Le 3G pourrait arriver cet automne à Iqaluit

Share
Communications nordiques ( iStock)
Communications nordiques ( iStock)

La ville d’Iqaluit au Nunavut pourrait avoir accès au service 3G de téléphonie cellulaire si le lancement du service offert par la compagnie Ice Wireless se déroule comme prévu.

Un service 3G veut dire une téléphonie cellulaire plus rapide et les clients et usagers pourraient alors se servir de iPhone et autres téléphones intelligents dans la capitale du territoire, ce qui est à ce jour encore impossible.

Chez Ice Wireless, on avoir faire face à certains défis inattendus dans ce déploiement. Cameron Zubko de Ice Wireless souligne qu’un des problèmes vient du fait qu’ils doivent travailler avec l’infrastructure existante de Northwestel. « Il y a beaucoup de vieux équipements chez Northwestel, en cours de mise à niveau. Parfois, ce n’est pas évident. »

Un autre défi dans ce dossier souligné par monsieur Zubko est celui des coûts prohibitifs des signaux satellites utilisés présentement à Iqaluit, gérés par Telesat.

Ice Wireless affirme avoir choisi un fournisseur satellite de qualité; les tests du 3G se feront au cours des prochaines semaines et idéalement, le tout devrait être fonctionnel cet automne.

Share
Raymond Desmarteau, Radio Canada International

Raymond Desmarteau, Radio Canada International

Pour d’autres nouvelles du Canada et d’ailleurs, visitez le site de Radio Canada International.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *