Sondage sur l’enseignement du français : le bouche-à-oreille prévaut au Yukon

Share
L'école Émilie-Tremblay de Whitehorse au Yukon. (Christian Molgat/Radio-Canada)
L’école Émilie-Tremblay de Whitehorse au Yukon. (Christian Molgat/Radio-Canada)
Un texte de Dominique PanebiancoTwitter
Le gouvernement du Yukon et l’organisme Canadian Parents for French ont réalisé un sondage pour comprendre comment les parents yukonnais décident d’inscrire leurs enfants dans les différents programmes d’enseignement du français. Le bouche-à-oreille entre parents est la première source d’information avec 17,2 %.

Les résultats du sondage indiquent que le site web du gouvernement du Yukon n’est que la septième source d’information pour les parents qui désirent se renseigner sur l’enseignement en français dans le territoire avec 5,8 %. Les réunions d’information sont en sixième position avec 7,7 %.

À la question sur la manière dont les parents préfèrent être informés sur l’enseignement en français, ceux-ci répondent toutefois, à 21,9 %, que les réunions d’information seraient leur premier choix. Vient ensuite le site gouvernemental à 17,3 %.

Le sondage de 20 questions aux réponses à choix multiples a été réalisé auprès de 1712 parents sur les 3139 consultés au téléphone et sur internet en novembre 2015.

Un groupe de travail et plusieurs comités mêlant des membres du ministère de l’Éducation, des directions d’écoles et des organismes représentant les parents d’élèves travaillent sur la rédaction d’un rapport avec recommandations.

Le rapport devrait être prêt au début de l’été et sera utilisé par le Yukon pour sa planification de l’enseignement du français au cours des cinq prochaines années.

 

 

Share
Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Une pensée sur “Sondage sur l’enseignement du français : le bouche-à-oreille prévaut au Yukon

  • Avatar
    17 mars 2016 à 6 h 44 min
    Permalink

    bonjour
    je suis de l’Algérie et francophone et je souhaiterais que la langue française connaitra beaucoup de progrès au Canada et le gouvernement du Yukon donne une grande importance à cette langue pour les études dans ce grand pays le Canada.
    bounab6@yahoo.fr

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *