Enbridge trouve d’autres fuites de pétrole le long du pipeline Norman Wells

Share

(Enbridge)Une troisième fuite a été découverte le long du pipeline Norman Wells Pipeline.

La société Enbridge, propriétaire du pipeline, affirme avoir trouvé deux sites contaminés le long du pipeline, à l’ouest de Fort Simpson dans les Territoires du Nord-Ouest le mois dernier.

Selon Enbridge, ces fuites ont été découvertes grâce à un nouveau programme informatique mis en place depuis peu et qui permet aux travailleurs de partir à la chasse de petites quantités de pétrole.

Il n’y a aucune fuite à flot continu martèle Enbridge; les seules fuites dans le sol à partir du pipeline sont minimes et faciles à circonscrire.

Les sols contaminés seront chargés sur camions à benne et transportés dans un site d’enfouissement à Fort Nelson en Colombie-Britannique.

Un des sites de contamination se trouve à quelques 120 kilomètres à l’ouest de Fort Simpson, le second à mi-chemin.

Le pipeline fait 869 kilomètres du site d’exploitation de Norman Wells jusqu’au nord de l’Alberta.

Quant à la troisième fuite, elle aurait été cause par une excavatrice de la compagnie embauchée pour effectuer le nettoyage et le ramassage des terres souillées, cette dernière étant entrée en contact par mégarde avec le pipeline.

Tant l’Office nationale de l’Énergie que le Bureau de la sécurité des transports du Canada sont partie prenan
te de l’enquête en cours.

À ce jour, aucunes répercussions sur la faune ou la nappe phréatique n’ont été signalées.

Share
Raymond Desmarteau, Radio Canada International

Raymond Desmarteau, Radio Canada International

Pour d’autres nouvelles du Canada et d’ailleurs, visitez le site de Radio Canada International.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *