« Un pas de l’avant et deux vers l’arrière » : le sort des joueurs noirs dans la LNH

Share
PHOTO : LA PRESSE CANADIENNE / JUSTIN TANG

Kim Vallière

Il était petit, posté devant le musée mobile de la Ligue nationale de hockey (LNH), où sa photo format géant est en évidence à côté du mot « pionniers ». La légende de Willie O’Ree, elle, n’a rien de petit et est mise de l’avant à l’occasion du Mois de l’histoire des Noirs.

Le premier Noir à jouer dans la LNH continue d’attirer l’attention, 62 ans après avoir écrit une page d’histoire. Un groupe d’élèves a attendu de longues minutes lundi matin à Ottawa avant de pouvoir prendre une photo avec celui qui a enfilé l’uniforme des Bruins de Boston pour la première fois le 18 janvier 1958.

L’histoire d’O’Ree occupe une grande partie de la roulotte qui portera le message que le hockey est pour tout le monde aux quatre coins de l’Amérique du Nord pendant le mois de février. Le musée mobile achèvera son arrêt dans la capitale canadienne mardi.

Le message du natif de Fredericton à ceux qui lui rendront visite : « Ne laissez personne vous dire que vous ne pouvez pas atteindre les objectifs que vous vous êtes donnés ».

Lire l’article

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RCI • Radio Canada International
Luc Simard
– Directeur, Diversité et Relations Citoyennes de Radio-Canada

À PROPOS DU MOIS DE L’HISTOIRE DES NOIRS

Vidéos
Mississippi
Artistes noirs, musiques d’ici • Khady Beye

Votre avis sur le Mois de l'Histoire des Noirs

Le mois de l'Histoire des Noirs n'est célébré qu'en Amérique du Nord et dans le Royaume-Uni. Pensez-vous que ce devrait-être un événement célébré partout dans le monde?

Voir les résultats