Comment rire des Français, se moquer des Belges et s’amuser des Québécois en lisant des BD

Share

Vos cinq animateurs vous invitent cette semaine à découvrir l’univers merveilleux de la bande dessinée francophone, de la France au Québec en passant par la Belgique et l’Alberta. 

Regardez Tam-Tam Canada du vendredi 16 novembre 2018 – 46:01

Fouillez ici dans les archives de Radio Canada International!

Les mésaventures de Raif Badawi au pays de l’or noir
Une bande dessinée documentaire dévoilée en direct sur Facebook par Radio-Canada à Sherbrooke sur l’histoire de Raif Badawi. Ce blogueur qui rêvait de liberté reste écroué en prison en Arabie saoudite depuis cinq ans, malgré les pressions internationales venant notamment du Canada où vivent sa femme et ses trois enfants.

Découvrez la BD québécoise de 1792 à 2011 avec l’exposition « Histoires de bandes dessinées »
Saviez-vous que la première « bulle » à paraître dans une bande dessinée francophone est d’origine québécoise?
Et c’est dans les années 30 qu’Yvette Lapointe devient la première femme auteure de BD au Québec comme le raconte Thomas-Louis Côté, directeur général du Festival de la BD francophone de Québec.

Le Capitaine Canuck et la renaissance des superhéros canadiens
Un nouveau chapitre de l’histoire du Capitaine Canuck pourrait s’écrire sous peu. Des tentatives infructueuses du passé n’ont pas réussi à décourager l’éditeur des bandes dessinées Chapterhouse qui a de grands projets pour ce gentil superhéros canadien. Capitaine Canuck sera la tête d’affiche d’un univers similaire à celui des Avengers ou X-Men, mais entièrement canadien.

Décès de Stan Lee sur fond de renaissance de la bande dessinée qui n’est plus seulement pour les enfants
Dans les années 60, Stan Lee, véritable homme-orchestre de la maison d’édition Marvel, cumulait les fonctions de scénariste, d’éditeur et de directeur de la publication. Voyez comment la bande dessinée qui connaît une période très féconde s’est transformée énormément au cours des 20 dernières années ici même au pays.

Arctic Comics : une BD sur l’Arctique canadien 
Cinq contes écrits et dessinés sur le toit du monde. L’idée de départ vient d’un non-Inuit, Nicholas Burns, originaire de Winnipeg, au Manitoba. Installé à Rankin Inlet au Nunavut depuis 1984, l’auteur a découvert la culture inuite pour laquelle il voue un profond respect. On Waiting, écrit par Michael Kusugak et dessiné par Susan Thurston Shirley, raconte l’attente d’un jeune Inuit parti à la chasse au phoque et qui attend que celui-ci remonte à la surface.

Louis Riel revient à la vie grâce au coup de main d’un marionnettiste et au doigté d’un bédéiste
Le plus célèbre de tous les Métis canadiens qui a été pendu pour la rébellion de son peuple s’apprête à revenir à la vie sur scène sous l’impulsion d’un grand marionnettiste canadien, Zach Fraser, qui s’inspire d’une presque tout aussi célèbre bande dessinée canadienne.

Voici notre meilleure offre cette semaine

Das Rheingold, l’opéra de Wagner qui a inspiré Le seigneur des anneaux de Tolkien
C’est la première fois que l’Opéra de Montréal présente L’or du Rhin, premier volet de l’une des œuvres les plus magistrales de Richard Wagner. Das Rheingold est une histoire de créatures mythiques où des dieux se mêlent aux nains et aux géants et est considérée une source d’inspiration du Seigneur des anneaux, la saga de J. R. R. Tolkien.

Les Canadiens de moins en moins carnivores, mais nos végétariens sont souvent des infidèles
Les Canadiens sont de moins en moins carnivores, mais les végétariens ne rejettent pas complètement le plaisir de la chair. Voilà les principales conclusions d’un sondage mené en septembre dans le cadre d’une enquête de la Faculté de management et d’agriculture de l’Université Dalhousie en Nouvelle-Écosse.

80 % des 750 000 Québécois vivant avec le diabète de type 2 mourront d’une crise cardiaque ou d’un AVC
Le mois de novembre est consacré à la sensibilisation contre le diabète et la journée mondiale contre cette maladie est célébrée le 14 novembre. Un sondage de l’organisme Mon cœur ma vie tire la sonnette d’alarme sur l’ignorance des Québécois porteurs de diabète de type 2 en ce qui a trait aux risques reliés à cette maladie.

Le meilleur de la semaine en images

Share
Mots-clés : , , , , , , ,
Publié dans : Arts et spectacles, International, Société

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

@*@ Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères restants

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette.

Nétiquette »

Quand vous vous exprimez dans le cadre d'une tribune, vous devez être aussi courtois que si vous parliez à quelqu'un face à face. Les insultes et attaques personnelles ne seront pas tolérées. Ne pas être d'accord avec une opinion, une idée ou un événement est une chose, mais manquer de respect envers autrui en est une autre. Les grands esprits ne se rencontrent pas toujours, et c'est bien là l'intérêt des tribunes!

La nétiquette est l'ensemble des règles de conduite régissant le comportement des internautes. Avant d'intervenir dans une tribune, il est important d'en prendre connaissance. Sinon, on risque l'expulsion!

  1. Les tribunes de RCInet.ca ne sont pas anonymes. Au moment de s'inscrire, les utilisateurs sont tenus d'indiquer leurs nom, prénom et lieu de résidence, qui s'afficheront au moment de la publication de leur commentaire. RCInet.ca se réserve le droit de ne pas publier un commentaire s'il existe un doute quant à l'identité de son auteur.
  2. L'usurpation de l'identité d'autrui dans l'intention d'induire en erreur ou de causer un préjudice est une infraction grave passible d'expulsion.
  3. Les tribunes de Rcinet.ca sont ouvertes à tous, quels que soit l'âge, l'origine ethnique, la religion, le sexe ou l'orientation sexuelle.
  4. Les propos diffamatoires, haineux, racistes, xénophobes, homophobes, sexistes ou disgracieux envers l'origine ethnique, l'appartenance à une religion ou à un groupe d'âge ne seront pas publiés.
  5. Dans Internet, les majuscules équivalent aux cris et peuvent être interprétées comme de l'agressivité, ce qui est plutôt désagréable pour vos interlocuteurs. Tout message contenant un ou des mots écrits en majuscules (à l'exception des sigles et des acronymes) sera rejeté. Il en sera de même pour les messages contenant un ou des mots en caractères gras, italiques ou soulignés.
  6. Le langage vulgaire, obscène ou malveillant est interdit. Les tribunes sont des lieux publics, et vos propos pourraient heurter certains internautes. Les personnes faisant usage d'un langage grossier seront expulsées.
  7. Le respect mutuel est de mise entre les utilisateurs. Ainsi, il est interdit d'injurier, de menacer ou de harceler un utilisateur. Vous pouvez exprimer votre désaccord avec une idée sans attaquer quiconque.
  8. L'échange d'arguments et de vues contradictoires est un élément clé d'un débat sain, mais il ne doit pas prendre la forme d'un dialogue ou d'une discussion privée entre deux participants qui s'interpellent sans égard aux autres participants. Les messages de ce type ne seront pas affichés.
  9. Radio Canada International diffuse en cinq langues. Les échanges dans les forums doivent se faire dans la même langue que le contenu que nous publions. L'usage d'autres langues, à l'exception de quelques mots, est interdit. Les messages sans rapport avec le sujet ne seront pas publiés.
  10. L'envoi de messages à répétition nuit aux échanges et ne sera pas toléré.
  11. L'insertion d'images ou de tout autre type de fichier dans les commentaires est interdite. L'inclusion d'hyperliens vers d'autres sites est permise, à condition qu'ils respectent la nétiquette. Toutefois, Radio Canada International n'est aucunement responsable du contenu de ces sites.
  12. La copie d'un texte d'autrui, même avec référence à son auteur, est inacceptable si cet extrait constitue la majeure partie du commentaire.
  13. La publicité et les appels à la mobilisation, sous quelque forme que ce soit, sont interdits dans les tribunes de Radio Canada International.
  14. Tous les commentaires et autres types de contenus sont modérés avant publication. Radio Canada International  se réserve le droit de ne pas publier les messages des internautes.
  15. Radio Canada International se réserve le droit de fermer une tribune à tout moment, sans préavis.
  16. Radio Canada International se réserve le droit de modifier ces règles de conduite (nétiquette) en tout temps, sans préavis.
  17. En participant à ses tribunes, vous autorisez Radio Canada International à publier vos commentaires sur la toile pour un temps indéfini. Cela suppose aussi que ces messages seront indexés par les moteurs de recherche d'Internet.
  18. Radio Canada International  n'est nullement tenue de retirer vos messages du web, si un jour vous en faites la demande. Nous vous invitons donc à bien réfléchir à vos propos et aux conséquences de leur publication.

*