Le PM du Yukon fustigé par le NPD

Share
(iStock)
(iStock)
Les néo-démocrates yukonnais se disent choqués par le portrait du Yukon dressé par le premier ministre du territoire lors du Denver Gold Forum. Darell Pasloky y a décrit le Yukon comme à la pointe des infrastructures énergétiques.

Dans une entrevue accordée lors du forum à une repésentante de la companige américaine PwC, le premier ministre a dressé un portrait trop flatteur de l’état du GNL dans le territoire, selon les néo-démocrates.

Le forum minier de Denver a rassemblé du 14 au 17 septembre les compagnies de métaux précieux les plus importantes du monde.

Darrell Pasloski a déclaré, en parlant de l’infrastructure énergétique de son territoire, que « nous sommes fortement impliqués dans le Gaz naturel liquéfié (GNL) et cela est très important ». Le premier ministre a ajouté à son interlocutrice que « pour l’instant, nous avons mis en place la législation et les règlements pour une industrie du GNL au Yukon ».

À ce jour, le Yukon n’a approuvé qu’une infrastructure de gaz naturel liquéfié, soit celle qui alimentera les générateurs de secours d’Énergie Yukon.

La chef de l’opposition néo-démocrate, Liz Hanson, accuse Darrell Pasloski de fausser la réalité yukonnaise. « Le premier ministre a joué la carte Harper en annonçant à une intervieweuse aux États-Unis que le Yukon est fortement impliqué dans le GNL et qu’il est fin prêt à avoir une industrie du GNL du Yukon », a soutenu Liz Hanson. L’opposition NPD pense que « ce sera une surprise pour les milliers de Yukonnais et pour les gouvernements des Premières Nations qui pensaient que la décision revenait à l’Assemblée législative du Yukon ».

Le premier ministre Pasloski a également vanté les alliances avec les Premières Nations autonomes et les propositions de son gouvernement pour simplifier la réglementation environnementale de son territoire, « ce qui va accorder de meilleurs délais et certitude pour l’industrie », a-t-il précisé. Cependant, les changements auxquels Darrell Pasloski fait référence n’ont pas encore été approuvés.

Le Sénat canadien examine actuellement les mesures que les Premières Nations du Yukon ont menacé de contester en justice si elles sont approuvées.

EN COMPLÉMENT
DOSSIER – Zone Yukon Actualités yukonnaises et couvertures spéciales.
Share
Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *