Environnement Yukon dément une attaque de grizzly à Ross River

Les habitants de Ross River se plaignent depuis plusieurs jours de la présence d'un ours grizzly aux abords du village. (Jonathan Hayward/La Presse Canadienne)
Les habitants de Ross River se plaignent depuis plusieurs jours de la présence d’un ours grizzly aux abords du village. (Jonathan Hayward/La Presse Canadienne)
Rien ne porte à croire que la mort d’un jeune homme à Ross River au nord-est de Whitehorse a été causée par un animal, selon un communiqué de presse envoyé par Environnement Yukon.

Le corps de Shane Glada, 22 ans, a été retrouvé dimanche dans un ravin non loin de ce petit village de 375 habitants.

Les résidents étaient convaincus qu’il avait été tué par un grizzly, car ils se plaignaient depuis plusieurs jours qu’un grizzly rôdait aux abords du village.

Les agents de conservation de la faune et la Gendarmerie royale du Canada (GRC) ont passé le ravin au peigne fin et n’ont trouvé aucune trace de la présence d’un ours ou d’autres animaux. Ils ont également installé des caméras de surveillance dans les sentiers près du village.

Le corps de Shane Glada a été envoyé à Vancouver pour qu’une autopsie soit pratiquée. Les causes de la mort restent toujours inconnues.

Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *