COVID-19 au Canada : deux mines renvoient les employés du Nunavut chez eux

La production de la mine Meadowbank, de l’entreprise Agnico Eagle, a débuté en 2010. (Sean Kilpatrick/Radio-Canada)
Les employés des mines Meliadine et Meadowbank qui résident au Nunavut rentrent à la maison pour quatre semaines, à la demande d’Agnico Eagle, l’entreprise minière qui possède ces deux mines.

Agnico Eagle indique par voie de communiqué vouloir protéger la population du Nunavut. Les employés qui retournent chez eux continueront de percevoir leur salaire pendant ces quatre semaines.

Cette mesure vise à réduire les risques de transmission du coronavirus des travailleurs venant du sud aux habitants du Nunavut.

Pour le moment, les autres travailleurs des mines Meliadine et Meadowbank maintiennent les opérations. La minière avise qu’elle évaluera la situation sur une base régulière.

Émilie Parent-Bouchard, Radio-Canada

Émilie Parent-Bouchard, Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *