Yukon: Darrell Pasloski appuie les modifications à YESAA

Share
Le premier ministre du Yukon, Darrell Pasloski. (James Mackenzie / La Presse Canadienne)
Le premier ministre du Yukon, Darrell Pasloski. (James Mackenzie / La Presse Canadienne)
Le premier ministre du Yukon s’est prononcé en faveur des modifications proposées à la Loi sur l’évaluation environnementale et socioéconomique au Yukon (YESAA) lors d’une présentation au Sénat, mardi, à Ottawa.

« Les modifications à cette Loi qui vous sont proposées sont essentielles pour que le Yukon soit un lieu d’investissement et d’affaires concurrentiel », a déclaré Darrell Pasloski. Il a ajouté que ces modifications permettraient au processus d’évaluation d’être plus efficace et moins long. Le premier ministre voudrait qu’elles soient adoptées rapidement, avant que les élections viennent bouleverser le calendrier parlementaire.

« Nous sommes également d’accord avec la modification proposée par le Canada qui permettrait au ministre fédéral d’imposer une politique directrice au comité du YESAA dans les situations rares où cela est nécessaire », a dit le premier ministre Pasloski.

Des modifications qui pourraient mener à une nouvelle action en justice

Le chef régional de l’Assemblée des premières Nations du Yukon n’est pas d’accord avec Ottawa ni le premier ministre. « Vous savez, les intérêts du Yukon sont rarement conformes avec ceux des Premières Nations », a souligné le chef Mike Smith. Celui-ci a ajouté que si les modifications proposées étaient adoptées, une nouvelle poursuite en justice serait envisagée. Le comité sénatorial qui étudie la question doit entendre des représentants des Premières Nations du territoire jeudi.

Le Nouveau Parti démocratique du Yukon demande que le comité se déplace au Yukon pour permettre d’y entendre les Yukonnais qui désirent se prononcer sur la question.

-avec CBC

 

 

 

Share
Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *