Une meute de loups menace un village du nord-ouest du Canada

Share
Il est rare que les loups approchent des zones habitées. (Radio-Canada)
Des loups affamés ont déjà tué une dizaine de chiens du village Old Crow en un mois, incitant la communauté de 200 habitants à garder ses enfants à l’intérieur.

Robert Kaye, qui est garde-chasse pour la nation des Vuntut Gwitchin, affirme qu’il a perdu deux de ses chiens, mangés par des loups. « J’ai dû rapprocher mes chiens de ma maison, au moins pour garder les loups à distance, mais ils rôdent toujours. »

Old Crow est le village le plus au nord du territoire du Yukon. Le soleil n’y apparaît que quelques heures par jour. Or, il est difficile de chasser le loup dans le noir, explique le garde-chasse.

Il dit que les trappeurs ont installé des pièges autour du village et trois loups ont été tués la semaine dernière.

Des affiches ont été placées dans le village pour appeler la population à la vigilance, l’invitant à rapporter toute rencontre avec les prédateurs.

Robert Kaye dit que les parents gardent leurs enfants à l’intérieur des habitations, même si ce n’est pas très compliqué en ce moment où le mercure descend à -30 degrés.

Le garde-chasse pense que les loups s’attaquent aux chiens parce que leur nourriture habituelle, les caribous, a migré vers l’Alaska.

Share
Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *