Réouverture de nos formidables et éphémères routes de glace

Il y a plus de 1300 km de routes glacées qui traversent lacs, rivières et marais au Canada à ce moment-ci de l'année. (Megan Thomas / CBC)
Il y a plus de 1300 km de routes glacées qui traversent lacs, rivières et marais au Canada à ce moment-ci de l’année.
(Megan Thomas / CBC)
Une course à obstacles et une course contre la montre s’engagent dès maintenant.

Plusieurs camionneurs canadiens vont à présent vivre sur la glace durant les prochaines semaines. Ils entreprennent cette semaine une course contre la montre pour ravitailler avant l’arrivée du printemps des centaines de petites communautés perdues dans le vaste Grand Nord canadien.

Ces camionneurs canadiens transportent en moyenne chaque année, sur ces routes de glace, environ 10 000 chargements. Il leur faut faire vite avant que les autoroutes ne se mettent à fondre. Ils ont au mieux huit courtes semaines au-devant d’eux.

Ce sera aussi pour ces camionneurs une course à obstacles, car ils devront surmonter ou contourner les tempêtes, les bris mécaniques , les dérapages et les fissures dans la glace. Plusieurs devront poids lourds sont rescapés après s’être enfoncé dans la glace.

Aide-mémoire
  • Au Canada, chaque hiver, des routes s’étendant sur plus de 1 300 kilomètres sont construites sur de la glace. Elles permettent de ravitailler environ 135 000 personnes qui habitent le Grand Nord canadien.
  • La création et l’entretien d’un réseau routier permanent pour desservir ces populations clairsemées ne sont pas réalistes en raison de la myriade de lacs et de rivières sur ce territoire.
  • L’hiver, heureusement, ces derniers gèlent et forment alors de grandes surfaces solides que les camions peuvent plus facilement emprunter.
  • Les routes et les autoroutes de glace existent aussi en Finlande, en Russie et aux États-Unis.
Un ruban de glace canadien vital

Depuis les années 1930, les habitants du Grand Nord du Canada ont donc pris l’habitude de transformer certains des lacs et cours d’eau de leur région en véritables autoroutes de glace.

Tout au long de l’hiver, du début février à la fin mars des camions armés de pompes arrosent les routes de glace pour colmater les fissures dues aux changements de pression atmosphérique et de température.

ÉCOUTEZ NOTRE REPORTAGE

Un tracteur spécialisé dans le déneigement des routes de glace s’est retrouvé en travers de la chaussée dans le nord de l’Ontario, au mois de janvier 2013. Les deux hommes qui étaient à bord s’en sont tirés de justesse en janvier 2013. (CBC)
Un tracteur spécialisé dans le déneigement des routes de glace s’est retrouvé en travers de la chaussée dans le nord de l’Ontario, au mois de janvier 2013. Les deux hommes qui étaient à bord s’en sont tirés de justesse en janvier 2013. (CBC)
Le saviez-vous?
  • Pour créer des routes de glace, les ingénieurs doivent d’abord chasser la neige. Puis, au-dessus de la glace nouvellement exposée, ils projettent un mélange constitué de neige et d’eau prélevée dans le lac.
  • Sous l’action du froid intense, ce mélange gèle uniformément et rapidement sur place.
  • Le défi des camionneurs, surnommés « Ice Road Truckers », est de rouler sans effectuer de manœuvres brusques, car ils circulent sur de l’eau gelée qui risque de se fissurer à tout moment.
  • La vitesse des camions est le plus souvent limitée à 30 kilomètres à l’heure, même par temps clair.
  • Cela permet aux conducteurs de repérer les crevasses plus facilement et de les contourner à temps.
  • Ces faibles vitesses évitent aussi que les camions ne produisent des crêtes de pression sous la surface de la glace, ce qui fissurerait la glace.
Liens externes

Les routiers de la route de glace (Canada) – Blogue sur forum-transports.com

Aventures sur les routes des Territoires du Nord-Ouest – Site web touristique

Route de glace – Wikipédia

Extrait en français de la série télévisée Le convoi de l’extrême
Stéphane Parent, Radio Canada International

Stéphane Parent, Radio Canada International

Pour d’autres nouvelles du Canada et d’ailleurs, visitez le site de Radio Canada International.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *