Un nouveau centre de soins de relève dans la capitale du Yukon, dans le Nord canadien

Share
Le nouveau centre de soins de relève permet d’héberger pour une durée maximale de quatre semaines des adultes de 19 ans et plus qui souffrent d’un handicap physique ou d’une déficience intellectuelle. (Benoît Jobin/Radio-Canada)
Les résidents Whitehorse, la capitale du territoire canadien du Yukon, ont désormais accès à un nouveau centre de soins de relève. L’établissement de deux chambres, inauguré lundi, permet d’héberger pour une courte durée des adultes de 19 ans et plus aux prises avec une déficience intellectuelle ou un handicap physique.

Les centres de soins de relève permettent d’offrir un court moment de répit aux aidants naturels qui s’occupent d’un proche handicapé.

« Il permettra d’offrir à la fois un foyer accueillant et chaleureux aux adultes handicapés et un répit bien mérité à leurs soignants », a indiqué la ministre yukonaise de la Santé et des Services sociaux, Pauline Frost, par voie de communiqué.

Le nouveau centre, qui est aménagé dans une maison d’un quartier résidentiel de l’ouest de Whitehorse, est loué et administré par l’Association du Yukon pour l’intégration communautaire, un organisme qui offre des soins de relève sur le territoire depuis 1964. Le ministère de la Santé et des Services sociaux est pour sa part chargé du financement jusqu’en mars 2019.

La directrice générale de l’Association du Yukon pour l’intégration communautaire, Shonagh McCrindle, espère que la demande en soins de relève au cours des prochains mois soit suffisante pour que le centre demeure viable à long terme. « On a espoir que [le financement] soit renouvelé », indique-t-elle, lors d’un entretien téléphonique.

« De nombreuses familles nous font part du rôle vital des soins de relève dans le maintien de l’équilibre familial lorsque les soignants doivent s’occuper en permanence d’un proche ayant des besoins spéciaux », a mentionné la directrice générale de l’Association du Yukon pour l’intégration communautaire, Shonagh McCrindle.

Jusqu’à la période des Fêtes, Shonagh McCrindle précise qu’une seule personne à la fois pourra être accueillie pour « évaluer ce qui doit être amélioré ».

Des soins de relève sont disponibles dans tous les établissements du territoire qui offrent des soins de longue durée pour une période allant jusqu’à quatre semaines.

Avant l’ouverture du nouveau centre, les villes de Whitehorse et de Dawson City comptaient six établissements destinés à des soins intermédiaires, de longue durée ou de relève.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *