À l'affiche / Francophonie: d’un océan à l’autre

Société

Renforcer la loi sur les langues officielles, l’objectif de Mélanie Joly

La ministre de la Francophonie veut consulter les Canadiens afin de moderniser la Loi sur les langues officielles. C’est à l’Université d’Ottawa, dans la capitale nationale, que la ministre Mélanie Joly en a fait l’annonce lundi en réitérant que le» 

International, Société

L’Académie française vote en faveur de la féminisation des titres

Hier, l’Académie française a abdiqué et a voté en faveur de féminiser les noms des professions. Ce qui veut dire que des termes comme « auteure », « présidente » ou « cheffe » sont reconnus comme de bons usages.» 

International, Société

Féminisation des titres, le Québec 40 ans en avance sur la France

En 1976, Marie-Éva de Villers était terminologue lorsque le gouvernement du Parti québécois a fait appel à ses services pour officialiser la féminisation des titres en position d’autorité comme celui de ministre. Quarante ans plus tard, l’Académie française serait sur» 

Politique, Société

Populisme et francophobie : réflexions de Sue Duguay, une jeune francophone du Nouveau-Brunswick

Sue Duguay a vécu une bonne partie de sa vie dans la communauté de Miramichi, où les francophones sont minoritaires. À l’adolescence, elle a commencé à s’impliquer dans le réseau jeunesse francophone du Nouveau-Brunswick, la seule province officiellement bilingue. Aujourd’hui,» 

Politique, Société

Jeux de la Francophonie : mésentente entre Ottawa et Québec à propos du financement

La ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Nadine Girault, a annoncé mercredi que le gouvernement du Québec était prêt à débourser 17 millions de dollars pour aider la Ville de Sherbrooke à tenir les Jeux de la Francophonie» 

Politique, Société

Moderniser à nouveau la Loi sur les langues officielles

La Loi sur les langues officielles a été adoptée en 1969 lorsque Pierre Elliot Trudeau était premier ministre du Canada. Bien que certains changements aient été faits en 1988, au moment où les conservateurs de Brian Mulroney étaient au pouvoir,» 

Politique, Société

Université francophone en Ontario, des sous-ministres s’expliqueront à Ottawa

Le projet de l’Université de l’Ontario français, rejeté par le gouvernement conservateur de Doug Ford, sera étudié par le Comité permanent des langues officielles à Ottawa. Jeudi, le comité a fait parvenir une convocation obligatoire à deux sous-ministres ontariens après» 

Politique, Société

Accéder au divorce dans la langue officielle de votre choix

Vous parlez français, vous vivez en milieu minoritaire et vous voulez divorcer. Bientôt vous pourrez faire le tout dans l’une des deux langues officielles du Canada, quel que soit l’endroit où vous vivez. Pourquoi? Parce qu’il y a eu adoption» 

Politique, Société

La montée d’une droite populiste menace-t-elle le français au Canada?

C’est ce que croit Robert Melanson, président de la Société de l’Acadie du Nouveau-Brunswick. La semaine dernière, il a rédigé une lettre à l’attention du premier ministre du Canada, Justin Trudeau, pour l’inviter à soulever l’importance du bilinguisme et la» 

Immigration et Réfugiés, Société

Parler français, un facteur déterminant de rétention des immigrants au Québec

Un des défis auxquels font face les immigrants lorsqu’ils arrivent au Canada est d’apprendre l’une des deux langues officielles, soit le français ou l’anglais. Une étape primordiale pour s’intégrer dans la province où l’immigrant s’est d’abord établi. Et pour ceux»