Guerrier Nordique : un exercice militaire pour réservistes près d’Iqaluit

Share
160 militaires réservistes canadiens et américains prennent part à l’exercice « Guerrier Nordique » jusqu’au dimanche 9 mars. (Gracieuseté, Cpl Valérie Villeneuve)
160 militaires réservistes canadiens et américains prennent part à l’exercice « Guerrier Nordique » jusqu’au dimanche 9 mars. (Gracieuseté, Cpl Valérie Villeneuve)
Des militaires réservistes du Canada et des États-Unis doivent affronter des conditions climatiques très rigoureuses près d’Iqaluit au Nunavut alors qu’ils prennent part à un exercice d’une durée de neuf jours portant sur la survie en conditions extrêmes en compagnie des Rangers canadiens.

Les militaire du 35e Groupe Brigade de Québec et des membres des National Guards américains en sont à leur cinquième journée en extérieur dans le cade de l’exercice appelé « Guerrier Nordique ».

Le lieutenant-colonel Richard Bélanger du Groupe Brigade de Québec, les Rangers canadiens sont imbriqués (enbedded) au sein des formations canadiennes et américaines où ils sont tour à tous des guides de survie et des agents de liaison avec les communautés locales.

Le Lt-Col. Bélanger ajoute qu’il est primordial pour les Forces canadiennes de comprendre les réalités complexes des conflits en zones nordiques extrêmes tout en développant de meilleures techniques de recherche et sauvetage dans le Grand Nord.

« Ne serait que d’apprendre à déplacer une compagnie dans cet environnement ou, tout simplement y vivre, y dormir, ce sont là des défis très intéressants » ajoute le Lt-Col. Bélanger

Dimanche soir dernier, le bivouac militaire s’est fait lors d’une nuit à -48°C.

L’exercice Guerrier Nordique se termine le dimanche 9 mars.

Share
Raymond Desmarteau, Radio Canada International

Raymond Desmarteau, Radio Canada International

Pour d’autres nouvelles du Canada et d’ailleurs, visitez le site de Radio Canada International.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *