Norman Wells dans les TNO – On est à court d’essence

Share
Risque sérieux de pénurie d'essence à Norman Wells TNO. (Eilís Quinn, Eye on the Arctic)
Risque sérieux de pénurie d’essence à Norman Wells TNO. (Eilís Quinn, Regard sur l »Arctique)

La communauté de Norman Wells dans les Territoires du nord-Ouest, une petite ville de moins de 1 000 habitants,  est à court d’essence et attend impatiemment la barge de réapprovisionnement qui n’est prévue que pour le 20 juin.

Selon la compagnie qui fournit ce pétrole, Norman Wells a connu une activité hivernale hors de l’ordinaire et la consommation d’essence a dépassé les prévisions faites selon les statistiques des dernières années.

Alexis Peachey, patron de SRP Petroleum, affirme qu’il y aura assez d’essence si les citoyens et la municipalité se mettent en mode conservation. « Personne ne manquera d’essence si les gens changent leurs habitudes, font du covoiturage, se demandent s’ils ont vraiment besoin de faire un trajet quelconque en voiture, ne laissent pas leur moteur tourné à l’arrêt, etc. Ils peuvent aussi faire du vélo ou marcher.»

D’ici le 20 juin, SRP Petroleum et les autorités locales suivent la situation de près et des évaluations de niveaux restants d’essence sont prises régulièrement. Les citoyens n’ont plus le droit de remplir des jerrycans supplémentaires  mais ils peuvent encore faire le plein.


 

Share
Raymond Desmarteau, Radio Canada International

Raymond Desmarteau, Radio Canada International

Pour d’autres nouvelles du Canada et d’ailleurs, visitez le site de Radio Canada International.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *