.

  54. Christian Roy dit :

    Ceci est de la désinformation.

    Selon la source citée seul le djihadisme a fait des morts en Europe soit 148 morts.

    De plus, la statistique de 17 attentats sur 211 comprend 103 attentats au Royaume-Uni pour pour lesquels la cause est « non-spécifiée »…

  55. Réal Nadeau dit :

    Plusieurs précisions fort éclairantes,sauf celle qui parlent du djadisme.Le sens que vous donne à ce dernier est clairment contredit par Wiképedia qui écrit :
    « Le djihadisme ou jihadisme est une doctrine contemporaine au sein de l’islamisme qui prône l’utilisation de la violence pour la réalisation des objectifs … »

  56. Guy Pelletier dit :

    Très intéressant.
    On devrait utiliser ce site pour démystifier l’Islam dans nos écoles.
    C’est l’ignorance qui mène souvent à la violence.

    • Amir dit :

      Très bien dit. Moi qui suis-je musulman pratiquant et je vais pas me retenir de dénoncer n’importe quelle personne musulmane qui a des intentions haineuses envers l’humanité. D’ailleurs, je suis sur à 100% que c’est ce que la majorité des musulmans feront. Cert on retrouve des bons et des mauvais partout, mais le 1% des mauvaises personnes couvrent les 99% qui n’ont absolument rien à voir avec ce qui se passe.

  57. David Chrétien dit :

    Plusieurs incohérences dans cet article. Malheureusement.

    On nous explique, à juste raison, que les arabes ne sont pas tous musulmans et que tous les musulmans ne sont pas arabes et d’un autre côté on écrit : « Ce pourcentage avoisinerait en fait, selon certains spécialistes des questions arabes au Canada, les 50 % à 55 % grâce à l’impulsion d’une immigration soutenue au Canada de citoyens originaires de l’Afrique du Nord » laissant sous-entendre qu’une majorité des citoyens d’Afrique du Nord (les arabes) seraient musulmans ! (je sais bien que c’est en Asie du Sud-Est et en Afrique noire que les musulmans représente la plus grande cohorte)

    De plus, on nous dit que le djihad n’est pas synonyme de terrorisme et on écrit : « Le djihad mineur fait référence au combat contre l’oppresseur sur un champ de bataille »
    Les islamistes radicaux parlent de djihad comme étant une guerre sainte, et Larousse donne la définition suivante : « Combat pour défendre le domaine de l’Islam ». Il s’agit donc bien d’une interprétation du Coran par certains qui peut être considéré comme une guerre sainte pour imposer l’Islam aux mécréants quitte à utiliser des méthodes terroristes pour y arriver (comme les croisades le furent pour les chrétiens à son époque)

    Je ne pense pas qu’il faille faire du « politically correct » avec des faits alternatifs, ce serait contre-productif.

    Sur les 211 attaques terroristes, on liste seulement 95 d’entre elles avec les origines politico-religieuses, en évitant de parler de celles d’origine d’extrême-droite (pourtant le problème majeur dans le monde actuellement) dont semble s’être inspiré le jeune Québécois. Pourquoi au juste ?

    Je suis athée. Je crois qu’il faut combattre le discours politico-religieux haineux et non les personnes qui pratiquent les religions.

    • Khady Beye Khady Beye dit :

      Je vous remercie pour votre commentaire, Monsieur Chrétien! Voici quelques précisions: concernant votre premier point, je pense qu’il n’invalide en rien le postulat que tous les Arabes ne sont pas musulmans. Concernant la question du djihad il s’agit là de votre interprétation basée sur la définition du Larousse qui peut, elle aussi, être discutée. Vous concluez que le djihad « peut être considéré comme une guerre sainte »…c’est bel et bien une interprétation (la vôtre) et, à nouveau, je ne pense pas qu’on puisse en déduire que djihad = terrorisme.
      Enfin sur les 211 attaques terroristes j’ai choisi de lister les 2 revendications principales, mais je renvoie les internautes vers l’étude complète. Si les origines d’extrême-droite avaient été en première ou seconde position, je les aurais citées. J’ai choisi de citer les deux premières revendications dans un souci de concision. De plus, mon objectif et celui de la rédaction de RCI était de démontrer que tous les attentats terroristes ne sont pas le fait de groupes islamistes radicaux.

      • David Chrétien dit :

        Mme Khady Beye, merci pour vos précisions.

        Mais SVP ne me prêtez aucune intention quant à l’interprétation du djihad.
        (votre interprétation …. (la vôtre))

        Si vous relisez mon commentaire, je cite bien :
        « Les islamistes radicaux parlent de djihad comme étant une guerre sainte » puis  » Il s’agit donc bien d’une interprétation du Coran par certains  »
        et je précise par la suite  » quitte à utiliser des méthodes terroristes pour y arriver (comme les croisades le furent pour les chrétiens à son époque) »

        De plus vous précisez « Le djihad mineur fait référence au combat contre l’oppresseur sur un champ de bataille »
        À quoi fait référence un oppresseur, à quoi fait référence un champ de bataille si ce n’est une guerre ? (idéologique ? Armée ? Spirituelle ? Là encore tout est question d’interprétation et certaines personnes l’interprètent visiblement comme un droit à tuer tout ceux qui ne suivent pas certains dogmes)

        Je ne fais donc aucunement l’amalgame entre islam, musulmans et terrorisme, mais certains, eux, le font aussi bien chez les non-musulmans que chez certaines personnes qui se revendiquent appartenir à cette religion. (et je le répète, les croisades chrétiennes utilisaient exactement les mêmes fondements religieux pour justifier les horreurs commises).

        Quant aux origines des attaques terroristes, il est évident qu’il y a du terrorisme politique « pur » dans les cas notamment de pays envahis ou dans des régimes de dictature. Ce terrorisme ne s’exporte pas à l’extérieur des frontières du pays concerné habituellement. C’est dans ce sens que je parlais d’un biais d’analyse. Le sujet ici est le terrorisme exporté à partir d’idées religieuses, pas de terrorisme local. Quand Carlos commettait des attentats en France, le reste du monde était relativement « tranquille ».

      • David Chrétien dit :

        Je poursuis:
        De quoi parle-t-on quand on parle de l’État Islamique ? On ne parle pas du FLQ qui a commis des gestes terroristes ici. On ne parle pas de Boko Haram, on ne parle pas des talibans Afghanistan, des Tchétchènes en Russie.

        D’ailleurs si le terrorisme d’extrême gauche était si menaçant pour la planète, pour les pays occidentaux, comment se fait-il que nous en soyons si peu informé dans les journaux télévisés, dans les journaux papier ? Une réalité aussi grave ne devrait-elle pas faire la une des journaux (plus souvent que celle de l’EI depuis 5-6 ans ?) en Occident ? Pourquoi les journalistes, les gouvernements occidentaux chercheraient-ils à nous préserver d’une telle menace ?

        C’est dans ce sens que je parlais de politically-correct et de faits alternatifs pour analyser ce qui se passe en occident actuellement.

        Il est toujours possible de parler d’un meurtre commis dans un village agricole en Chine pour illustrer l’importance et la nécessité d’avoir un registre d’armes à feu, mais les deux faits ne sont pas forcément à lier.

        On parle souvent des comportements malsains, condamnables lorsqu’une tuerie à lieu, mais rarement n’aborde-t-on le sujet de la haine qui est portée dans les discours religieux (avortement, homosexualité, honneur…) au contraire, on protège les religions dans des Chartes leur laissant quasiment une impunité à discriminer les bons et les mauvais « croyants »

        Pourquoi ne pas aborder le problème dans sa globalité plutôt que de le segmenter pour en simplifier la complexité ?

        L’extrême-droite, partout dans le monde fait l’amalgame entre terrorisme et musulmans. Ça fait 30 ans que des gens de cette mouvance attisent de façon décomplexée, politiquement la haine envers les musulmans. Et très peu d’opposants à ces thèses parlent haut et fort.

        • Christian Therrien dit :

          Je constate que le journalisme a cessé de vous répondre.

          Dommage!

          Il est là le problème que les média de veulent toujours pas voir malgré l’élection d’un #$*x2# comme M.Trump et qu’ils n’ont pas vu venir.

          Combien La Nouvelle choc est toujours mise de l’avant pour cacher la globalité du problème?

          Combien cache-t-on d’information pertinente à la compréhension au service de l’accessibilité, de l’acceptabilité dominante?

          Qui sait le terrorisme que les Américains ont entretenu en Amérique du Sud (parce que maintenant vérifiable après plus de 25 ans de secret) et qu’ils entretiennent sans doute encore au Moyen-Orient? Ne pas le dénoncer au quotidien, est un peu l’avaliser. Et ce n’est qu’une réalité étouffée parmi combien d’autres?

          Des intérêts particuliers empêchent encore les privilégiés cultivés d’avoir une compréhension juste des enjeux qui ont cours sur la planète. Je ne mentionne alors même pas la masse. Les média, par leur inaction, leurs silences, bien masqué par leur objectivité et les cotes d’écoute, jouent le jeu de ces intérêts peut-être même sans le savoir!!!

          Dommage!

          Ah mais pourquoi pas un brin d’idéalisme: Faut-il être vrai pour savoir le discerner?

          Être vrai avec soi… Méchant défi!

          Bonne chance à tous,

  58. Diane Rufiange dit :

    J’ai bien lu et compris, je crois, l’amalgame que l’on fait musulman/arabe pourtant il y a quelque chose qui m’agace c’est ce clivage religion/origine.
    Il serait peut-être temps de cesser de stigmatiser les gens par leur religion et de les nommer par leur lieu d’origine comme on le fait pour tous les gens de la planète.
    Il y a les Canadiens, les Italiens, les Chinois,, les Égyptiens, POURQUOI réduire tous ceux qui viennent des différents pays du Moyen-Orient à l’appellation « musulman ».
    Il serait impensable en 2017 au Canada de parler des catholiques et des protestants.
    Merci
    Diane Rufiange

  59. Renée Therrien dit :

    Merci aux médias responsables qui informent, éduquent, éclairent. Que cet élan entraîne à sa suite le journalisme crasse qui sévit en toute impunité. Que les ignares qui le génère et que ceux qui s en repaissent s éveillent à l humain.

  60. Walid chenite dit :

    Rajoutez sur la question: les arabes sont-ils tous sur l’aide sociale? Aussi, essayez de le mettre à la vue de tous sur radio-canada.ca. Cest tres important parceque les gens ne sont pas xenophobes, ils sont juste ignorant sur le sujet

  61. Michel Lamontagne dit :

    L’amour n’a pas de Dieu.
    L’homme est amour, compassion. Ceux qui ne voient pas ça sont aveugles.
    Le bien, le mal rien avoir avec la religion.
    Tous et chacun de nous aimons nos enfants et voulons leur donner un monde meilleur.
    Y arrive-on nous ?
    Je crois que oui.

  62. Yvon West dit :

    Existe-t-il des pays où la cohabitation chrétienne, juive et musulmane n’entraîne pas de problèmes pour l’un ou l’autre groupe? Et si oui, quelle est leur recette du succès pour maintenir une belle cohésion sociale?

    • Richard Duranleau dit :

      C’est une réponse qui m’est venue spontanément. Le Vatican n’est il pas ce pays ?
      La tolérance, le discernement, la connaissance mais surement pas les décrets ni les lois.

      • Paul Gagnon dit :

        « Le Vatican comptait 921 habitants en 2014 » – Wikipédia
        En dehors du clergé, il ne doit pas y avoir beaucoup de juifs et de musulmans!

    • Marie-Jade Champagne dit :

      Au Burkina Faso, chrétiens et musulmans cohabitent très bien. Je crois que c’est à cause de leur tissu social plus développé: quand on se connaît, c’est plus facile d’être tolérant.

    • Pierre Tourigny dit :

      Ce n’est pas un pays, mais Toronto (la ville la plus multi-culturelle au monde, soit dit en passant) est un exemple où la cohabitation inter-ethnique se porte plutôt bien. Le fait que les accommodements raisonnables y sont la règle (la position par défaut, c’est de tenter d’accommoder, pas de trouver des raisons pour ne pas le faire) et qu’il y a longtemps qu’on ne s’en fait plus avec les signes religieux (le gouvernement y pratique la stricte neutralité religieuse et non la laïcité qui, elle, favorise l’athéisme aux dépens des autres croyances) est sans doute pour quelque chose.

      • Ben dit :

        Merci pour ton poste qe je trouve juste , bref et excellent.

        Les juifs( minoritaires) vivent au Maroc depuis des siècles en sécurité a coté des musulmans et un bon nombre de musilman travail chez les juifs sans le moindre complexe et aucune pratique religieuse ne dérange l’autre.
        Meme chose pour les chrétiens.
        Ce qui se dit du Maroc se dit de l’Algérie la Tunisie, l’Égypte etc..
        Ces minorités ont connu de près ce que veut dire l’islam.
        Et n’ont pas de confusion au cas où des malheurssurviennent.
        Et personnellement je crois qe chez nous ici c’est plutôt l’ignorance alimentée par des amalgames et des raccourcis qe font circuler les médias avec intention ou pas.
        J’irai à même dire qe si les canadiens ont l’occasion d’étudier et de s’informer sur l’islam sans influence ni préjugés , plusieurs d’entre eux aimeront cette belle religion et l’adopteront facilement.

        • Aïda dit :

          Non merci. Je veux bien m’intéresser aux autres, mais pas au point de me renier. Personnellement, la seule voie possible vers la vraie liberté et l’égalité est l’athéisme.

          • Gauche-droite dit :

            Bien d’accord…..

          • David Chrétien dit :

            Totalement d’accord aussi. L’athéisme est le chemin le plus sécuritaire vers une liberté de pensée

          • Flo dit :

            Absolument d accord!! Toutes ces affaires de religions de cultes de rites et de pratiques sont obstrue l esprit critique et la liberte de pense c est certain!! La religion est la pensee des ignorants.elle a eu sa pertinence au moyen age ou l education et la vision de la existance et de la vie etait limitee mais plus aujourd hui!! Plus en 2017! Je suis desole mais moi je n y adhere pas du tout. La religion est source de conflits source de DIFFFERENCES source de discriminations source de discordes. C est le resultat ultime d un egoisme humain ou chacun pense ce qu il veut et vit comme il veut a SA facon en croyant que SA facon est la meilleure. Egoisme pure et vision etroite de concevoir l existence parmis les autres.

        • France dit :

          Pourquoi j’adopterais la religion d’un autre? J’ai des amis de toutes religions et on se respecte sans imposer aux autres nos croyances. C’est cela la coexistence multiculturelle.

      • David Chrétien dit :

        La laïcité ne favorise nullement l’athéisme, puisque laïcité et neutralité religieuse sont synonyme.

        Quand vous dites que Toronto pratiquerait une neutralité religieuse, vous voulez plutôt parler de laïcité molle.

        En effet, une laïcité qui permet l’expression de préférence religieuse par les représentants de l’état (les fonctionnaires) n’est pas une vraie laïcité.

        Les athées (dont je suis) peuvent sentir qu’on tente de leur imposer l’existence d’une divinité et d’ailleurs certaines religions considèrent les gens qui ne pratiquent aucune religion ou qui ne font pas partie de la même religions qu’eux, comme des mécréants, une sorte de classe de citoyens moins respectacles que les autres.

        Il ne faudrait quand même pas oublier tous les crimes qui ont été commis au nom des religions, parce qu’ici un intégriste politique s’en est pris à des religieux innocents.

        Personne ne doit mourir pour ses idées, mais les idées haineuses doivent être combattues et si possible « tuées », je parle bien du discours et non des personnes