Triste record: taux élevés d’incarcération d’adultes au Nord du 60e parallèle au Canada

Share
triste-record-taux-eleves-dincarceration-dadultes-au-nord-du-60e-parallele
Les prisons du Nunavut et des Territoires du Nord-Ouest présentent des taux d’incarcération supérieurs à ceux observés en Russie, au Brésil, en Afrique du Sud. (iStock)
Le nord du 60e parallèle au Canada détient un record peu enviable, celui de détenir l’un des taux les plus élevés d’incarcération par rapport à sa population adulte parmi les pays du G20.

Selon les données de Statistiques Canada et par rapport à leurs populations respectives, les prisons de deux des trois territoires nordiques, le Nunavut et les Territoires du Nord-Ouest, présentent des taux d’occupation supérieurs à ceux observés en Russie, au Brésil, en Afrique du Sud.

En fait, toujours selon Statistiques Canada, ces taux seraient supérieurs à presque tous ceux qui sont observés dans les pays du G20.

Dans son rapport annuel sur les services correctionnels pour adultes au Canada (2014-2015), l’organisme fédéral note que les taux d’incarcérations au Nord sont « substantiellement supérieurs à ceux observés ailleurs au pays. »

Triste record

Voici une représentation des taux d’incarcération par 100 000 habitants.

triste-record-taux-eleves-dincarceration-dadultes-au-nord-du-60e-parallele-1
De haut en bas: États-Unis, Nunavut, Territoires du Nord-Ouest, Russie, Yukon, Brésil, Afrique du Sud, Turquie, Mexique, Arabie Saoudite, Canada. (CBC/Statistiques Canada)

Si les territoires nordiques canadiens étaient des pays souverains, le Nunavut se classerait au second rang des pays du G20 à avoir le taux d’incarcération le plus élevé par rapport à sa population adulte.

En troisième place, on retrouverait les Territoires du Nord-Ouest, la Russie vient au quatrième rang et le Yukon serait cinquième.

Les États-Unis sont le seul pays à avoir un taux d’incarcération de sa population adulte supérieur aux territoires nordiques canadiens.

Avec les informations de RCI, CBC et Statistiques Canada.

Share
Raymond Desmarteau, Radio Canada International

Raymond Desmarteau, Radio Canada International

Pour d’autres nouvelles du Canada et d’ailleurs, visitez le site de Radio Canada International.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *