COVID-19 : un outil numérique pour suivre son état de santé dans le nord-est canadien

Le gouvernement du Nunavut a emboîté le pas à d’autres provinces et territoires du pays en lançant un outil numérique d’autoévaluation de la COVID-19. (Pierre-Paul Couture/Radio-Canada)
Le gouvernement du Nunavut lance un outil numérique d’autoévaluation de la COVID-19 censé aiguiller les habitants du territoire dans le suivi de leur état de santé.

« L’objectif de cette ressource est de fournir aux Nunavummiut [habitants du Nunavut, NDLR] des informations en temps réel et des recommandations en fonction de leurs symptômes ou de leurs récents antécédents de voyage », a expliqué vendredi le médecin hygiéniste en chef du territoire, Michael Patterson, en point de presse.

L’outil a été traduit en inuktitut et en inuinnaqtun, deux dialectes de la langue inuit, ainsi qu’en anglais et en français.

Le Dr Patterson a cependant rappelé que cet outil numérique ne devait pas se substituer aux mesures de distanciation physique et d’hygiène personnelle, comme le lavage de mains.

« Cet outil va permettre aux Nunavummiut de déterminer quand ils doivent s’auto-isoler ou s’ils doivent consulter un professionnel de la santé pour obtenir un test de dépistage », a-t-il ajouté.

« Avez-vous soigné ou été en contact étroit avec une personne ayant été testée pour la COVID-19 ou qui a été diagnostiquée comme porteuse de l’infection? », peut-on lire sur le questionnaire en ligne.

Le Dr Patterson recommande aux personnes qui n’ont pas accès à l’Internet ou à un ordinateur, mais qui pensent avoir des symptômes de la COVID-19, d’appeler le 1 888 975-8601 entre 10 h et 18 h pour obtenir plus de renseignements.

Des outils similaires sont déjà en place au Yukon et aux Territoires du Nord-Ouest depuis le mois de mars. Le Dr Patterson indique que les délais de traduction n’ont pas permis de lancer la ressource plus tôt au Nunavut.

Comme l’outil a été élaboré dans le sud du pays, le médecin hygiéniste en chef ignore si les données recueillies au Nunavut pourront servir à des fins d’analyse à l’avenir.

Il n’existe toujours pas de cas confirmé de COVID-19 au territoire. Vendredi, 253 personnes attendaient toujours le résultat de leur test de dépistage.

Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *