Une élève du Nord canadien remporte un concours national de français

Share
L’adolescente a reçu une bourse de 1000 $ pour étudier à l’Université d’Ottawa, grâce à sa rédaction en français. (Courtoisie de Sasha Emery)
Félicitations à la jeune franco-yukonnaise, Sasha Emery, qui a remporté un concours national de rédaction en français et, par là même, une bourse de 1000 $ de l’Université d’Ottawa.

Élève en 11e année à l’École secondaire F.H. Collins de Whitehorse (Yukon), Sasha Emery est la seule participante des territoires à avoir été primée.

L’adolescente a participé au 14e Concours national de rédaction organisé par l’association à but non lucratif « Français pour l’avenir » qui promeut le bilinguisme officiel du Canada.

« Je suis assez fière de moi, car j’avais tenté ma chance l’année dernière et n’avais finalement pas été sélectionnée, se rappelle-t-elle. Mais cette fois, c’est la bonne! »

Sasha s’est dite « très inspirée » par le sujet de la rédaction cette année : Avec des moyens illimités, comment améliorerais-tu le bien-être chez les élèves du secondaire?

« J’ai trouvé ça intéressant de laisser aux jeunes la possibilité de donner leur point de vue sur le système scolaire canadien. »

Sasha Emery, élève de 11e année
Apprendre à se sentir bien

Dans sa rédaction, l’élève franco-yukonnaise propose plusieurs idées nouvelles, telles que des cours obligatoires de finances, car « plus tard, on devra payer les impôts et ce serait bien de savoir comment gérer un budget », dit-elle. Elle souhaiterait également voir la création de jardins dans les établissements scolaires ou encore des cours de méditation pour prendre le temps… de prendre soin de soi.

« Je ne suis pas la seule à penser que la majorité des jeunes de mon âge sont stressés à l’école, notamment car on veut avoir les meilleures notes possible, dit-elle. Je pense qu’il est important de savoir se relâcher un peu. »

La jeune fille constate tristement que beaucoup de ses camarades de classe sont en proie à la dépression, et regrette que le système éducatif ne soit pas plus attentif à ces souffrances. « Il pense plus à nos performances scolaires et néglige notre bien-être », avoue-t-elle.

« De nombreux jeunes ne savent pas comment s’apprécier eux-mêmes, c’est même mal vu de dire que l’on se sent bien dans sa peau. »

Sasha Emery, lauréate du Concours national de rédaction 2019 « Français pour l’avenir »

Au total, 86 bourses totalisant un montant de 267 000 $ ont été attribuées à des élèves méritants cette année.

En remportant ce concours de rédaction, Sasha a gagné une bourse de 1000 $ de l’Université d’Ottawa. « C’est là-bas que je souhaiterais poursuivre mes études, dans l’université où mes parents ont également étudié », souligne l’adolescente qui espère devenir à son tour enseignante en français. « Ainsi, je pourrai mettre en place et voir la progression de mes idées! », conclut-elle.

C’est tout ce qu’on lui souhaite.

Share
Nelly Albérola, Radio-Canada

Nelly Albérola, Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *