Whitehorse : des résidus de bois pour chauffer un organisme de recyclage

Share
Des copeaux de bois. (Nicolas Steinbach/Radio-Canada)
Des copeaux de bois. (Nicolas Steinbach/Radio-Canada)
Le gouvernement yukonnais et le Centre de recherche du Yukon financent à hauteur de 60 000 $ un projet de chauffage à la biomasse pour un organisme de recyclage.

La manoeuvre prévoit d’utiliser des restes de bois provenant du dépotoir et des projets de construction à Whitehorse pour chauffer les bâtiments de Raven Recycling.

« Adopter l’énergie de la biomasse au Yukon permet de diminuer les coûts de chauffage, créer de nouvelles occasions dans les industries forestières et de chauffage et de réduire les émissions de gaz à effet de serre », déclare dans un communiqué le ministre de l’Énergie, des mines et des Ressources Scott Kent.

Le communiqué précise aussi qu’il s’agit du premier projet du genre dans le Nord et qu’une chaudière sera utilisée pour chauffer les résidus et les granules de bois.

« Chauffer nos immeubles avec des résidus de bois donne aux Yukonnais une solution de rechange potentiellement efficace sur le plan énergétique tout en réduisant les déchets envoyés au dépotoir. » — Stephen Mooney, Centre de recherche du Yukon

Le projet a été proposé au Centre de recherche du Yukon par Chris Schmidt, de l’entreprise ACS Mechanical, dans le cadre de l’initiative Cold Climate Innovation.
Le Yukon précise que ce projet est en phase avec ses efforts pour développer une stratégie d’énergie à la biomasse.

Share
Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *