Les élections fédérales se tiendront le 21 octobre 2019. Crédit photo: Radio-Canada.

Élections fédérales : la FCFA veut des députés « francoresponsables » à Ottawa

À quelques semaines du déclenchement des élections, dont le scrutin se tiendra le 21 octobre prochain, la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) tient des rencontres avec des candidats des trois principaux partis afin de les sensibiliser à la réalité francophone en milieu minoritaire.

Le Canada est officiellement bilingue, mais pour les francophones hors Québec le respect de certains droits doit encore passer par de longues batailles judiciaires.

La FCFA a décidé d’utiliser une nouvelle démarche à deux objectifs : entamer un dialogue avec les candidats afin de faire connaître les grands enjeux des communautés et développer des outils pour mobiliser les citoyens et citoyennes lorsqu’ils sont en discussion avec ceux qui aspirent à siéger comme députés à la Chambre des communes.

Jean Johnson, président de la Fédération des communautés francophones et acadienne, explique pourquoi il est important de mettre la francophonie et la Loi sur les langues officielles sur le bulletin de vote au micro de Maryse Jobin.

Jean Johnson de la FCFA répond aux questions de Maryse Jobin.

« On est très bons nous les francophones pour se parler entre nous, de se dire les vrais choses, et puis de se raconter quels sont nos enjeux, nos difficultés. Mais si on ne s’adresse pas à la société civile « anglophone dominante » comment allons-nous pourvoir percer et avancer. »  Jean Johnson de la FCFA

En complément

Catégories : Politique
Mots-clés : , , , ,

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Pour des raisons indépendantes de notre volonté et, pour une période indéterminée, l'espace des commentaires est fermé. Cependant, nos réseaux sociaux restent ouverts à vos contributions.