L’animateur Stéphane Parent et ses collègues Khady Beye, Wei Wu et Leonardo Gimeno.

L’animateur Stéphane Parent et ses collègues Khady Beye, Wei Wu et Leonardo Gimeno.

Tam-Tam Canada du 2 avril – Comment se portent vos transports le matin?

Share

Cette semaine, vos quatre animateurs débattent de la congestion des transports en commun et automobiles dans les 5 plus grandes villes du Canada et des solutions qui ont fait leurs preuves.

Regardez Tam-Tam – 31:59

images-1Lors de l’écoute, vous avez une question ou une réflexion?images
N’hésitez pas à nous la livrer par écrit
Francais@rcinet.ca
Ou, parlez-nous de vive voix sur notre répondeur
514-597-7094

Fouillez dans les archives de Radio Canada International!

Plus de métros pour freiner la marche arrière du transport en commun montréalais
Si les deux autres grandes villes canadiennes, Toronto et Vancouver, ressentent durement aussi les effets d’un sous-investissement dans leur réseau de transport public, la situation à Montréal s’est particulièrement dégradée depuis quatre ans.

Le métro de Montréal, un vrai livre d’histoire de station en station
L’historien Gilles Laporte, professeur au Cégep du Vieux-Montréal a eu l’idée de rafraîchir la mémoire collective. Il a conçu une carte du métro expliquant l’origine du nom des différentes stations.

À l’inverse de Montréal, Toronto avance le projet des autoroutes à péage
Le maire de Toronto, John Tory, a annoncé son plan d’imposer un péage aux automobilistes empruntant deux autoroutes majeures qui relient le centre-ville de la métropole à sa banlieue.

Péages antibouchons pour les uns et pièges fiscaux pour les autres
La Commission de l’Écofiscalité du Canada publiait en début de semaine un rapport qui propose d’imposer le péage ou de multiplier les voies réservées aux véhicules à multiples occupants pour désengorger les artères des grandes villes du pays.

Des milliards pour les routes. Des miettes pour le télétravail
Le gouvernement canadien a promis d’adopter une réforme des lois du travail pour favoriser les demandes des travailleurs auprès des employeurs de la vielle-école, mais la proposition risque de ne pas tenir la route.

Le télétravail pour le rendement, contre la congestion routière
Analyse de la spécialiste du télétravail Diane-Gabrielle Tremblay professeure au département économie et gestion de l’École des sciences de l’administration.

 

Voici notre meilleure offre cette semaine

L’accent français dans tous ses états au Québec et au Canada
On compterait 36 principaux accents français au Canada. À cette liste, il faut ajouter une série de sous-accents qui sont particulièrement nombreux en Acadie, en Ontario et dans les trois provinces des Prairies.

Effacer la haine, un graffiti à la fois…
Il y a deux ans, Corey Fleischer s’est trouvé une mission : effacer les graffitis haineux des murs de la ville de Montréal. Depuis, plusieurs villes à travers le monde lui demandent d’y faire la même chose.

Une Canadienne en mission et en péril au pays des Incas
La globe-trotter québécoise Danielle Tremblay a effectué récemment une mission commerciale au Honduras où les étrangers doivent être plus vigilants que dans toutes autres nations de l’Amérique latine.

Christian García : Un homme et ses drones
Christian García est un architecte accompli. En Colombie, puis au Québec où il s’est installé 2009, il a exercé ce métier avec grand plaisir tout en s’adonnant avec passion à l’aéromodélisme.

L’auteur de la BD « Le Belge », en résidence d’écriture à Montréal
L’écrivain et éditeur belge Edgar Kosma est à Montréal jusqu’à la fin avril, à l’invitation de l’Union des écrivaines et écrivains du Québec (UNEQ), pour parfaire un roman inspiré par une vague de suicides chez France Télécom.

L’imam qui a rassuré et inspiré après l’attentat de Québec
Les mots que Hassan Guillet avait prononcés lors des funérailles, début février, de trois des victimes de l’attentat dans une mosquée de Québec, ont fait le tour du monde pour leur ouverture et leur compassion.

Votre semaine en images

Share
Catégories : Environnement, Société
Mots-clés : , , , , , ,

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

@*@ Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères restants

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette.

Nétiquette »

Quand vous vous exprimez dans le cadre d'une tribune, vous devez être aussi courtois que si vous parliez à quelqu'un face à face. Les insultes et attaques personnelles ne seront pas tolérées. Ne pas être d'accord avec une opinion, une idée ou un événement est une chose, mais manquer de respect envers autrui en est une autre. Les grands esprits ne se rencontrent pas toujours, et c'est bien là l'intérêt des tribunes!

La nétiquette est l'ensemble des règles de conduite régissant le comportement des internautes. Avant d'intervenir dans une tribune, il est important d'en prendre connaissance. Sinon, on risque l'expulsion!

  1. Les tribunes de RCInet.ca ne sont pas anonymes. Au moment de s'inscrire, les utilisateurs sont tenus d'indiquer leurs nom, prénom et lieu de résidence, qui s'afficheront au moment de la publication de leur commentaire. RCInet.ca se réserve le droit de ne pas publier un commentaire s'il existe un doute quant à l'identité de son auteur.
  2. L'usurpation de l'identité d'autrui dans l'intention d'induire en erreur ou de causer un préjudice est une infraction grave passible d'expulsion.
  3. Les tribunes de Rcinet.ca sont ouvertes à tous, quels que soit l'âge, l'origine ethnique, la religion, le sexe ou l'orientation sexuelle.
  4. Les propos diffamatoires, haineux, racistes, xénophobes, homophobes, sexistes ou disgracieux envers l'origine ethnique, l'appartenance à une religion ou à un groupe d'âge ne seront pas publiés.
  5. Dans Internet, les majuscules équivalent aux cris et peuvent être interprétées comme de l'agressivité, ce qui est plutôt désagréable pour vos interlocuteurs. Tout message contenant un ou des mots écrits en majuscules (à l'exception des sigles et des acronymes) sera rejeté. Il en sera de même pour les messages contenant un ou des mots en caractères gras, italiques ou soulignés.
  6. Le langage vulgaire, obscène ou malveillant est interdit. Les tribunes sont des lieux publics, et vos propos pourraient heurter certains internautes. Les personnes faisant usage d'un langage grossier seront expulsées.
  7. Le respect mutuel est de mise entre les utilisateurs. Ainsi, il est interdit d'injurier, de menacer ou de harceler un utilisateur. Vous pouvez exprimer votre désaccord avec une idée sans attaquer quiconque.
  8. L'échange d'arguments et de vues contradictoires est un élément clé d'un débat sain, mais il ne doit pas prendre la forme d'un dialogue ou d'une discussion privée entre deux participants qui s'interpellent sans égard aux autres participants. Les messages de ce type ne seront pas affichés.
  9. Radio Canada International diffuse en cinq langues. Les échanges dans les forums doivent se faire dans la même langue que le contenu que nous publions ou dans une des deux langues officielles, soit le français ou l'anglais. L'usage d'autres langues, à l'exception de quelques mots, est interdit. Les messages sans rapport avec le sujet ne seront pas publiés.
  10. L'envoi de messages à répétition nuit aux échanges et ne sera pas toléré.
  11. L'insertion d'images ou de tout autre type de fichier dans les commentaires est interdite. L'inclusion d'hyperliens vers d'autres sites est permise, à condition qu'ils respectent la nétiquette. Toutefois, Radio Canada International n'est aucunement responsable du contenu de ces sites.
  12. La copie d'un texte d'autrui, même avec référence à son auteur, est inacceptable si cet extrait constitue la majeure partie du commentaire.
  13. La publicité et les appels à la mobilisation, sous quelque forme que ce soit, sont interdits dans les tribunes de Radio Canada International.
  14. Tous les commentaires et autres types de contenus sont modérés avant publication. Radio Canada International  se réserve le droit de ne pas publier les messages des internautes.
  15. Radio Canada International se réserve le droit de fermer une tribune à tout moment, sans préavis.
  16. Radio Canada International se réserve le droit de modifier ces règles de conduite (nétiquette) en tout temps, sans préavis.
  17. En participant à ses tribunes, vous autorisez Radio Canada International à publier vos commentaires sur la toile pour un temps indéfini. Cela suppose aussi que ces messages seront indexés par les moteurs de recherche d'Internet.
  18. Radio Canada International  n'est nullement tenue de retirer vos messages du web, si un jour vous en faites la demande. Nous vous invitons donc à bien réfléchir à vos propos et aux conséquences de leur publication.

*