La Russie cherche des appuis dans le développement de l’Arctique

putin-says-climate-change-might-not-be-human-made-4
Le président russe Vladimir Poutine au forum «Dialogue sur l’Arctique» à Arkhangelsk, en Russie, le 30 mars 2017. (Sergei Karpukhin/Reuters)
De passage dans le Grand Nord de la Russie, le président russe Vladimir Poutine s’est dit ouvert à créer un vaste partenariat entre pays nordiques pour poursuivre le développement industriel et commercial de l’Arctique, tout en assurant la survie des communautés autochtones.

Le président russe est résolu à aller de l’avant avec ce projet, même si plusieurs se questionnent sur la réelle rentabilité à développer cette partie du monde, si fragile et grandement affectée par le réchauffement climatique.

Ironiquement, ce réchauffement profite aussi à la région, qui vit un boom économique avec l’ouverture de nouvelles voies navigables.

Pour parler de cette double réalité, la Russie a convoqué plusieurs représentants de pays nordiques, dont le Canada, à un forum au nord du cercle polaire, à Arkhangelsk.

Cette rencontre marque la reprise du dialogue entre ces pays intéressés par l’avenir de l’Arctique.

Reportage vidéo
Pour plus de détails, écoutez le reportage de Raymond Saint-Pierre, correspondant en Russie pour Radio-Canada.
Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *