Une Inuite du Nord canadien sera admise au sein de l’Ordre du Canada

Share
L’Inuite Eva Aariak, qui a été la première femme première ministre du territoire du Nunavut, dans le Nord canadien, a été nommée membre de l’Ordre du Canada. (Jane Sponagle/CBC)
À la veille de 2019, année internationale des langues autochtones, les différents ordres de gouvernement doivent redoubler d’efforts pour promouvoir l’inuktitut auprès des jeunes Inuits. C’est du moins ce qu’espère Eva Aariak, qui a été nommée membre, jeudi, de l’une des plus prestigieuses distinctions honorifiques civiles au pays.

« La maîtrise qu’ont les jeunes de la grammaire se détériore énormément », s’attriste celle qui a été première ministre du Nunavut de 2008 à 2013. Selon Eva Aariak, la connaissance d’une langue a un impact direct sur l’identité et la culture. « Il est primordial pour nos communautés d’avoir une bonne maîtrise de leur langue », ajoute-t-elle, en entrevue téléphonique depuis Iqaluit, la capitale nunavutoise.

Originaire d’Arctic Bay, dans le nord du territoire du Nunavut, Eva Aariak est la seule Inuite et résidente du Nord canadien qui recevra l’insigne de membre de l’Ordre du Canada parmi les 103 nominations. C’est son travail en matière de promotion de la culture et des langues inuites qui lui ont valu cette distinction honorifique.

Eva Aariak souhaiterait que les gouvernements provinciaux et territoriaux se mobilisent davantage pour renforcer l’enseignement de l’inuktitut, qui est parlé par près de 40 000 locuteurs au Canada, principalement au Nunavut et au Nunavik (Nord québécois).

Manque criant d’enseignants

Au Nunavut, le ministère de l’Éducation est confronté à une pénurie d’enseignants depuis les dernières années. À l’heure actuelle, les écoles du territoire comptent 140 enseignants qui offrent des cours en inuktitut, mais le gouvernement estime qu’il faudrait au moins 450 enseignants supplémentaires pour parvenir à mettre en place un système d’éducation bilingue.

Chaque année, en moyenne 10 à 12 étudiants obtiennent un diplôme du programme bilingue d’enseignement du Collège de l’Arctique du Nunavut, basé à Iqaluit, où sont formés plusieurs futurs enseignants.

« Le Collège [de l’Arctique] devra faire preuve d’innovation pour former davantage d’enseignants », croit Eva Aariak.

Ordre du Canada

Créé en 1967, l’Ordre du Canada est l’une des plus prestigieuses distinctions honorifiques civiles au pays. La gouverneure générale, qui est la représentante de la reine Élisabeth II, attribue chaque année l’Ordre du Canada à des citoyens qui se sont démarqués pour leurs « réalisations exceptionnelles », leur » dévouement remarquable envers la communauté » ou une « contribution extraordinaire à la nation ».

Après être passée dans un pensionnat autochtone de Churchill, au Manitoba, Eva Aariak a achevé ses études à Ottawa, avant de retourner au Nunavut pour y enseigner l’inuktitut. Elle a par la suite travaillé comme journaliste pour CBC à la fin des années 1990.

Lorsque le Nunavut a acquis le statut de territoire, en 1999, Eva Aariak y a été nommée comme première commissaire aux langues.

« J’ai essayé de faire mon possible pour aider la jeune génération à mieux maîtriser la langue inuite », explique-t-elle.

Depuis les dernières années, Eva Aariak travaille à Iqaluit, où elle a ouvert une boutique d’objets d’arts qui valorise le travail d’artistes inuits. Elle enseigne aussi l’inuktitut au centre Pirurvik.

Les récipiendaires recevront leur insigne au cours d’une cérémonie qui aura lieu à Ottawa au cours de la prochaine année. La date officielle n’a pas encore été rendue publique.

Share
Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *